L`entreprise de spectacles

publicité
L’entreprise de spectacles :
une question de métier
Claude Vauclare
Ithaque
1
L’entreprise de spectacles

Le secteur est un secteur éclaté :



2
Entre de nombreux genres artistiques et modes
d’organisation de la diffusion de spectacles : salles,
festival, événement,…
En termes de statut des entreprises : associatif,
sociétaire,… Public, privé,…
En termes de positionnement tout au long de la filière
de production/ diffusion : production, diffusion,
gestion de salle de spectacles (cf. 3 types de licence
d’entrepreneurs)
Un secteur éclaté…

…mais qui repose toujours sur une économie de
projet…



3
Le projet : la création et la diffusion d’un spectacle
Chaque projet à ses propres caractéristiques 
secteur artisanal (contrairement à l’industrie du
disque…)
… et mobilise un ensemble de savoir faire
communs à tous les entrepreneurs de
spectacles
L’entrepreneur de spectacles doit donc :
1.
2.
3.
4
Savoir concilier logique artistique et
logique économique
Posséder un savoir faire artisanal qui
repose sur un important
professionnalisme
Savoir se repérer dans un
environnement économique, juridique,…
complexe
1. Savoir concilier logique artistique
et logique économique
5
Le producteur : l’architecte du spectacle

Une logique artistique : le producteur à l’initiative du
spectacle



Une logique économique : le producteur prend des
risques




Il est dans une économie de projet(s)
Il investit
Il prend des risques financiers
Une logique sociale


6
Il choisit une œuvre et/ou un artiste
Il conçoit et monte le spectacle
Il est l’employeur des artistes et d’une bonne partie du
plateau technique
Il contribue à faire émerger de nouveaux artistes
Le diffuseur (tourneur) : le maître d’œuvre

Une logique économique qui tient compte de l’artistique




7
Il organise et optimise la diffusion du spectacle : programmation,
choix des lieux, communication, mise en vente de la billetterie,…
en fonction des exigences du producteur, du genre artistique, de
sa connaissance des publics,…
Il organise la tournée, assure l’ensemble de la logistique en
amont et en aval, accueille les artistes,…+ Il doit savoir faire
face aux aléas…
Il gère les relations avec l’ensemble des acteurs de la filière
concernés (y compris à l’international pour certains) : producteur,
financeur, gestionnaire de salle, collectivités locales…
…tout en respectant les réglementations (juridiques,
fiscales, sociales) existantes
Le gestionnaire de salle de spectacles




8
Il organise la programmation du lieu ou
des lieux (festivals) : rapport à l’artistique,
au public,…identité du/des lieu(x)
Il élabore une offre tarifaire
Il organise la communication sur le
spectacle
Il accueille le public : billetterie, contrôle,
accès sécurisé, sécurité du lieu,…
2. Producteur, diffuseur, gestionnaire de
salle : Un savoir faire artisanal qui repose
sur un important professionnalisme
9
Savoir faire artisanal mais professionnalisme

La frontière entre amateur et professionnel





10
Entrepreneur de spectacles et non animation « socioculturelle »
Un métier encadré juridiquement (licences
d’entrepreneurs)
Un métier qui s’apprend sur le tas…
… mais un métier qui repose sur des savoir faire
nombreux
…et qui demande des compétences
particulières
Savoir faire et compétences

Une relation à l’artistique




Une relation au technique



Monter et encadrer des équipes techniques
Connaître et appliquer les réglementations sécurité
Une relation au marché



11
Travail avec les artistes
Avec les maisons de disque
Prise de risques artistiques
Connaître son public
Savoir communiquer
Choisir les canaux de diffusion du spectacle
Savoir faire et compétences

Des compétences en management



12
Dans la plupart des cas les marges possibles
sont faibles et la pérennité des entreprises est
difficile à assurer
Les savoir faire reposent aussi sur
l’encadrement d’une équipe : artistique +
technique + administration/gestion
Des compétences en matière de gestion
de projet(s)
Savoir faire et compétences

Un métier à risques qui demande de
savoir conjuguer, hasard :




… et nécessité :


13
Risques artistiques
Risques techniques
Risques financiers
Équilibre financier des projets
Pérennité globale de l’entreprise
Savoir se repérer dans un environnement
complexe

De nouveaux enjeux pour le spectacle vivant
musical

L’organisation du secteur est récente (moins de 20
ans)




14
Aménagement du territoire avec des équipements et des
réseaux
Un équilibre difficile entre politiques publiques, action
professionnelle et régulation de marché
Une capacité à conquérir de nouveaux publics
Une structuration professionnelle récente : CNV, FCM,
Prodiss, Irma, Fédurock, autres réseaux ?,…
Savoir se repérer dans un environnement
complexe

Un environnement économique et réglementaire
qui bouge

Des conditions de diffusion en mouvement
permanent




Des responsabilités de plus en plus importantes
en matière d’organisation de spectacles

15
Le rapport aux politiques publiques (Etat et collectivités
territoriales)
Les relations avec les maisons de disques
Les relations avec les médias
Responsabilités juridiques, fiscales et sociales
Savoir se repérer dans un environnement
complexe

Une recomposition du jeu entre les
différents acteurs de la filière



16
Les maisons de disques
Les financeurs publics et privés
Les collectivités territoriales
Les témoignages
17
Téléchargement
Explore flashcards