Syndrome dépressif

publicité
Troubles de l’humeur
Syndromes dépressifs. Syndrome d’exaltation
Dr Florian FERRERI
Maitre de Conférence –Praticien Hospitalier
Service de Psychiatrie des Adultes, Hôpital Saint-Antoine,
Université Pierre et Marie Curie, Paris VI
UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques
PLAN
•
•
•
•
Introduction
Troubles de l’humeur : généralités
Syndrome dépressif
Syndrome maniaque
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Introduction:
Les Grandes Pathologies Psychiatriques de l’adulte (1)
1. Troubles
de l’humeur
dépression
manie
Aigus <6mois
2. Délires
Chroniques
>6mois
dépression
troubles
bipolaires
dépressions
recurrentes ou
trouble unipolaire
guérison
BDA
récidive
Dissociatifs: la schizophrénie
Non Dissociatifs
•Délires paranoiaques
•Psychose Hallucinatoire Chronique
•Paraphrénie
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Introduction:
Les Grandes Pathologies Psychiatriques de l’adulte (2)
Angoisse
Attaque de Panique/Trouble
panique/Tr anxiété généralisée
Phobique
3. “Névroses”
Obsessionnelle
Hystérique
Traumatique
T.O.C
Tr somatoformes/ Tr dissociatifs
Etat de Stress Post Traumatique
Hypochondriaque
4. Addictions
5. Troubles des conduites alimentaires
6. Troubles de la grossesse et du post-partum
7. Troubles de la personnalité
8. Autres: conduites suicidaires, psychotropes, troubles du sommeil...
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Les troubles de l’humeur: généralités (1)
• Humeur ou thymie :
“disposition affective fondamentale qui donne à chacun des états d’âme une tonalité
agréable ou désagréable oscillant entre les 2 pôles extrêmes du plaisir et de la
douleur.” (J. Delay).
• On distingue:
– Trouble unipolaire dépressif : très fréquent (90 %)
– Trouble unipolaire maniaque : rare (<1 %)
– Troubles bipolaires : dépression + manie (9 %)
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Théories étiopathogéniques
•
Théorie biologique
– La dépression correspondrait à une baisse de neuromédiateurs (notamment la sérotonine++)
•
Théorie psychanalytique
– S. Freud, 1915 cherche à saisir un processus psychopathologique en rapprochant deuil et
mélancolie (dépression réactionnelle à l’époque)
– Deuil (perte d’objet réel)/ Dépression reactionnelle (perte variable).
– Cette perte représente dans l’inconscient, la perte imaginaire de la mère protectrice.
– D’un point de vue clinique, cette insecurité se traduit par un désinvestissent de la réalité, un
retrait de la vie habituelle, un désintérêt pour les plaisirs , l’apparition d’une tristesse
pathologique....
•
Théorie cognitive
– Il existerait à l’origine de la dépression un trouble de la pensée (Beck).
– Chaque expérience est marquée par une empreinte cognitive et des postulats “silencieux”,
telles les pensées, “je dois réussir”, “je dois plaire et être reconnu par les autres”.
– Certains sujets ont des schémas de pensée trop pessimistes.
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Syndrome dépressif
•
Le syndrome dépressif franc complet est toujours caractérisé par une triade
symptomatique :
– humeur dépressive
– ralentissement psychomoteur
– signes somatiques associés.
•
Cette symptomatologie doit :
– être installée depuis au moins 15 jours
– marquer une rupture avec le comportement habituel du sujet
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Trépied sémiologique:
1- l’humeur dépressive
•
Tristesse pathologique :
– douleur morale.
– conscience douloureuse dépressive du trouble.
– vision pessimiste de soi et du monde.
– perte de l’estime de soi.
– autodévalorisation.
– À l’extrême, idées mélancoliques : indignité, incurabilité, culpabilité
•
Idéation suicidaire constante
•
Diminution ou absence de plaisir (anhédonie) ou de l’intérêt pour les activités
habituelles, anesthésie affective.
•
Anxiété
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Trépied sémiologique:
2- Ralentissement Psychomoteur
•
Ralentissement intellectuel :
– Bradypsychie
– Aboulie (difficulté prendre des décisions)
– Ton monocorde
– Trouble de la concentration, de l’attention et de la mémoire
•
Ralentissement moteur ou agitation:
– Présentation générale : attitude figée
– Visage peu expressif, hypomimie, voire “Oméga mélancolique”
– Rareté des mouvements. Lenteur de la marche.
– Agitation (10%)
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Trépied sémiologique:
3- Signes somatiques
•
•
Asthénie à recrudescence matinale
Troubles du sommeil
– insomnie de la 2e partie de nuit (grande valeur diagnostique): réveil précoce
– insomnies d’endormissement (anxiété associée, ruminations anxieuses)
– hypersomnie rare (10 % des cas)
•
Troubles de l’alimentation
– anorexie associée ou non à une perte de poids (facteur de gravité)
– hyperphagie plus rare (10 %) avec prise de poids
•
Troubles de la sexualité
– baisse de la libido,
– impuissance
– frigidité
•
Autres signes
–
–
–
–
céphalée
constipation
polyalgies (rachidienne, musculaire,digestive)
aménorrhée…
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Diagnostics et classifications: classifications étiologiques
•
Dépression primaire (patient sans trouble somatique ou psychiatrique autre qu’un trouble
de l’humeur)
– l’épisode dépressif majeur ou caractérisé
– le trouble dysthymique : dépression chronique
– L’accès dépressif d’un trouble bipolaire
•
Dépression secondaire à :
– une maladie psychiatrique (névrose, psychose)
– une maladie organique
– Dépression secondaire iatrogénique ou toxique
•
•
iatrogénique : antipsychotiques, corticoïdes, ß bloquants, isoniazide, oestroprogestatif,
anoréxigène, anti-hypertenseur…
toxiques : intoxication aiguë ou chronique, ou syndrome de sevrage (alcool, amphétamine,
cocaïne…)
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Diagnostics et classifications: classifications descriptives
Critères DSM-5
•
A- Au moins cinq des symptômes suivants doivent avoir été présents pendant une
même période d'une durée de deux semaines et avoir représenté un changement
par rapport au fonctionnement antérieur; au moins un des symptômes est soit (1)
une humeur dépressive, soit (2) une perte d'intérêt ou de plaisir.
–
–
–
–
–
–
–
–
–
Humeur dépressive présente pratiquement toute la journée, presque tous les jours, signalée par
le sujet (sentiment de tristesse ou vide) ou observée par les autres (pleurs).
Diminution marquée de l'intérêt ou du plaisir pour toutes ou presque toutes les activités
pratiquement toute la journée, presque tous les jours.
Perte ou gain de poids significatif (5%) en l'absence de régime, ou diminution ou augmentation
de l'appétit tous les jours.
Insomnie ou hypersomnie presque tous les jours.
Agitation ou ralentissement psychomoteur presque tous les jours.
Fatigue ou perte d'énergie tous les jours.
Sentiment de dévalorisation ou de culpabilité excessive ou inappropriée (qui peu être délirante)
presque tous les jours (pas seulement se faire grief ou se sentir coupable d'être malade).
Diminution de l'aptitude à penser ou à se concentrer ou indécision presque tous les jours
(signalée par le sujet ou observée par les autres).
Pensées de mort récurrentes (pas seulement une peur de mourir), idées suicidaires récurrentes
sans plan précis ou tentative de suicide ou plan précis pour se suicider.
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Formes cliniques
•
Dépression mélancolique
•
Mélancolie délirante
•
Dépression anxieuse
•
Dépression saisonnière
•
Dépression masquée
•
Cas particulier lié au terrain
– Sujet âgé: forme pseudo-démentielle, forme hyponchondriaque
– dépression enfant et adolescent
– Dépression du post partum
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Évolution (1) - épisode dépressif aigu
•
Évolution spontanée
– guérison ≈ 6 mois (antidépresseurs ≈ 2 mois)
•
Évolution sous traitement
– rémission complète: 1 à 2 mois
– guérison: rémission complète d’au moins 6 mois
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Évolution (2) - épisode dépressif aigu
•
Suicide:
– 30 à 35 % des suicides sont dus à des dépressions
– 15 % des déprimés décèdent par suicide
– acte impulsif (raptus anxieux) ou acte prémédité
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Syndrome maniaque
•
Épisode maniaque, définition selon le DSM IV:
« période » nettement délimitée durant laquelle l’humeur est élevée de façon
anormale et persiste pendant au moins une semaine”
•
Diagnostic clinique
– l’accès maniaque typique est l’accès survenant au cours de la maladie maniacodépressive.
– triade s’opposant en tout point à celle de l’état dépressif:
• humeur exaltée
• accélération psychomotrice
• signes somatiques associés
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Trépied sémiologique:
1- exaltation de l’humeur
•
Hyperesthésie affective associée:
– à une humeur euphorique, gaie, joviale, expansive qui est inébranlable
– à une humeur versatile, très réactive à l’environnement où des réactions de colère et des
moments de tristesse sont fréquents
•
•
•
vision positive de lui-même (surestimation de soi), du monde et du futur.
idées mégalomaniaques, optimisme démesuré conduisant à l’élaboration de projets
irréalistes.
Achats inconsidérés
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Trépied sémiologique:
2- accélération psychomotrice
•
Idéation :
– tachypsychie, hypermnésie, fuite des idées
– jeux de mots, logorrhée, coq à l’âne, trouble de l’association des idées
– fabulation
•
Excitation motrice :
–
–
–
–
–
hyperactivité désordonnée, non productive et incessante.
fugue
tenue débraillée, fantaisiste et/ou voyante
visage hyperexpressif, hypermimie.
familiarité du contact et contact facilité.
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Trépied sémiologique:
3- Signes somatiques
•
•
•
•
•
•
Insomnie sans fatigue
Hyperphagie
Dipsomanie (prise d’alcool)
Hyper sexualité. Augmentation de la libido.
Déshydratation
Hyperthermie, thermophobie
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Comportements médico-légaux +++
•
Conduite dangereuse en voiture : non respect du code de la route
•
Grivèlerie
•
Familiarité excessive notamment dans le domaine de la sexualité
•
Achats et ventes inconsidérés : appartement, voiture…
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Episode maniaque critères diagnostiques du DSM 5 :
•
A. Période nettement délimitée d’élévation de l’humeur ou d’humeur expansive
ou irritable ou d’une augmentation de l’activité ou de l’énergie orientée vers un
but.
–
•
B. Au moins 3 des symptômes suivants doivent être présents à un degré
significatif et constituent un changement notable du comportement habituel (4
symptômes si l’humeur est seulement irritable).
–
–
–
–
–
–
–
•
Cette période doit durer au moins une semaine ou moins si une hospitalisation est
nécessaire.
Augmentation de l’estime de soi ou idées de grandeur.
Réduction du besoin de sommeil (se sentir reposé après seulement 3 heures de
sommeil).
Plus grande communicabilité que l’habitude ou le désir de parler constamment.
Fuite des idées ou sensations subjectives que les pensées défilent.
Distractibilité (l’attention est trop facilement attirée par des stimuli extérieurs sans
importance ou insignifiants).
Augmentation de l’activité orientée vers un but (social, professionnel, scolaire ou sexuel)
ou agitation psychomotrice.
Engagement excessif dans les activités agréables
C. La perturbation de l’humeur est suffisamment sévère pour entraîner une
altération marquée du fonctionnement
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Formes cliniques (1)
•
Manie délirante
– Le délire se différencie des constructions imaginatives habituelles et labiles du
maniaque par sa stabilité et l’adhésion totale du patient au délire
•
Fureur maniaque
– Urgence psychiatrique
– Forme rare et dangereuse
– État caractérisé par une agitation agressive et violente
•
Hypomanie
– forme atténuée de manie (accroissement des performances et créativité
inhabituelle).
– le plus souvent compatible avec la vie socioprofessionnelle du patient
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Formes cliniques (2)
•
États mixtes
– labilité thymique
– coexistence d’éléments maniaques et dépressifs dans le même accès
– symptomatologie appartenant au trouble bipolaire
– difficultés thérapeutiques
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Évolution – accès maniaque
•
Évolution Spontanée
– guérison ≈ 6 mois
•
Évolution sous traitement adapté
– le délai de guérison : 1 à 2 mois.
– bon critère de guérison: disparition de l’insomnie
•
Complications
– immédiates de l’accès maniaque :
• dépenses inconsidérées, ruine, faillite
• conduites médico-légales
• déshydratation
– sous traitement : virage de l’humeur  humeur dépressive (aussi possible
spontanément)
–
à distance :
•
•
récidive
évolution cyclique : entrée dans une maladie maniaco-dépressive (trouble
bipolaire)
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Troubles bipolaires
•
Différents types de troubles en fonction des différents types d’accès maniaques
–
TYPE I : épisodes dépressifs et maniaques francs
–
TYPE II : épisodes dépressifs et hypomaniaques
–
TYPE III : épisodes dépressifs avec des épisodes maniaques ou hypomaniaques uniquement iatrogènes
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
évolution - complications
•
Évolution
– maladie cyclique : épisodes récurrents et des intervalles libres de toute symptomatologie
entre les accès.
– cycles rapides
•
•
•
•
4 épisodes thymiques au cours des 12 derniers mois
prédominance féminine 80 à 90 %
moins bonne réponse au traitement thymorégulateur.
Complications
– suicide (20 % des sujets maniaco-dépressifs décèdent par suicide).
– conduites addictives : l’abus ou la dépendance à l’alcool sont des facteurs de comorbidité
associés et aggravant à long terme le pronostic de la maladie
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Prise en charge des troubles de l’humeur: généralités (1)
• Traitement medicamenteux
• Psychothérapie
– psychothérapie de soutien
– psychothérapie plus “cadrée”:
• psychothérapie cognitivo-comportementale
• psychothérapie d’inspiration psychanalytique
• thérapie familiale…
• Psychoéducation
–
–
–
–
–
Information sur la maladie
Hygiène de vie
Régularité des rythmes de vie et durée du sommeil
Adhésion à la prise en charge, observance
Détection précoce des prodromes et des symptômes de rechutes ; mise en place
d’une stratégie de prévention de la progression vers un épisode aigu
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Prise en charge des troubles de l’humeur: généralités (2)
• Rôle infirmier++
–
–
–
–
–
Repérage des symptômes dépressifs et maniaques
Surveillance du risque suicidaire
Repérer les troubles du sommeil
Identifier les conduites addicitves
Aider, encourager, expliquer.....
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Exemple de qcm
• Parmi les propositions suivantes, une seule est vraie. L’aboulie
associé à un épisode dépressif correspond à:
A.
B.
C.
D.
une difficulté à prendre des décisions
une difficulté à éprouver du plaisir
un arrêt des conduites boulimiques
une absence de désir
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Exemple de qcm
• Parmi les propositions suivantes, une seule est vraie. L’aboulie
associé à un épisode dépressif correspond à:
A.
B.
C.
D.
une difficulté à prendre des décisions
une difficulté à éprouver du plaisir
un arrêt des conduites boulimiques
une absence de désir
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Exemple de qcm
Parmi les propositions suivantes concernant les manifestations
physiques de la dépression, lesquelles sont vraies ?
A.
B.
C.
D.
les céphalées sont fréquentes
les douleurs musculaires sont fréquentes
l’hypersomnie est fréquente
les troubles de la sexualité sont fréquents
Réponse A, B, D
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Exemple de qcm
Parmi les propositions suivantes concernant les manifestations
physiques de la dépression, lesquelles sont vraies ?
A.
B.
C.
D.
les céphalées sont fréquentes
les douleurs musculaires sont fréquentes
l’hypersomnie est fréquente
les troubles de la sexualité sont fréquents
Dr. F Ferreri UE 2 .6 .S2: Processus Psychopathologiques 01_04 _2016
Téléchargement
Explore flashcards