theme 1 : les acteurs de l`economie

publicité
THEME 1 : LES ACTEURS DE L’ECONOMIE
1. Pourquoi l’économie existe-t-elle ?
2. Quels acteurs créent la richesse ?
3. Quelles sont les relations entre ces acteurs ?
4. A quoi sert une banque ?
1. Pourquoi l’économie existe-t-elle ?
A l’origine de l’activité économique : les besoins
Quel commentaire vous inspire cette bande dessinée ?
Pour vous, qu’est-ce qu’un besoin ?
Définition Larousse :
 Exigence née d'un sentiment de manque, de privation de quelque chose qui est
nécessaire à la vie organique : Besoin de manger, de dormir.
 Sentiment de privation qui porte à désirer ce dont on croit manquer ; nécessité
impérieuse : Besoin de savoir.
 Chose considérée comme nécessaire à l'existence : Le cinéma est devenu chez lui
un besoin.
 État qui résulte de la privation du nécessaire ; indigence, dénuement : C'est dans
le besoin qu'on connaît le véritable ami.
Quels sont les différents types de besoin que peut éprouver l’homme ? Nos besoins
sont-ils limités ?
On distingue ainsi des besoins physiologiques ou primaires (également appelés
biologiques ou vitaux), qui correspondent aux exigences naturelles (se nourrir, se
protéger contre le froid, etc.), et les besoins secondaires (ou besoins de civilisation)
qui apparaissent après les premiers et sont plus diversifiés.
J.Y.Capul et O. Garnier, Dictionnaire d’économie et de sciences sociales, Hatier, 2008
La pyramide des besoins de
Maslow
Cette distinction est relative et prête à discussion ; la frontière entre les uns et les
autres n’est pas évidente : savoir lire et écrite est un privilège dans certaines
sociétés, une nécessité impérieuse dans la nôtre. La satisfaction des besoins
élémentaires peut emprunter des modalités très diverses dans le temps et dans
l’espace. L’univers des besoins est essentiellement social et culturel. Les besoins
sont relatifs à une société donnée, à son niveau de développement, à son
système social.
Dictionnaire d’économie et de sciences sociales, Nathan, 2009
Expliquez et illustrez les phrases soulignées.
Peter Menzel and Faith D’Aluisio traveled the world documenting that most basic of human
behaviors — what we eat. Their project, “Hungry Planet,” depicts everything that an average family
consumes in a given week–and what it costs — laid out in thought-provoking detail.
Le problème de la rareté des ressources
Tous ces besoins, si divers, n’intéressent l’économiste que sous un seul aspect : la
sensation d’insatisfaction qui naît d’un besoin ressenti, quel qu’il soit, engendre-t-elle
ou non une activité, un travail destiné à l’effacer ? Le besoin doit donc être associé au
fait qu’un effort humain est exercé pour le combler, sinon il ne concerne pas
l’économiste.
H. Krier, J. Le Bourva Economie politique, Coll U. Armand Colin, 1968.
Tout problème économique découle d’un fait simple et incontournable :
l’impossibilité où nous sommes de satisfaire tous nos désirs. Nous vivons dans un
monde de rareté. L’économiste définit la rareté comme une situation où les besoins et
les désirs dépassent les ressources dont on dispose pour les satisfaire. Une fillette, qui
désire se procurer une cannette de boisson gazeuse à 0,75 dollar et une tablette de
chocolat à 0,5 dollar, ne possède qu’un dollar : elle est confrontée à la rareté. (…) Nos
besoins et nos désirs ne font pas que dépasser les ressources existantes : en fait, ils
sont illimités, face à des ressources qui, elles sont limitées et finies.
M. Parkin, L. Phaneuf, R. Bade, Introduction à la microéconomie moderne, Editions du
renouveau pédagogique, Montréal, 1992.
Expliquez la phrase soulignée.
Comment l’économiste définit-il la rareté ?
Pourquoi les ressources dont dispose l’homme sont-elles limitées ?
En résumé, que va étudier l’économiste ?
Les biens économiques (ou biens rares) s’opposent aux biens libres. Les premiers se
distinguent des seconds par le fait qu’ils nécessitent du travail humain. En toute
logique, les seconds se trouvent en abondance dans la nature et s’obtiennent sans
travail.
On peut classer les biens économiques :
- selon leur nature : les biens matériels (biens ayant une réalité physique) et les biens
immatériels ou services (biens non palpables) ;
- selon leur destination : les biens de consommation (biens destinés aux
consommateurs finaux : les ménages) et les biens de production (biens qui servent à
produire d’autres biens : machines, matières premières, etc.) ;
- selon leur durée de vie : les biens durables (biens dont la destruction n’est pas
immédiate, mais se fait progressivement dans le temps) et les biens non durables
(biens détruits lors de la consommation).
Hachette Education, manuel de 2nde PFEG, 2010)
A l’aide du texte, complétez le tableau suivant.
Les acteurs économiques vont donc devoir faire des choix
Donnez des exemples des choix que doit effectuer : Un consommateur- Une
entreprise- Un gouvernement
Selon Paul Samuelson, titulaire en 1970 du deuxième prix Nobel d’économie, toute
société doit résoudre les trois problèmes fondamentaux suivants, qui sont d’ailleurs
interdépendants :
1. Quels biens faut-il produire et en quelles quantités ? Des autoroutes, des hôpitaux,
des logements, ou des automobiles ?
2. Comment produire ces biens ? En d’autres termes : par qui et avec quelles
ressources et selon quelles techniques, ces biens doivent-ils être construits ? Qui
chasse, et qui va à la pêche ? Les barrages doivent-ils être construits avec beaucoup
d’hommes et peu de machines, ou peu d’hommes assistés par des machines ? (…)
3. Pour qui ces biens sont-ils produits ? Qui va bénéficier des biens produits ?
Autrement dit qui va bénéficier des biens produits ? Autrement dit, comment la
production nationale est-elle distribuée entre individus et groupes constitutifs d’un
pays donné ?
T. De Montbrial, La Science économique, PUF, 1998.
Activité de synthèse : L’eau pompée de Coca Cola en Inde
https://www.youtube.com/watch?v=62KtK17qqSc
1. Pourquoi le gouvernement indien a-t-il incité Coca-Cola à venir s’installer en
Inde?
2. Pour quelles raisons Coca Cola a crée une usine en Inde ?
3. Pourquoi les habitants de la région manifestent-ils?
4. Quelles sont les différentes utilisations de l’eau dans la région? En quoi sont-elles
contradictoires ?
5. Quelles sont les conséquences économiques, sociales, écologiques, politiques
de l’implantation de Coca Cola ?
6. En quoi la question « A qui appartient l’eau est-elle essentielle ?
2. Quels acteurs créent la richesse ?
Donnez des exemples d'agents économiques présents au LFM
Ménages
Entreprises non
financières
Entreprises financières Administrations
publiques
Associations
3. Quelles relations entre ces acteurs?
Quel intérêt a-t-on à échanger avec d’autres
agents économiques ?
Complétez le tableau suivant
Opération
Flux réel ou monétaire ?
Quel acteur effectue cette
opération ?
Avec quel acteur est-il en
relation ?
Juan travaille chez
Phoneshop
Phoneshop paie l'impôt sur
les sociétés
Un client achète un
téléphone mobile
Le client paie son achat par
chèque
Phoneshop emprunte pour
financer un ordinateur
Phoneshop verse un salaire
à Juan
Juan dépose une partie de
son salaire sur un livret
d'épargne
La mairie rénove la route
d'accès au centre
commercial
Juan paie son impôt sur le
revenu
Mme Lopez emprunte 800
euros auprès de Banco
Santander
Phoneshop paie les intérêts
de son emprunt
Juan reçoit les intérêts de
son livret d'épargne
Complétez le circuit économique en y reportant les éléments suivants : travail / subventions / biens et services
marchands impôts et cotisations / remboursement du crédit / intérêts / services non marchands / salaire / épargneplacements / prêts / prestations sociales
Ménages
Entreprises
Sociétés
financières
Administrations
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire