Le climat joue-t-il sur l`asthme

publicité
Le
climat
l'asthme ?
joue-t-il
sur
L’effet d’un réchauffement climatique avec un accroissement de
l’effet de serre risque de modifier le devenir de cette
pathologie. La répartition de l’asthme n’est pas uniforme sur
la planète. Il en est de même en France. La fréquence de
l’asthme est plus forte dans la région du nord (7,5 %), de
l’Ouest (6,7 %) et dans le Sud-Ouest (7,3 %) que les régions à
climat plus sec comme l’Est (4,4 %) et le Centre Est (4,8 %).
La variation de répartition de l’asthme a
plusieurs causes. Le rôle des conditions
météorologiques
locales
et
micro
climatiques est incriminé :
Les conditions météorologiques peuvent contrôler le
développement d’un allergène.
La baisse de température accompagnée de vent favorise
une contraction des bronches.
L’humidité est également responsable car formée d’eau
chargée en acariens de spores de champignons.
Le brouillard favorise le déclenchement d’un asthme
lorsqu’il est chargé de poussière de substances
irritantes.
L’ensoleillement qui favorise la concentration d’ozone
ce qui entraîne à partir d’une concentration de 400
micros grammes par mètre cube une hyper inflammation
bronchique qui risque de déclencher une crise d’asthme.
L’augmentation du temps d’exposition au pollen favorise
l’allergie et le risque d’asthme. Cette exposition prolongée
au pollen est favorisée par des variations climatiques
(exposition de plus en plus précoce au pollen) et par
l’augmentation de la pollution qui favorise la production de
pollen et facilite la production d’allergènes.
Modification de la page 02/10/2010
Téléchargement
Explore flashcards