L`addiction: une maladie de l`apprentissage et de la mémoire

publicité
L’addiction: une maladie de l’apprentissage et de la mémoire
L’addiction est une maladie du cerveau engendrée par la consommation substances
diverses comme la cocaïne, héroïne ou l’alcool, certain comportement comme les jeux
vidéos ou jeux de hasard, ou encore de la nourriture très appétissante. L’addiction est
décrite comme une compulsion malgré les conséquences négatives que la consommation
excessive peut engendrées.
L’addicition se développe en plusieurs étapes. La première phase est la prise récréative et
consciente de substances et la dernière correspond à une consommation compulsive. Le
passage de l’une à l’autre se caractérise par un emballement des mécanismes
d’apprentissage, aboutissant à une perte de contrôle du comportement. A ce stade, les
décisions prises par l’individu ne sont plus guidées par la volonté de consommer la
substance, mais sont dirigées par un comportement automatisé. Ce dernier est influencé
par les indices contextuels associés à la prise de substances.
Voici les résultats d’une expérience menée à l’Hôpital Universitaire de Genève par le
Dr. Zullino.
L’activité cardiaque d’une patiente cocaïnomane est
enregistrée
alors
que
des
photographies
émotionnellement neutres lui sont montrées. L’activité
cardiaque de cette patiente augmente à chaque fois
qu’elle voit les meules de foin enveloppées de
plastique blanc. La patiente a alors expliqué que ces
bottes de foin lui rappellent les boulettes de cocaïne.
En effet, lors de la prise de drogues, un contexte particulier, des personnes ou encore des
ustensiles y sont fortement associés. Cette association reste gravée dans la mémoire et
son rappel peut entraîner de fortes réactions physiques et psychiques (telle que
l’augmentation de l’activité cardiaque).
Téléchargement
Explore flashcards