Le syndrome de glissement

advertisement
LE SYNDROME DE GLISSEMENT
1)
2)
3)
4)
5)
Définition
Signes cliniques
Signes biologiques
Complications
Traitements
1. DEFINITION
Le syndrome de glissement est une décompensation rapide de l'état général faisant suite à
une affection aiguë qui est en voie de guérison et qui parait guérir. La personne semble refuser
inconsciemment de vivre.
2. SIGNES CLINIQUES
Installation sur quelques jours d'une anorexie totale associée à :




Des troubles digestifs : météorisme abdominal, constipation avec fécalome,
trouble de la déglutition.
Des troubles métaboliques : amaigrissement, déshydratation extra puis
intracellulaire.
Des troubles sphinctériens : incontinence ou rétention d'urine par un éventuel
égorgement.
Des troubles neuro-psychologiques : désintérêt total, clinophilie (resté couché),
agitation.
3. SIGNES BIOLOGIQUES








Hypoalbuminémie.
Augmentation des hématocrites.
Protidémie stable ou augmenter.
Diminution de l'urée.
Légère anémie.
Hyperleucocytose.
Augmentation de la vitesse de sédimentation : signe d'infection.
Hyperalpha-2-globulinémie.
4. COMPLICATIONS



Infection pulmonaire et ou urinaire.
Escarres.
Complication thrombo-embolique.
5. TRAITEMENTS
Traitement préventif



Lutter contre la déshydratation.
Surveiller le transit.
Antibiothérapie.
Traitement curatif








Nursing rigoureux, prévention d'escarre.
Maintenir une alimentation et une réhydratation.
Sondage plusieurs fois par jour ; Microlavement devant une constipation.
Sonde rectale si météorisme abdominal.
Mobilisation passive et massage par le kinésithérapeute.
Antibiothérapie.
Antidépresseur.
Psychothérapie.
Téléchargement