Surface oculaire et glaucome

publicité
Surface oculaire et
glaucome
Dr Sidi Mohammed Ezzouhairi
Centre du glaucome
Mohammedia, Maroc
www.glaucomes.com
SMG, Sheraton, mai 2016, Casablanca
Introduction
• Glaucome au Maroc: Estimation 500 000 à 700 000
• Traitement médical: Pierre angulaire dans l’arsenal
thérapeutique du glaucome
• La surface oculaire: unité fonctionnelle qui est la 1ère
ligne de défense de l’œil
• Second motif de consultation en ophtalmologie après
les lunettes
Mariage difficile
Anti-glaucomateux
en collyre
Surface
oculaire
Impact des AG sur la SO
Cytotoxicité iatrogène
(Conservateurs)
Baudouin C. Extrait du rapport de SFO 2015
Impact de la SO sur le patient
glaucomateux
• la qualité de vie du patient
1
93% ont au moins un effet secondaire(25,4% :brulures; 20,8%: vision
brouillée; 20,2% : larmoiment)
• Influence du traitement médical
2
38%: changement des collyres, réaliser un laser, pratiquer une chirurgie
• Obsevance et adhérence thérapeutiques : 3ème cause de mauvaise
observance 3
• L’échec des chirurgies: enkystement et fibrose conjonctivale et sclérale
• L’efficacité thérapeutique
2- Chawla A et Al. Use of eyedrops in glaucoma : how can we help to reduce non compliance?Acta Ophtalmol Scand 2007 ; 8( : 464.
1- Nordmann JP et Al. Vision relatedQoL and topical glaucome treatmentside effects Health life outcomes 2003; 1:75
3-Influence des pathologies de la surface oculaire sur le traitement du glaucome
C. Van Went, E. Brasnu, P. Hamard, C. Baudouin, A. Labbé . JFOvolume 34, Issue4, April 201, 230-237
Impact des collyres sur la SO
• Le principe actif
• les Excipients
• Les conservateurs:
- Ammonuims quaternaires:
Le chlorure de Benzalkonium
(BAK), Polyquad
- Conservateurs oxydatifs:
moins agressifs (Purite,
GenAqua, Dissipate)
Conservateur
Excipients
Principe actif
BAK
• Préféré de l’industrie pharmaceutique
• PM 340D, structure polaire, chaine lipophile
• Facilitateur de la pénétration du principe actif
• Bactéricide fongicide
• Cytotoxique sur cellules épithéliales, mucocytes
• Toxicité sur les cellules trabéculaires*
*Baudouin Cophtalmology 1999;106:556-63
HLA-DR et Collyres AG*
Nerfs cornéens
Labbé A et Al. Invest Ophtalmol Vis Sci 2012
Atteinte de la SO en fonction des collyres
conservés
3 produits avec conservateur
2 produits avec conservateur
1 produit avec conservateur
produit sans conservateur
70 %
60
50
40
30
20
10
0
Symptomes
Signes conjonctivaux
Pisella PJ et Al Br J Ophtalmol 2002
Signes palpébraux
Kératite
La SO est atteinte à la découverte du
glaucome
• 15% des plus de 65 ans: atteinte de la SO*
• Certaines formes du glaucome : atteinte de la SO
• dés instauration du traitement
médical: 50%**
• Fechtner RD et Al, Cornea 2010
** (Lemij Het Al Clin Ohtalmol 2015*)
Atteinte de la SO chez le glaucomateux
5% à 10%
sévère
40% à 50%
modérée
70% à 80%
asymptomatique
Patients glaucomateux traites par des AG
Résultats OSDI: 630 patients glaucomateux*
60,00%
50,00%
% des patients
51,6%
40,00%
48,4%
30,00%
20,00%
23,3%
10,00%
13,3%
13,80%
0,00%
Normale
Minime
Modérée
Sévére
Sévérité de l’atteinte de la SO
*Fechtner RD et A. lOSDI Results : étude multicentrique européenne , Cornea 2010
Le glaucome est secondaire au traitement
Etude GOSS: 516 patients traités pour glaucome ou HTO*
100%
90%
80%
70%
13%
40%
21%
33%
25%
30%
31%
60%
50%
23%
62%
38%
49%
46%
30%
20%
29%
10%
0%
Monothérapie
Bithérapie
Pas d'atteinte
Atteinte légère
*Baudouin C et Al. Eur J Ophtalmol 2012
Trithérapie
Total
Atteinte modérée à sévère
Plus
le glaucome
est
ancien
Plus les collyres surtout
conservés
Plus l’atteinte de
la SO est élevée
Plus le
patient est
âgé
Plus le glaucome est sévère
La SO et La chirurgie filtrante du
glaucome
L’interrogatoire
Facteurs endogènes
Facteurs exogènes:
• Age sexe: femmes
• Environnement: air sec,
• Facteurs hormonaux
(ménopause)
• Maladies
systémiques(SGS,
thyroïde, sarcoïdose..)
• Causes locales: rosacée,
trachome, herpes,
statique palpébrale
•
•
•
•
•
fumée cigarette, écrans
Traitements systémiques
Port de LCO
Chirurgie oculaire
Collyres et conservateurs
Régime alimentaire
Tahiri et Al. Epidémiologie de l’œil sec Rapport SFO 2015
Les facteurs endogènes et exogènes
de l’atteinte de la SO
Cytotoxicité iatrogène
(Conservateurs)
L’examen est essentiel
Vert de lissamine
Osmolarité
Stratégie de soustraction
• L’atteinte de la SO est réversible
• BAK-Free
• Combinaisons fixes
Lachkar Y J Fr Ophtalmol 2008
• Collyres à libération prolongée
• Collyres sans conservateurs
Privilégier autres alternatives
thérapeutiques
• Trabeculoplastie au laser SLT
• Chirurgies filtrantes
• Photocoagulation laser diode
• MIGS
Stratégie d’addition
• Substituts lacrymaux
• Traitement de l’insuffisance meibomienne
• Anti-inflammatoires
• Anti-allergiques
• Antibiotiques
• Moyens mécaniques
Conclusion
• Les atteintes de la SO sont fréquentes chez les patients
glaucomateux
• Le statut de la SO devra être précisée et si possible quantifié
avant de démarrer le tratement
• Intégrer la notion du SO dans la prise en charge du patient
glaucomateux
• L’examen est rapide
• Il faudra renouveler l’enquête sur le statut de la SO
• Réagir pour rétablir l’équilibre:
tolérance – efficacité – observance
Merci pour votre
attention
Dr Sidi Mohammed Ezzouhairi
Centre du glaucome
Mohammedia, Maroc
www.glaucomes.com
SMG ,Sheraton, mai 2016, Casablanca
Références
• 3.Fechtner RD, godfrey DG, budenz D et al. Prevalence of
•
•
•
•
ocular surface complaints in patients with glaucoma using
topical intraocular pressure-lowering medica- tions. Cornea,
2010; 29: 618-621.
04.Leung EW, medeiros FA, weinreb RM. Pre- valence of
ocular surface disease in glaucoma patients. J glaucoma,
2008; 17: 350-355.
05.Schwab IR, linberg JV, gioia VM et al. Foreshortening of the
inferior conjuncti- val fornix associated with chronic glau- coma
medications. Ophthalmology, 1992; 99: 197-202.
06.Baudouin C, labbe A, liang H et al. Pre- servatives in
eyedrops: the good, the bad and the ugly. Prog retin eye res,
2010; 29: 312-334.
07.Baudouin C. Detrimental effect of preservatives in eyedrops:
implications for the treatment of glaucoma. Acta ophthalmol,
2008; 86: 716-726.
• Les traitements sous forme de collyres sont utilisés
au long court
• Toutes les études observationnelles, expérimentales
in vivo et in vitro etc. ont démontrés les effets
délétères des AG locaux sur la SO
Hamard P, et al. Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol. 2003; 241: 1037-43
Cultured trabecular cell line immunostained with alexa-phalloidin (green staining of cytoskeleton) and
propidium iodide (red staining of nuclei). Confocal microscopy analysis
Téléchargement
Explore flashcards