Chère cons*ur, cher confrère

publicité
DÉFENSE PROFESSIONNELLE DES SPÉCIALISTES :
Elections médicales de 2014 : l’heure du renouveau si vous le décidez !
Chère consœur, cher confrère,
Le Monde Des Spécialistes, ou MoDeS, est un nouveau syndicat de médecins spécialistes francophones fondé
en juin 2013. Il est issu de l’ensemble des spécialistes francophones qui adhéraient déjà au Cartel. Il se
présentera aux prochaines élections médicales en 2014, sous l’étendard du Cartel, la coalition rassemblant
déjà le Groupement Belge des Omnipraticiens (GBO, http://www.le-gbo.be/) syndicat des généralistes
francophones et l’Algemeen Syndicaat der Geneeskundigen van Belgïe (ASGB, http://www.asgb.be/)
regroupant des généralistes et spécialistes néerlandophones.
Nous souhaitons apporter un vent nouveau dans la représentation des médecins spécialistes. La médecine est
depuis toujours l'héritière de valeurs humanistes qui constituent notre socle de pensée. Le MoDeS se sent
dépositaire de ces valeurs et c'est avec vous que nous souhaitons défendre une médecine de grande qualité,
accessible au plus grand nombre et qui se nourrit de sa tradition scientifique et donc critique. La médecine
s'incarnera toujours dans des femmes et des hommes qui mettront ces connaissances en pratique. Vous êtes
porteurs de ces idéaux de soins. Vous permettez à des patients de profiter des progrès de la médecine à travers
vos spécialités respectives, à travers vos actes et vos pensées.
Ce rôle noble et difficile mérite que vous soyez défendus dans les sphères politiques et administratives parce
qu'il ne peut pas y avoir de qualité de vie pour le médecin sans une réflexion sur sa rémunération, son temps
de travail, sa surcharge administrative mais également sur son environnement, et donc sur l’organisation des
soins.
Le MoDeS s’emploiera à améliorer la qualité de vie et le statut du médecin spécialiste, notamment
hospitalier, à défendre un financement durable des hôpitaux et à promouvoir une organisation optimale des
soins de santé.
En matière d’amélioration des conditions d’exercice du spécialiste (et donc de sa qualité de vie), le MoDeS
préconise une progression de la protection sociale des médecins, des durées de travail raisonnables avec
récupération des gardes, des plages horaires réservées à la formation continue, un allègement du travail
administratif ou encore une valorisation du temps investi dans des démarches « qualité ».
Autres préoccupations du MoDeS : un rééquilibrage financier entre actes intellectuels et techniques et un
lissage des écarts de rémunération parfois excessifs entre spécialités. Nous réclamons également plus de
transparence sur les flux financiers de la part des gestionnaires pour les médecins hospitaliers. Parallèlement,
le MoDeS soutient la réflexion sur une réforme du financement des hôpitaux, adapté à la réalité du terrain.
Nous refusons toute pression sur les médecins pour qu’ils sélectionnent les patients « rentables ». Le MoDeS se
montrera particulièrement vigilant à la préservation de l’accessibilité de tous à des soins de qualité.
Au chapitre de l’organisation des soins, le MoDeS appuie le rôle pivot du médecin généraliste dans les
parcours thérapeutiques. Il appelle de ses vœux une meilleure articulation entre lignes de soins, soutenue par
un système informatique performant et respectueux du caractère personnel des données et de garantie de la
vie privée. Sur ces domaines aussi, nous sommes pleinement sur la même longueur d’onde que nos confrères
du GBO et de l’ASGB.
Le MoDeS s’inquiète des difficultés de recrutement de médecins pour les gardes et de l’exode de spécialistes
hors des hôpitaux. Il préconise de valoriser les consultations effectuées à l’hôpital, pour faire revenir les
spécialistes dans l’enceinte hospitalière, entre autres dans les spécialités qui n’y sont plus assez représentées.
Ces quelques points de vue et réflexions sont caractéristiques de la philosophie du MoDeS, marquée d’un souci
d’analyse, de recherche, de dialogue… avec un maximum de protagonistes des soins de santé, y compris les
patients. Ce questionnement perpétuel et cette volonté d’échanger pour arriver à des solutions équilibrées et
réalistes lui permettent de se démarquer d’un conservatisme consistant à opposer un ‘non’ stérile et
permanent à toute évolution. L’enjeu de ces élections c’est d’offrir une alternative à l’immobilisme.
Le MoDeS estime qu’il convient de défendre les intérêts des médecins avec humanisme et enthousiasme.
Nous avons besoin de vous pour développer des pistes de réflexion et pour accroître l’étendue de nos
propositions. Nous avons aussi besoin de vous pour représenter les médecins dans les instances de décision.
Vous pouvez soutenir notre action en devenant membre du MoDeS. Nous défendons les intérêts de tous les
médecins, sans discrimination de statut, de discipline ou de lieu de travail.
Le MoDES soutient une pratique médicale soucieuse du bien commun, où les intérêts particuliers de certains
n’entravent pas l'accessibilité aux soins. Il se veut innovant dans la recherche de solutions pour pérenniser la
qualité du système de soins belge. Il maintient aussi que la qualité de vie des médecins est essentielle pour le
patient. Enfin, une réflexion globale sur le concept de santé nécessite d'être à la hauteur de la mission
scientifique, sociale et humaine que recouvre la pratique médicale. C'est cet horizon qu'ambitionne
d’atteindre le MoDeS.
Nous vous invitons à vous engager !
Pour le MoDeS,
Drs Gérald Deschietere, Jonathan Brauner, Ahmed Goubella et Nicolas Berg
Coordonnées :
MoDeS, membre du Cartel
Rue Solleveld n°68, 1200 Bruxelles
T: +32(0)2/538.38.35
secretariat@lemondedesspecialistes.be
Site du MoDeS en ligne très bientôt
Montants des cotisations :
€ 220 cotisation pleine
€ 110 Entre 3 ans et 5 ans depuis l’obtention de la reconnaissance comme médecin spécialiste
€ 25
médecins en formation ou obtention de la reconnaissance comme médecin spécialiste < 3 ans
€ 25
pensionné inactif
Sachez que la cotisation que vous payez est totalement déductible de vos revenus.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire