L`effet Marketing Pubs de 1976 à 2000

publicité
1. L’effet Marketing
A) Pubs de 1976 à 2000
Le marketing est l’ensemble des actions que l’entreprise met en place pour faire
connaitre et diffuser ses produits. Ainsi il prévoit et stimule les besoins des
consommateurs à l’égard des biens et des services.
C’est en 1976 qu’Apple lance sa première publicité sous la forme de brochure. Son
créateur, Steve Jobs, montrant son investissement dans l’entreprise en étant présent
sur cette dernière, tient une pomme dans sa main droite. Le slogan « Byte into an
Apple » est en fait un jeu de mots, « byte » signifiant « octet » mais aussi par sa
prononciation « Bite » qui veut dire « Mordre ».
Ce double sens montre qu’Apple
est une entreprise informatique, mais montre aussi que l’utilisation de ses produits
est aussi simple que « croquer dans une pomme ».
La simplicité reste un facteur important l’année suivante. En
effet, le nouveau slogan « Simplicity is the ultimate
sophistication » et la pomme toujours présente, permet aux
consommateurs de reconnaître l’entreprise.
C’est en 1979 qu’Apple lance une campagne, visant
l’éducation.
En 1984, en même temps que « Lisa », Apple sort la Macintosh. Celui-ci a les même
caractéristiques que « Lisa » mais il a quelque chose en plus : le succès commercial. Il
devient le produit far de la firme et deviendra une série entière, aujourd’hui appelé
MAC.
Lisa
Macintosh
Deux jours avant la sortie du Macintosh, Apple lance son premier spot publicitaire,
« 1984 » pendant les pages de publicités du Super Bowl XVIII, opposant les
Washington Redskins aux Los Angeles Raiders. Cet investissement lui aura coûté 1,6
millions de dollars. 43 millions de personnes ont vu le film, qui fut diffusé une seule
fois.
Cette publicité fut un réel succès, elle reçut même des prix tels que le Grand Prix de
Cannes. Pour certaine, elle fut même la publicité du siècle.
Derrière cette publicité se cache une réelle histoire : elle a failli ne jamais voir le jour.
Avant la commercialisation du MAC, les équipes de l'agence TBWA Chiat/Day
travaillaient sur des spots publicitaires présentant le créateur de l’ordinateur comme
un héros. Mais Steve Jobs, lui, voulait de l'arrogance, de l'éclat, de l'excès, afin d’avoir
un impact suffisant sur les spectateurs.
Ils demandèrent à Chiat/Day de s’appuyer sur le roman 1984 de Georges Orwell pour
créer le scénario. Chiat/Day leur propose de contacter Ridley Scott, le réalisateur
d’Alien, pour créer le spot.
Le tournage a lieu à Londres, pendant une semaine.
Quelques figurants étaient de vrais skinheads, tandis que
les autres étaient payés 125 dollars par jour pour se raser
le crâne. La lanceuse de marteau du spot était en fait une
athlète, spécialiste du lancer de disque. Nommé Anna
maya
La première diffusion fut un fiasco, le Conseil d’administration d’Apple n’apprécia pas
le spot. Steve Jobs et John Sculley décidèrent alors de revendre l’espace publicitaire
qui s’éleva à 500 000 dollars. Il ne fut pas vendu, et fut donc conservé. Tout
s'arrangea pendant la fin de l'année 1983 : les ventes d'Apple II battaient tous les
records, le Lisa remontait et IBM s'embourbait avec son PC-Junior.
Apple et IBM se mènent une guerre sur fond d'innovations.
En
1985,
Apple
lance
Macintosh
et
ses
imprimantes. Chiat\Day, l'agence publicitaire d'Apple,
réalise le spot Lemmings : des hommes d'affaire marchent
à la file indienne, les yeux bandés, et se précipitent dans le
ravin qui est au bout du chemin. A la fin du spot, le dernier
de la colonne s'arrête avant le précipice et retire son bandeau puis s'écrie "Mais
pourquoi suis-je en train de faire ça ?". Il fut diffusé durant le Super Bowl XIX. C'est un
échec, la publicité est considérée comme insultante envers les futurs acheteurs.
En 1997, la marque change d'axe de communication, on passe au
"Think Different" avec le retour de Steve Jobs. La marque veut
tourner la page après une période difficile, on retourne sur des
valeurs historiques sûres. C’est un énorme succès avec
l'utilisation de leaders du XXème siècle tels que John LENNON,
Albert EINSTEIN et d’autres. Elle joue moins sur la technologie et
le professionnalisme mais devient plus légère. Les macs se
colorent et la communication devient nouvelle. Les publicités
sont sur fond blanc.
B) L’évolution du logo
Depuis sa fondation, plusieurs logos ont fait leur apparition. La pomme
croquée est aujourd’hui l’emblème de l’entreprise. Cependant, diverses
théories peuvent être énoncées.
Tout d’abord, le premier logo Apple n’était pas la fameuse pomme
croquée que l’on connait aujourd’hui mais une représentation de
Newton sous un arbre, faisant référence à sa découverte sur la théorie
de la gravitation. Ainsi Apple veut, dès lors de sa création en 1976,
comparer ses produits à une découverte qui a changé le monde.
Mais ce logo ne dura que quelques mois avant d’être remplacé par la
pomme croquée.
Mais pourquoi une pomme croquée ? Bien que la question soit simple, plusieurs
théories s’exposent. La première est celle de Turing, où Steve Jobs et Steve Wozniak
voulaient rendre hommage au père de l’informatique, qui est décédé en croquant
une pomme trempée dans du cyanure. La seconde est celle du groupe préféré de
Steve Jobs et Wozniak, les Beatles, dont la maison de disque s’appelait Apple Corps.
Mais le dessinateur Rob Janoff conteste ces théories en déclarant avoir été le
créateur d’un logo simple et rationnel, De plus si celle-ci est croquée c’est afin de ne
pas confondre la pomme avec une tomate. Mais la dernière, et surement la plus
probable, est celle où Steve Jobs l’aurait crée car un de ses premiers « jobs » était
cultivateur de pommes.
Entre 1976 et 1998 la pomme croquée multicolore fait son apparition. Steve Jobs
souhaitait un logo très coloré afin de véhiculer une image plus humaine de la société.
Janoff, plaça tout simplement le vert en haut afin de faire référence aux feuilles des
arbres. Il fut utilisé durant 22 ans et ensuite stoppé par Steve Jobs moins d’un an
après son retour à la tête d’Apple. En effet, les couleurs passèrent de 6 à une.
A partir de 1998, le logo devient monochrome et plus grand et donc plus visible afin
de se démarquer de la concurrence.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire