Calculatrice interdite Données .Masses molaires atomiques en g

publicité
Calculatrice interdite
Données .Masses molaires atomiques en g/mol. M(C) = 12,0
-jfChimie
organique.
(S
M(H) = 1,0 M(0) = 16,0
points)
l U n m o n o a l c o o l p r i m a i r e e t saturé A c o n t i e n t 1 8 , 2 % en masse d'oxygène. Quelles sont l a masse m o l a i r e
moléculaire et sa f o r m u l e b r u t e ?
2. L ' a c t i o n à c h a u d de H C 1 s u r u n e s o l u t i o n de A c o n d u i t à u n composé halogène B . P a r a i l l e u r s , o n
constate q u e A est ramifié et possède u n a t o m e d e c a r b o n e asymétrique, c'est-à-dire u n a t o m e d e c a r b o n e
tétragonal de q u a t r e s u b s t i t u a n t s différents.
a. Quelles sont la f o r m u l e t o p o l o g i q u e et le n o m de A ?
b. N o m m e r le composé B o b t e n u et d o n n e r sa f o r m u l e t o p o l o g i q u e .
3. O n chauffe A en présence d ' a c i d e s u l f u r i q u e concentré H SO
2
t
. O n o b t i e n t u n composé C q u i décolore
u n e s o l u t i o n aqueuse de d i b r o m e .
a. Quelle est l a n a t u r e de la réaction observée ?
b. E c r i r e l'équation c h i m i q u e modélisant cette réaction. N o m m e r le composé C o b t e n u et d o n n e r
sa f o r m u l e t o p o l o g i q u e .
4. E n m i l i e u acide, l ' a c t i o n d ' u n e s o l u t i o n de il i c h r o m a te de p o t a s s i u m
(X 0 0 )en
2
2
7
défautr s u r A
c o n d u i t à u n composé E q u i réagit avec la l i q u e u r de F c h l i n g .
a. Q u e l g r o u p e f o n c t i o n n e l est m i s en évidence ?
b. D o n n e r l'équation c h i m i q u e d e la réaction observée e n t r e A etla s o l u t i o n de d i c h r o m a t e de
p o t a s s i u m ( couple oxyant/ réducteur : Crfil'/Cr'*
). N o m m e r E .
5. e n m i l i e u acide, l ' a c t i o n d ' u n e s o l u t i o n de d i c h r o m a t e de p o t a s s i u m e n excès s u r A
composé F.
conduit à u n
a. D o n n e r l'équation c h i m i q u e modélisant cette réaction et le n o m d e F.
b. S a c h a n t q u e l ' o x y d a t i o n t o t a l e d e 6 , 0 0 m L d ' u e n s o l u t i o n d e A e n F n weessite 1 0 , 0 m l . d ' u n e
s o l u t i o n d e d i c h r o m a t e de p o t a s s i u m à l a c o n c e n t r a t u i o n apportée d e 0,100mol/L, c a l c u l e r l a masse
d ' a l c o o l A o b t e n u dans les 6,00m L de s o l u t i o n .
6Jcn
Exercice 1 : (0,5 point)
Lorsqu'on étudie la pile formée des couples Zn /Zn et Cu /Cu.
a- Il s'agit de la pile Vofta.
b- Il s'agit de la pile Danieile.
c- Il y a oxydation du pôle positif.
d- On note conventjonnellement cette pile Zn
| Z n || Cu
| Cu^,
e- Le symbole || indique la séparation entre les deux demi-piles qui est une condition nécessaire à la
naissance d'un courant électrique.
2 +
2 +
w
+
m
Exercice 2 : (0,5 point)
Influence du pKa et force d'un acide faible.
a- Un acide faible est d'autant plus fort que le pKa du couple auquel il appartient est élevé.
b- Plus le pKa d'un couple acide/base est petit, plus l'acide du couple est dissocié dans l'eau, à
concentrations apportées égales.
c- Plus un acide faible est dilué, plus il a tendance à être fort.
d- La dilution n'a aucun effet sur la dissociation d'un acide faible AH dans l'eau.
e- Lorsqu'un acide est faible dans l'eau, sa base conjuguée est forte dans l'eau.
12
www.kine-web.com
Concours EFOM
02 Avril 2010
Exercice fl| : (1,25 point)
L'équation chimique support du titrage par la soude d'une solution d'un acide AH se dissociant totalement dans l'eau
est :
a- AH
+ HO
-> A ,*,) + H 0
b- H 0
+ HO"
-* 2_H 0
C- AH aq)+ B (aq) -»
A (aij + B H
m
3
m
+ ( 8 q )
-
2
m
2
(
(aq)
Un titrage équivaut à un dosage.
d- Vrai car la mise en œuvre est la même.
e- Faux car l'un vise à déterminer une quantité de matière et l'autre fait toujours appel à une réaction
chimique.
Soit la réaction suivante 2 H 0 = H 0 *
+ HO~
a- Elle n'a lieu que dans l'eau pure,
b- Elle correspond à la dismutation de l'eau,
c- Elle prouve que l'eau est de la famille des ampholytes.
d- Elle permet de calculer le pH de neutralité de l'eau pure en fonction de la température,
e- Toutes ces affirmations sont fausses.
2
3
( a q j
m
Exercice fi*: (1 point)
Parmi les affirmations suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
a- Un alcool tertiaire se caractérise avec le bleu de bromothymol.
b- Le 2,3-diméthylbutanal a pour formule brute C H 0 .
c- Le 2-méthylpropanal et la butan-2-one sont isomères,
d- La 2,4-DNPH réagit avec une cétone.
e- Un alcool primaire et un alcool tertiaire peuvent être isomères.
6
1 2
à propos de cinétique
Question
Soit l'équation de dimérisation de N 0 : 2 N 0 2 ( g ) = N 0 ( g )
L a variation de 1/[N02] en fonction d u temps est représentée ci-dessous
2
2
4
A
t(min)
100
A ) L e temps de demi-réaction est t j / 2 50 m i n .
B ) L e temps de demi-réaction est Un = 1 0 0 m i n .
=
C) L a vitesse de la réaction est définie par : v =
4
- A^I^i]
2
dt
D ) L a vitesse de la réaction est définie par : v = - ^[NOj ^.
dt
Question N °
O n d i t q u ' u n catalyseur est sélectif :
A ) s ' i l augmente la vitesse de f o r m a t i o n d ' u n p r o d u i t au détriment d ' u n autre.
B ) s ' i l agit de façon n o n prévisible sur les réactifs ;
C) s ' i l nécessite des conditions de température et ( o u ) de pression particulières p o u r
agir.
D ) s ' i l augmente la vitesse d'évolution d'une transformation de façon privilégiée.
Question N ° 8
O n effectue le dosage conductimétrique d ' u n acide par de la soude ;
A ) O n peut ajouter de l'eau déminéralisée en cours de dosage ;
B ) L a conductance d u mélange réactionnel d i m i n u e toujours avant le point équivalent ;
C) L a conductance augmente toujours après le point équivalent ; r^
ï » « r » m t » m i i v a l * » n t f»«f à I ' m t p r s e c t t n n d p H p l l Y c * « m * n t c A* d - w U * » A*
«,.offi«;»r.*-
E x e r c i c e a : (0,75 point)
On fait réagir des monoalcools avec une solution aqueuse de permanganate de potassium acidifiée,
a- Tous les alcools sont oxydés.
b- Les alcools tertiaires sont oxydés en acide carboxylique.
c- Les alcools primaires s'oxydent tous en aldéhyde,
d- Les alcools secondaires s'oxydent en cétone.
e- Toutes les réponses précédentes sont fausses.
Exerciceifl: (1 point)
On considère une prise d'essai, de volume V , d'une solution d'un monoacide fort AH de concentration en acide
apporté C . On titre l'acide AH à l'aide d'une solution de soude de concentration en soluté apporté C,. On exprime le
volume de soude versé par la valeur V et on pose x le rapport V sur Ve, où Ve est le volume de soude versé à
l'équivalence.
0
0
a-
On peut définir l'équivalence du titrage lorsque
x = ^— = 1
C Vo
0
b-
La concentration en A " initialement présente vaut : [ ^
c-
Avant l'équivalence du titrage, la concentration en ions oxonium restants est :
IHO+
1"3<W
1-
~
a | f )
]
= ~
L
W-x)
v +
V q
d-
Le meilleur indicateur coloré pour un tel titrage est la phénolphtaléine.
e-
A l'équivalence du titrage, [ / / O J " J
3
= 1,0.10"* mol.L" .
1
Téléchargement
Explore flashcards