Alimentation Intelligente et la régulation acide

publicité
Alimentation Intelligente
et la régulation acide
Table des aliments (phase 1 et 2)
Phase l et 2
STRUCTURE DES REPAS
Pour chacune des phases, structurez vos repas selon le tableau ci-dessous.
Pour la phase 1 : remplacement d'1 repas par jour au choix.
Pour la phase 2:3 repas équilibrés, avec remplacement d'1 repas par jour, 2 fois
par semaine au choix.
Structure des repas (phases 1 et 2)
1 portion de fruits
- 1 banane
- 2 fruits : pommes, poires, oranges
1 laitage
- 1 yaourt nature 0% ou 1 .5% M.G.
- 1 yaourt aromatisé 0 % ou 1.5% M.G.
- 3 mandarines, clémentines, mangues, citrons,
abricots, abricots secs
- 100 g de fromage blanc, fromage frais à 20%
- 240 g : fraises, myrtilles, framboises, melon,
- 500 ml de lait 0% ou 250 ml de lait V i écrémé.
groseilles rouges, cassis, groseilles blanches, can-
Laits végétaux : soja, riz ou amandes, kéfir
M.G. ou cottage cheese
neberge, airelles rouges, prunes, prunelles, baies
Petit Déjeuner
Déjeuner
Dîner
de sorbier, baies d'églantier, baies de sureau, baies
d'argousier, cornouille, ananas, acérola, pample­
-1 boisson (thé ou tisane)
-1 portion de viande ou
sans sucre.
équivalent (voir liste)
-1 laitage.
-1 portion de légumes (voir
- 40 g de pain complet
liste)
liste)
- M d'avocat
-1 portion de féculents
- 1 portion de féculents (voir
- 20 g de noix
liste)
-1 laitage allégé : yaourt 0% -
- 1 compote (100 g)
ou 2 petits pains suédois
ou 3 biscottes (phase 1)
- 60 g de pain complet
M -1 portion de viande ou
équivalent (voir liste)
|:î; - 1 portion de légumes (voir
: (voir liste)
-1 laitage
(phase 2)
ou 1 dessert
1.5% ou fromage frais 20% ou
-1 portion de fruits (de
-1 portion de fruits (voir
cottage cheese
préférence les fruits de la
liste donnée ci-contre)
ou 250 ml de jus de fruits
liste)
z
z
OU
°
■5
- 250 ml de soupe
_j
O
O
-1 ration d'ALIMENTATION
q
- 60 g de pai n (phase 1)
INTELLIGENTE®
^
-1 portion de légumes (voir
- 30 g de pain (phase 2)
- 1 portion de fromage
liste)
ou 1 dessert
-1 laitage
ou 1 laitage
ou 1 dessert
- 1 portion de fruits
100% sans sucre ajouté
- 20 g de confiture allégée
en sucre
ou
o
OU
-1 ration d'ALIMENTATION
INTELLIGENTE®
-1 laitage
I l ou
-1 portion de fruits (voir
liste)
- 1 ration d'ALIMENTATION
ÿ
INTELLIGENTE®
-1 portion de légumes
-1 laitage
mousse, nèfles du Japon, gombo, papaye, figues de
barbarie, raisins
- 60 g raisins secs
1 portion de légumes
- A volonté : algues comestibles, fenouil, chou
rave, carottes crues, carottes bouillies égouttées,
igname, tapioca, manioc, patate douce, etc.
persil, céleri rave, artichaut, chou-fleur, cresson,
- 40 g de céréales : seigle
brocoli, fenouil, chou vert, ail, poireau, feuilles de
- 60 g de pain aux céréales. Farine non raffinée
pissenlit, chou de Bruxelles, chou rouge, persil,
-1 2 0 g de châtaignes à cuire
rhubarbe, asperge, épinard, chou blanc, chou frisé,
- 90 g de pommes de terre frites
oignon, ail, tomate
- Légumes secs : 100 g pois, petits pois, haricots
- Pour renforcer la peau : soja, quinoa, coco, aman­
secs, fèves, pois chiches, lentilles, graines de
des, pousses de soja, grande ortie, grande oseille,
tournesol, etc.
renoncule, herbe à cinq côtés
1 portion de viande ou
équivalent
- 300 g de tofu
- 1 portion de fruits
- 1 flan nappé de caramel
-1 0 0 g de saumon, thon, hareng, anguille, maque­
- Icompote de fruits
reau, sprat
- 1 part de tarte aux fruits
vettes, homard, ormeau, écrevisse, krill, langouste,
coquilles St Jacques, moules, mye, sèche (seiche),
1 portion de fruits + 1 laitage 0% ou demi écrémé
ou 1 barre de céréales aux fruits
ou 1 laitage + i smoothie ou 1 jus de fruits 100%
1 dessert
-1 5 0 g de poisson blanc
-1 5 0 g de crustacés et mollusques : huîtres, cre­
ions (exemples)
1 portion de féculents
-1 7 0 g de tubercules vapeur : pomme de terre,
épices
gingembre, canelle, poivre, etc...
escargot, chair de crabe, églefin fumé, surimi,
Variez les collations, optez pour un
fruit l'après-midi si votre collation
du matin était un laitage.
- 4 œufs au maximum par semaine
-1 2 0 g de blanc de poulet, dinde
A consommer uniquement à partir de la phase 2 (modérément)
sans sucre ajouté
ou 3 bâtonnets de surimi + 1 fruit ou 1 jus de fruits
Céréales de petit déjeuner (50 g), pommes frites (80 g), légumes secs : graines oléagineuses (tournesol)
100% sans sucre ajouté
(50 g), olives vertes (100 g), sauces : vinaigrette, moutarde, mayonnaise (20 g), ketchup (60 g), produits
laitiers (50 g) : lait condensé, lait condensé sucré, crème fraîche, crème chantilly. Biscuits ou pain (30 g).
Remplacez les graisses animales et graisses saturées (beurre, margarine) par des
huiles riches en oméga 3 et 6 telles que l'huile de carthame, l'huile de soja,
l'huile de noix, l'huile de germes de blé, l'huile de pépins de raisin, l'huile de sé­
same, l'huile de hareng, l'huile de pavot, l'huile de lin, l'huile de navette (colza),
mais ne pas dépasser 2 è 3 g/jour. Limitez la consommation des produits de
charcuterie (max. 50 g/prise) ; pas plus de 2 fois par mois. Les produits de
pâtisserie doivent également être consommés modérément. Une ration 1 è 2
fois par mois maximum.
Un régime en deux phases
Un régime de régulation du pH vise dans un premier temps è détoxiquer et
alcaliser votre organisme puis à vous amener è un régime plus sain et équilibré.
Ce régime se fait donc en deux phases.
La phase 1 a pour objectifs :
1. Minimiser la quantité de toxines accumulées par le corps via la régulation des
adipocytes.
Liste des aliments riches en calcium : produits laitiers, plantain, grande ortie,
mauve sauvage, sésame, pavot, graine sèche, pois cassé, amarante, baie d'églan­
tier, datte séchée, figue séchée, olive noire, olive verte saumurée, tamarin, fa­
rine de soja, ambérique, dolique niébé, haricot, fenouil, granette, tofu, sardines
à l'huile, pois chiches, pistache, noix du brésil, noisette, maquerau fumé, hareng,
haricot de Lima, graines de tournesol, graine de lin, krill, cresson alénois, chou
vert, feuille de pissenlit, etc...
Liste des aliments riches en fer : poumons, cervelle, foie, mou, rate, rognons,
langue, tripes, sang, lieu noir, muge (mulet), oronge, poulet, oie, dinde, pâté de
foie, saucisse de foie, andouille, boudin noir, anchois, sardine, homard, écrevisse,
krill, langouste, coquille St Jacques, moule, ormeau, sprat, maquereau, hareng,
thon, nonette voilée, caviar, klippfish (bacalao), anguille, champignon cultivé (de
Paris), champignons en boîte, morille, chanterelle, chanterelle séchée, graine de
lin, pavot, ambérique (haricot è grain vert), graines de tournesol, sésame, soja,
noix de cajou, cacahuète, noisette, amande, noix, pistache, etc...
8
if
2. Eliminer les toxines accumulées par le renforcement de prise des aliments
qui contiennent les vitamines, les antioxydants et les nutriments dont le corps
a besoin pour éliminer les toxines.
3. Alcaliser l'organisme en limitant la consommation de protéines d'origine
animale, d'acides gras saturés, et de céréales tout en conservant un excellent
équilibre alimentaire.
L'objectif de la phase 2 est de vous donner les bases d'une alimentation équili­
brée qui par elle-même doit vous apporter tout ce dont votre corps a besoin
pour s'autoréguler.
On conseille une durée de 3 à 4 semaines pour la phase 1 et 4 à 6 semaines pour
la phase 2.
Objectif régulation du pH
L'EQUILIBRE AC IDO -BASIQ U E : REGLES GENERALES
Acidité et alcalisation
Au cours des âges, révolution des habitudes alimentaires a eu comme consé­
quence l'augmentation de la charge acide de l'organisme liée à notre alimen­
tation quotidienne. Ce problème, mis en évidence par des scientifiques de
l'Université du Colorado a été confirmé depuis par de nombreuses études
complémentaires. Ce déséquilibre a également été remarqué lors des cas de
régimes riches en protides ; en effet l'enrichissement en protides et en céréales
de notre alimentation a provoqué logiquement une réduction de l'apport de
fruits et légumes frais. Les protides et les céréales conduisent à une acidifica­
tion de l'organisme tandis que les fruits et légumes amènent à une alcalinisation
(contraire d'acidification) de celui-ci.
Suivi de votre programme
Pour suivre l'évolution de l'efficacité de votre régime, rien de mieux que de
constater simplement les améliorations de votre état de forme et de votre
digestion.
Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi suivre la valeur de votre pH urinaire
mais sachez qu'il n'y a pas de valeur dite « normale » et que l'évolution vers
un pH moyen aux alentours de 7, sur 3 jours de mesures est idéal, mais cela
dépend beaucoup de votre niveau de départ.
Un pH moyen de 5,5 - 6 sera è considérer assurément comme trop bas.
Tableau de mesure du pH
^
Date
Matin
Midi
Soir
Remarques, état de forme''
C'est ainsi que l'apport d'aliments riches en protéines, notamment les protéines
d'origine animale, en raison de leur teneur en acides aminés soufrés, acidifie le
pH des urines car l'excès d'acidité est éliminé par les reins.
Une acidité chronique du corps peut avoir des conséquences néfastes dans
un état avancé et prolongé ; c'est pourquoi, le corps, afin de contrer un excès
d'acidité, mobilise des éléments tels que le calcium des os s'il n'a pas d'autres
apports par la nutrition.
Les protéines sélectionnées dans les produits ALIMENTATION INTELLI­
GENTE® sont des protéines végétales et des protéines de lait, dans un ratio
spécifique permettant à la fois un apport de tous les acides aminés essentiels,
un niveau important de satiété et une bonne absorption, sans acidifier le pH du
corps ni des urines.
ALIMENTATION INTELLIGENTE® a un index glycémique faible, c'est-à-dire
qu'elle favorise peu la mise en réserve des sucres dans les adipocytes sous
forme de graisses, sous effet de l'insuline. Elle apporte aussi tous les éléments
essentiels au corps pour un fonctionnement optimum :vitamines, minéraux, oli­
go-éléments et acides gras essentiels.
ALIMENTATION INTELLIGENTE® est la solution pour un retour à une alimen­
tation idéale, vous permettant de réguler votre pH en accompagnement d'un
régime riche en aliments alcalifiants qui apportent des nutriments vous aidant
au maintien de votre capital osseux.
V
J
Nota : la première urine du matin n'est pas révélatrice du pH habituel d'une
personne, mais elle sert à indiquer si les reins éliminent correctement l'acidité
pendant la nuit La première urine du matin doit donc systématiquement reflé­
ter un pH acide (inférieur à 7).
Les mesures correspondent aux mictions avant les repas.
Cuisson des aliments
Préambule
MERCI D'AV O IR CHOISI ALIM ENTATION INTELLIGENTE® !
ALIMENTATION INTELLIGENTE® est notre solution pour vous garantir une alimentation idéale, quel que soit votre objectif bien-être. Elle a été conçue pour
répondre spécifiquement aux besoins nutritionnels de chaque objectif visé :
minceur, forme et jeunesse, régulation du pH, alimentation des sportifs et ali­
mentation des seniors.
ALIMENTATION INTELLIGENTE® est équilibrée, riche en protéines, mais
pauvre en matières grasses et elle possède un index glycémique faible. Elle fa­
vorise l'action anti-acide, apporte les oligo-éléments essentiels è un bon fonc­
tionnement de l'organisme et enfin favorise l'apport en eau.
Quelques précautions
Les programmes que nous proposons sont destinés aux adultes.
Les substituts de repas sont formulés de manière à pouvoir être cuits et chauf­
fés sans perdre leurs propriétés nutritionnelles. Quant aux viandes, il est pré­
conisé de les faire cuire dans une poêle anti-adhésive.
Pour ce qui est des poissons et légumes où la cuisson à la vapeur est idéale,
optez pour la papillote ou le micro-ondes. Les filets surgelés sont particuliè­
rement adaptés à ces cuissons.
Les légumes peuvent être cuits comme les poissons ou simplement dans de
l'eau avec une pincée de sel et de poivre et avec toutes les herbes souhai­
tées. Un maximum de 10 g de beurre par jour est conseillé pour la cuisson des
aliments ou avec le pain pendant le petit déjeuner. Agrémentez vos aliments
avec des herbes aromatiques : herbes de Provence, romarin, thym, cerfeuil,
estragon, ail, persil, oignon, piment doux, paprika, cumin, cannelle...
Pour vos salades : vous pouvez utiliser dujus de citron avec un peu de sel en remplace­
ment d'une vinaigrette.
Quelques conseils avant de commencer votre programme
- Arrêter de fumer ne pourra que vous apporter des avantages, du moment
que vous bénéficiez d'une bonne prise en charge alimentaire. Nous vous rap­
pelons que le corps médical dispose aujourd'hui de nombreuses solutions pour
vous aider.
- Les repas quotidiens è la cantine ou au restaurant sont des moments impor­
tants. Aidez-vous des conseils généraux de ce guide pour faire vos choix au
mieux.
- Comme beaucoup de gens, vous vous passez peut-être du petit déjeuner
quotidien. Or ce repas est considéré par nos équipes, ainsi que par tous les
nutritionnistes, comme un repas è part entière et de grande importance pour
l'organisme. Il ne peut être que bénéfique pour vous de le réintroduire. Les
premiers jours, cela va peut-être augmenter votre appétit en fin de matinée
mais cela est normal.
Le programme que vous venez de recevoir vous conseille des repas reposant
sur la prise d'ALIMENTATION INTELLIGENTE®.
Si vous êtes intolérant(e) au lait, vous pouvez introduire ALIMENTATION IN­
TELLIGENTE® par doses progressives la première semaine.
Mais si vous êtes effectivement allergique au lait ou è l'un des ingrédients listés
sur l'étiquette, ce produit n'est pas conseillé pour vous. Il existe une confusion
fréquente entre allergie au lait (rare) et intolérance au lait (fréquente). L'allergie
rend chaque consommation de lait dangereuse pour la santé. L'intolérance crée
des troubles digestifs mais diminue très souvent lorsque l'on consomme des
produits laitiers introduits progressivement.
Le fait que vous soyez allergique, suivi(e) pour une pathologie ou sous traite­
ment médical peut avoir une influence sur votre programme. Seul votre méde­
cin traitant pourra vous conseiller è ce suiet. Nous vous invitons à apporter la
boîte d'ALIMENTATION INTELLIGENTE® è votre médecin traitant pour de­
mander conseil.
Enfin, ce régime alimentaire n'est pas prévu pour les détoxications d'alcooliques
ou de toxicomanes. Veuillez consulter un professionnel de la santé dans ces cas.
Sommaire
Sommaire
_____________ _________________ ____________2
Préambule
3
. quelques précautions
Obiectif Régulation du pH
- l'équilibre acido-basique
3
4
4
. acidité e t alcalisation
4
. un régime en deux phases
5
ALIMENTATION INTELLIGENTE® et la résulation acide
- structure des repas
6
6
. structure des repas (phase 1 e t 2)
6
. table des aliments (phase 1 e t 2)
7
8
. liste des aliments riches en calcium
. liste des aliments riches en fer
8
. tableau de mesure du pH
9
- suivi de votre programme
- cuisson des aliments
- quelques conseils avant de commencer votre programme
10
10
10
- Vous sautez l'un des 2 repas principaux quotidiens ? Pourtant les études ré­
centes démontrent toutes que cette pratique crée inévitablement une com­
pensation sur l'autre repas, et souvent de manière exagérée. Nous vous suggé­
rons donc de réintroduire le repas manquant.
- Contrairement à ce que l'on pourrait croire spontanément, les collations en­
tre les repas sont recommandées dans un bon régime alimentaire. En effet, el­
les permettent de moins ressentir la sensation de faim et surtout de ne pas se
jeter sur la nourriture au repas suivant. Continuez à en consommer sans hésiter,
è condition toutefois que ces collations soient légères et adaptées.
- Si vous avez un niveau d'activité faible, nous vous conseillons de faire un
minimum de 30 minutes de marche par jour, si rien ne contre-indique cette
activité.
- Si vous exercez une activité physique, continuez et essayez au fur et à mesure
de renforcer cette activité par un peu de sport régulier de type jogging, nata­
tion, roller ou vélo si rien ne vous en empêche sur la plan médical.
- Pour les femmes entre 18 et 50 ans, non supplémentées en fer, une alimenta­
tion plutôt riche en fer est souhaitable (voir liste fournie).
- il est conseillé aux femmes au-delà de 35 ans et aux seniors de consommer
des aliments riches en calcium (voir liste fournie).
- Comme vous le savez, il est recommandé de beaucoup boire pendant la
journée. Boire permet de drainer, mais aussi de lutter contre la fatigue, de bien
hydrater ses cellules.
- Pour être sûr de boire au moins les 1,5 litres d'eau recommandés, l'idéal est
de prendre avec soi le matin une bouteille pleine et de la garder tout au long
de la journée. Toutes les autres boissons sont à prendre en compte dans cette
quantité, mais sachez que vous pouvez sans aucun problème boire 2 litres par
jour ou plus.
- Concernant les autres boissons, le thé, les infusions, le café peuvent être
consommés avec modération. Remplacez le sucre par des édulcorants, si vous
tenez à consommer des boissons sucrées.
Alimentation
Inte ligente
Découvrez
tous nos guides personnalisés...
" Le repas idéal pour tous "
P ]
CO
programme diététique
eu
S*
ah
5£
□üffOOO
iSSenior
XC7904J
zn
CL
l
\Qi
>4KEO
vivre autrement
X)
o
Œ
■ WÊÊÊÊÊmm
LABORATOIRES S C H W A R T Z
<EO - NO A O SA - 49 rue Rouelle - 75015 PARIS - Tél. :02 32 77 27 87 - www.akeo.fr - Réalisation AKEO
Téléchargement
Explore flashcards