Dossier de presse

publicité
Dossier de presse
Clôture des premiers États Généraux
de l’Innovation Organisationnelle en Santé
Quand les acteurs de la santé se mobilisent pour faire connaître
la valeur de leurs réalisations innovantes engagées
au bénéfice d’un système de santé solidaire
contact presse :
Marina Rosoff
06 71 58 00 34 • presse@iosante.org
fevrier
2017
DOSSIER DE PRESSE
Clôture des premiers États Généraux
de l’Innovation Organisationnelle en Santé
Quand les acteurs de la santé se mobilisent pour faire connaître la valeur
de leurs réalisations innovantes engagées au bénéfice d’un système de santé solidaire
SOMMAIRE
• L'innovation organisationnelle en santé :
facteur de pérennité d'un système de santé solidaire
p1
• Etats Généraux de l’Innovation Organisationnelle en Santé :
pour une visibilité nationale des innovations locales
p 2-4
• Convention Nationale de Clôture :
Point d'orgue des États Généraux de l'Innovation Organisationnelle en Santé
p5
• Les 30 contributions sélectionnées par le Comité d’Experts des EGIOS
p 6-11
• L’association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé
catalyseur d’évolutions
p 12
Association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé • Tour Montparnasse BP 95 • 33 avenue du Maine 75755 Paris cedex 15
01 56 80 25 98 • contact@iosante.org • www.iosante.org • SIRET 817 729 049 00012
Une association créée par
L’innovation organisationnelle en santé
Facteur de pérennité d'un système de santé solidaire
L’innovation organisationnelle en santé contribue à répondre aux besoins de transformation du système
sanitaire français. Des solutions se dessinent au niveau local, mais demandent à être identifiées et
valorisées pour être déployées à grande échelle.
Un système de santé sur la corde raide, mais riche en innovations organisationnelles locales
Présenté comme l'un des meilleurs du monde, le système de santé français révèle de grandes fragilités. Confronté au vieillissement de la
population et à l'essor des maladies chroniques dans un contexte de désertification médicale et de réduction des dépenses publiques, il peine à
garantir l'égalité d'accès aux soins à tous.
Mal connue, l'innovation organisationnelle apporte pourtant une réponse aux enjeux d'évolution du système, par sa capacité à fédérer les
énergies autour de projets concrets, générateurs d'améliorations des pratiques sanitaires.
Problème : si les idées, les initiatives et les expérimentations territoriales sont nombreuses, le système peine à les prendre en compte, les
soutenir et les généraliser.
Un changement de paradigme pour des gains économiques et sociaux
L'innovation organisationnelle en santé est un facteur de rupture et d’amélioration de la chaîne de valeur. Elle offre des bénéfices pour l'usager
en termes de prise en charge et qualité de vie, ainsi qu’une amélioration des conditions d’exercice des professionnels de santé.
Un terreau fertile… laissé en friche
A bas bruit, partout en France, des innovations organisationnelles en santé locales sont portées par les professionnels du soin, les usagers, les
institutions… Individuelles ou collectives, soutenues ou non à l’échelon territorial, ces initiatives participent à l’envie des acteurs de santé de
faire mieux fonctionner le système en apportant des solutions concrètes. Avec à la clé des gains économiques, un renforcement de la qualité et
de la sécurité des soins et une amélioration de l’état global de santé d’une population. Alors même que l’État et l’Assurance Maladie fixent des
objectifs nationaux qualitatifs et économiques, ces réalisations innovantes locales sont insuffisamment connues et soutenues par les régulateurs
et les financeurs du système de santé : un facteur juridique et/ou financier fait, en effet, souvent défaut pour les faire aboutir ou permettre leur
généralisation. Enfin, quand elles produisent des résultats après expérimentation, les financeurs publics ont rarement la possibilité de réallouer
du financement au sein de l’Objectif National de Dépenses d’Assurance Maladie.
En mettant ces initiatives en lumière, les premiers États Généraux de l’Innovation Organisationnelle
en Santé® révèlent l’attachement des professionnels de santé et des usagers à proposer des approches
novatrices pour mieux faire fonctionner notre système de santé.
Un an après leur lancement, les États Généraux de l’Innovation Organisationnelle en Santé®, initiative citoyenne unique soutenue par de
nombreuses institutions publiques, entreprises, associations de professionnels et d’usagers, démontre qu’en matière de santé, l’innovation
organisationnelle est un important levier de transformation, au même titre que les innovations scientifiques et technologiques.
« Ces innovations locales reflètent la volonté des professionnels et des usagers de faire mieux fonctionner la santé dans notre pays, avec des
solutions concrètes. Trop souvent, on peut regretter qu’elles ne reçoivent pas l’attention suffisante pour être transposées ou élargies, alors
qu’elles ont des résultats probants » Christophe Jacquinet, président de l’Association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé.
« Notre objectif est de révéler largement les innovations porteuses de progrès pour notre système de santé, qui ont le potentiel de le rendre
plus efficace, plus efficient, plus accessible, plus équitable... et finalement pérenne. Ce travail de plus d’un an nous a aussi permis de mieux
définir ce qu’est l’innovation organisationnelle en santé. Alors que le thème de la santé est au cœur des débats des prochaines élections
présidentielles, certaines de ces initiatives ont le potentiel d’inspirer les candidats… » Xavier Legrand, Directeur de Madis Phileo, membre
fondateur de l’Association IOS.
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
1/12
États Généraux de l’Innovation Organisationnelle en Santé®
pour une visibilité nationale des innovations locales
Nés de la volonté de renforcer la solidarité nationale et le progrès en santé, les États Généraux de
l’Innovation Organisationnelle en Santé® ont pour vocation de valoriser les initiatives locales et de
favoriser leur généralisation.
Si la diffusion de l'innovation organisationnelle est du ressort des autorités de régulation, les missions de repérage, de soutien et de mise en
valeur de ces innovations peuvent être réalisées par un organisme tiers issu de la société civile, dans le cadre d’une gestion de projet. Les États
Généraux de l'Innovation Organisationnelle en Santé (EGIOS) ont pour ambition de révéler l’intelligence novatrice des professionnels de santé,
des usagers et des institutions et de stimuler leur motivation pour faire perdurer et étendre leurs initiatives de proximité.
Au cours de l’année 2016, l’Association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé, fondée par Madis Phileo, Santéliance et Capgemini
Consulting, a organisé les Etats Généraux de l'Innovation Organisationnelle en Santé®.
Près de 80 initiatives, toutes en cours de réalisation, provenant de l’ensemble du territoire national, ont été évaluées par un Comité
d’experts, issus d’institutions publiques nationales, de personnalités expertes en organisation et management de l’innovation et de
représentants des usagers.
Les EGIOS en 4 objectifs
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
2/12
Près de 80 contributions évaluées scientifiquement
Pour évaluer ces initiatives, le Comité d’experts, répartis en 5 collèges (Institutions publiques de santé, Management de l’innovation dans
le secteur de la santé, Management de l’innovation hors secteur de la santé, Usagers du système de santé, Organisation du système de
santé) a défini et développé une méthodologie originale, spécifique et pragmatique : une grille d’évaluation simple d’utilisation
permettant à la fois d’harmoniser les approches des différents experts tout en laissant une liberté d’appréciation (refus de rentrer dans
une approche strictement arithmétique par une notation de multiples sous-critères).
Cette méthodologie a également permis de mieux cerner les caractéristiques de l’innovation organisationnelle en santé.
Les membres du comité d’experts des EGIOS
Collège des Institutions publiques de santé
Dr Jean-François Thébaut, membre du collège de la Haute Autorité de Santé (HAS)
Pr Etienne Minvielle, titulaire de la chaire de management de l’École des Hautes Études en Santé Publique (EHESP), mission « Parcours
innovants » de l’Institut Gustave Roussy
Jean-Claude Moisdon, membre du conseil scientifique et d’orientation de l’Agence Nationale d’Appui à la Performance (ANAP)
Ayden Tajahmady, Directeur adjoint de la stratégie, des études et des statistiques de la CNAMTS
Collège du Management de l’innovation dans le secteur de la santé
Christophe Pascal, maître de conférence, directeur de l’Institut de Formation et de Recherche sur les Organisations Sanitaires et Sociales,
Université Jean Moulin Lyon III,
Rapporteur du comité d’experts des Etats Généraux de l’Innovation Organisationnelle en Santé 2016
Roland Cash, consultant en économie de la santé - Cabinet Les Asclépiades
Collège du management de l’innovation hors secteur de la santé
Rodolphe Durand, professeur à HEC en management de stratégie, directeur du laboratoire de recherche SnO (Society & Organizations)
Collège des usagers du système de santé
Christian Saout, secrétaire général délégué du Collectif Inter-associatif Sur la Santé (CISS), personnalité associée au Conseil économique, social et
environnemental (CESE)
Yvanie Caillé, présidente de l’association RENALOO
Collège de l’organisation du système de santé
Dr Dominique Depinoy, consultant en organisation des soins et directeur associé - Cabinet Acsantis
Luc Broussy, président de France Silver Eco, Directeur de master Politiques du vieillissement et Silver Economie, Sciences Po Paris
Thierry Moulin, président de la Société Française de Télémédecine (SFT-Antel)
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
3/12
Près de 80 contributions provenant de l’ensemble du territoire
Les champs des innovations éligibles au processus de sélection des États Généraux de
l’Innovation Organisationnelle en Santé étaient les domaines sanitaire, médico-social et
social. Les innovations pouvaient être à l’échelle d’un organisme ou d’un territoire, et leur
impact sur la trajectoire de santé des personnes fait partie des critères d’appréciation du
Comité d’experts. Très diverses, ces innovations organisationnelles font toutes progresser
l’organisation des soins et les trajectoires de santé des personnes (préventives et
curatives).
Chaque réalisation candidate devait apporter des bénéfices tangibles d’amélioration du
fonctionnement de l’organisation du système de santé ou des soins actuels. Il ne pouvait
s’agir de la valorisation d’une organisation existante déjà généralisée ou appliquée à une
grande partie du système public ou privé.
Les promoteurs de réalisations innovantes pouvaient être un groupe de professionnels de santé libéraux ou salariés, des associations d’usagers
du système de santé, ou une combinaison des deux. Ils pouvaient être soutenus par des institutions (établissements ou service de santé,
collectivités territoriales, organismes de régulation et de financement du système de santé) et/ou par des entreprises.
De multiples acteurs concernés
Professionnels de santé
agissant au sein de leur
établissement et services
sanitaires ou médicaux sociaux, de
leur organisation représentative,
de leurs associations, de leurs
réseaux de soins...
Patients et usagers
au sein de nombreuses
associations, fédérations et
collectifs
Institutions
collectivités territoriales (Conseils
régionaux, Conseil départementaux,
municipalités…), organismes
publiques territoriaux en charge de
la régulation et du financement du
système de santé (Agences
Entreprises
ayant conçu et/ou accompagné
des innovations locales dans le
champ de l’organisation des soins,
de la prévention ou de
l’accompagnement des patients.
Régionales de Santé, caisses
d’assurance maladie…) ou
organismes complémentaires pour
le financement de la santé
(mutuelles, assurances, instituts de
prévoyance)
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
4/12
CONVENTION NATIONALE DE CLOTURE
Point d'orgue des États Généraux de l'Innovation
Organisationnelle en Santé
INVITATION PRESSE
MERCREDI 1ER FEVRIER 2017
09h30 - 15h30
COLLEGE DES BERNARDINS • 20 RUE DE POISSY • 75005 PARIS
Durant toute l’année 2016, grâce à l’engagement du Comité d’experts et du soutien de grandes entreprises partenaires et nombreuses
organisations représentatives des acteurs du système de santé français, environ 80 initiatives recueillies à travers toute la France ont pu se faire
connaître et être évaluées.
L’évaluation de ces initiatives a permis de révéler des réalisations apportant des bénéfices tangibles d’amélioration de l’organisation du système
de santé sur les thèmes tels que l'engagement des patients, l'évolution des pratiques cliniques, la coordination des
parcours, la structuration des soins primaires et l'accessibilité des services de santé.
Point d'orgue des États Généraux de l'Innovation Organisationnelle en Santé, la Convention nationale de clôture, qui aura lieu le 1er février,
distinguera plusieurs réalisations à forte valeur d’innovation et de performance pour le système de santé français. Les 31 meilleures
innovations sélectionnées par le Comité d’Experts seront mises à l’honneur, en présence de leurs auteurs, dans un espace d’exposition.
Cette convention sera l’opportunité d’échanger et de créer une dynamique de partage entre les porteurs de projets, pour les enrichir
mutuellement, et déployer leurs hypothèses de travail et leurs ambitions. Enfin, la Convention marquera la première étape d’un parcours de
conviction des décideurs nationaux pour qu’ils assurent la pérennité des meilleures réalisations et en assurent la diffusion.
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
5/12
Les 31 contributions sélectionnées par le Comité d’Experts
et présentées lors de la Convention de clôture des EGIOS
ENGAGEMENT DES PATIENTS
• Elan solidaire, pour un accompagnement de qualité
Fédération Française des Diabétiques (Paris)
Audrey NAMUR, responsable du service animation
Dispositif novateur d’accompagnement de patient à patient mis en œuvre par la Fédération française des Diabétiques, le projet Elan solidaire
vise à aider les personnes diabétiques à devenir actrices de leur santé en bénéficiant du partage d’expérience, du soutien et de l’encouragement
d’autres patients dans le cadre de groupes d’échange animés par des Bénévoles Patient Experts.
• Aviitam, carnet de santé intelligent
Clinique Beausoleil (Montpellier)
Dr Vincent ATTALIN, médecin généraliste, nutritionniste
Carnet de santé sécurisé et intelligent, Aviitam met à disposition des médecins et des patients une plate-forme de MRM (Medical Relationship
Management) pour optimiser la relation soignant-soigné.
La synthèse visuelle des données facilite leur analyse et la formulation d’une stratégie thérapeutique au-delà des traitements, pour un suivi et
une éducation thérapeutique en continu.
• Parcours de santé de l’enfant avec un diabète et de sa famille
Association Enfance, Adolescence et Diabète (Toulouse)
Corinne COLMEL, cadre de santé et présidente
Le parcours de santé de l’enfant avec un diabète et de sa famille assure à tous les enfants diabétiques de type 1 de profiter d'une éducation
thérapeutique adaptée à leur besoin cognitif et social.
Les enfants profitent d’un accompagnement personnalisé pour leur intégration à l'école, la préparation de voyage scolaire, les repas à la
cantine… et les familles sont formées pour les accompagner dans leur autonomisation.
• Hospitalidée, les avis des patients
Société Hospitalidée (Castres)
Loic RAYNAL, patient, fondateur
Le site Internet Hospitalidee.fr agrège des avis individuels d’usagers, tant sur l’offre hospitalière que de ville, afin que chacun puisse s’en
emparer et faire le meilleur choix concernant sa prise en charge.
Un partage d’expériences cadré et sécurisé, qui contribue à réduire l’asymétrie d’information du patient sur le système de soins.
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
6/12
EVOLUTION DES PRATIQUES CLINIQUES
• Global I, plateforme de dématérialisation et d’encadrement
Hôpital Albert Schweitzer (Colmar)
Dr Pascal GLEYZE, chef de service chirurgie orthopédique
G.I.P.S. – P.D.P. est une plateforme de dématérialisation du parcours du patient opéré. Elle permet, pour chaque opération, de numériser tous
les éléments administratifs (formulaires, réservations...) et médicaux (questionnaires d’anesthésie, de suivi post opératoire...) n’obligeant pas à
la présence du patient.
G.I.P.S. – P.D.P. est un espace personnel d’information, d’encadrement et de suivi des procédures opératoires et de soins paramétré et
personnalisé pour et par chaque praticien ou structure de soins.
• Digitalisation des parcours de soins ambulatoires
Polyclinique Saint-Roch (Montpellier)
Pierre MAURETTE, directeur
La Polyclinique Saint-Roch est un des leaders régionaux de la chirurgie ambulatoire. Sa rationalisation des chemins cliniques repose sur une
solution de suivi péri-opératoire (SOVINTY 3S mobile) qui permet de digitaliser les parcours de soins ambulatoires en collaboration avec les
équipes de soins, afin de les impliquer au mieux dans l’évolution des pratiques.
• e-fitback, solution digitale de préparation et suivi du patient en chirurgie ambulatoire
Groupe CAPIO (France)
e-fitback est une solution digitale de préparation et de suivi du patient, visant à développer le recours à la chirurgie ambulatoire et à la
Récupération Améliorée Après Chirurgie (RAAC), en impliquant et sécurisant l’usager dans sa prise en charge à distance.
Entièrement paramétrable, E-fitback permet à chaque établissement de santé d’industrialiser son propre protocole de suivi et de faciliter les
échanges grâce à des outils efficaces garantissant la confidentialité.
• Inawa, ateliers d’activités physiques fonctionnels
Association INAWA (Romans-sur-Isère)
Olivier MAGNE, masseur-kinésithérapeute, cadre de santé
L’association Atelier Inawa a pour but de faire reculer le seuil d'incapacité invalidante de la personne vieillissante. Outils de suivi et de
coordination, les ateliers mis en place pérennisent le travail d'une structure de soins type SSR en continuant à faire intervenir de façon
coordonnée des personnes complémentaires (masseurs kinésithérapeutes, enseignants en activités physiques adaptées…) dans le secteur
libéral, dès la sortie des patients.
• Groupement d’exercice coordonné en chirurgie ambulatoire
Hôpital privé Sévigné (Cesson-Sévigné)
Dr Hubert LE HETET, médecin anesthésiste réanimateur
Le programme d’exercice coordonné en chirurgie ambulatoire de l’Hôpital privé Sévigné (Cesson-Sévigné) améliore le service médical rendu au
patient par la mise en place d’une coordination entre l’établissement de santé et les soins primaires du territoire, annonçant l’hôpital de demain.
Ce dispositif demande avant tout pour fonctionner un processus organisationnel rigoureux, et repose sur un triptyque innovant : un patient
acteur de sa démarche, une organisation territoriale, et des outils de coordination et de démarche qualité.
• Moovcare®, web application pour détecter récidive et complications d’un cancer du poumon
Clinique Victor Hugo (Le Mans)
Dr Fabrice DENIS, oncologue
Web-application, le logiciel Moovcare® réalise un suivi personnalisé à distance et une détection précoce des récidives et complications pour les
patients traités pour un cancer du poumon.
Il permet d’améliorer l’efficacité des surveillances systématiques post-thérapeutiques et de proposer une prise en charge rapide, efficace et
adaptée tout en réduisant les imageries.
• Organisation stratégique de la prévention du risque infectieux à l’admission
Clinique des Cèdres (Grenoble)
Dr Guillaume RICHALET, bactériologue, infectiologue, directeur général
La clinique des Cèdres propose un programme de dépistage préopératoire ultra-rapide des patients à risque accru d’infection nosocomiale, via
détection par biologie moléculaire de type PCR Gen Expert (CEPHEID).
La rapidité du diagnostic favorise la mise en place de précautions complémentaires personnalisées, la traçabilité immédiate du risque infectieux
dans le dossier médical partagé et une information du patient favorisant son implication dans la gestion de son séjour.
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
7/12
COORDINATION DES PARCOURS
• Out Patient Clinic
Centre Léon Bérard (Lyon)
Dr Yves DEVAUX, hématologue, oncologue
Le Centre anticancéreux Léon Bérard de Lyon travaille à l’amélioration de la prise en charge à domicile, de façon à améliorer le parcours de
santé et la qualité de vie des patients.
Structurer les soins amont et aval ainsi que l’hospitalisation à domicile limite les durées de séjours hospitaliers et garantit les soins et les
pratiques tout en favorisant l’implication des professionnels de santé libéraux.
• Soins et Santé, un guichet unique
Association Soins et Santé (Rilleux-la-Pape)
Dr Eric DUBOST, directeur général
L’association Soins et santé de Rillieux-la-Pape a créé une plateforme unique centralisant l'ensemble des demandes d'aide matériel ou humaine
nécessaire à un usager en vue de pallier ses besoins fonctionnels jusqu’à une prise en charge hospitalière.
Le dispositif s’est structuré à partir de plusieurs entités spécialisées dans la prise en charge des personnes à domicile, afin de renforcer le lien
entre ville et hôpital.
• Parcours coordonné CAPRI
Institut de cancérologie Gustave Roussy (Villejuif)
Pr Etienne MINVIELLE, directeur qualité des soins, gestion des risques, relation aux patients
Ouvert aux patients suivant une chimiothérapie orale à Gustave Roussy, le parcours coordonné CAPRI vise à établir un suivi plus rapproché et
une meilleure communication avec les patients afin de les orienter au mieux et d’anticiper les situations cliniques qui se dégradent.
Grâce à une prise en charge plus rapide des toxicités et un dépistage précoce des conduites de non-observance, CAPRI limite les adaptations de
doses des traitements anticancéreux, et améliore l’observance des patients.
• Cellule d’appui au retour et au maintien à domicile
Association Santélys (Loos)
Frédéric CHAUSSADE, directeur de la stratégie et du développement
Pour faire face aux difficultés d‘information et d’orientation vécues par les professionnels de santé pour organiser le retour ou maintien à
domicile d’un patient après un séjour hospitalier, l’Association Santélys a créé une cellule d’appui au retour et au maintien à domicile. Ce
dispositif repose sur différents services, notamment : un numéro de téléphone unique, une équipe pluridisciplinaire dédiée et formée
spécifiquement, le développement d’outils dédiés (call center, bases de données...).
• Plateforme de coordination en psychiatrie et santé mentale
Association Hospitalière de Bourgogne Franche-Comté (Saint-Rémy)
Luc BENET, directeur général
L'Association Hospitalière de Bourgogne Franche-Comté (AHBFC) a mis en place deux plateformes de coordination des réseaux de santé
mentale sur son bassin d'intervention. Ce dispositif innovant en France consiste en la coordination institutionnelle des différents acteurs
intervenant dans les parcours de vie et de soins des personnes prises en charge en psychiatrie et santé mentale afin d’en améliorer encore la
cohérence.
• Capio Aguilera, le centre du bien vieillir
Clinique Capio Aguilera (Biarritz)
Stéphane FAGOT, directeur
La clinique Aguilera a mis en place un parcours de soins dédié aux personnes âgées, afin d’accélérer le processus de prise en charge dans
l’ensemble des services de l’établissement. Le dispositif intègre une évaluation gériatrique spécifique initiale, la prise en charge des facteurs de
risque dépistés et la mise en œuvre d’une organisation rendant la sortie possible dans le délai le plus court possible, idéalement sous une
semaine.
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
8/12
• Accueil modulable des patients fibromyalgiques
Clinique Korian Les Grands Chênes (Bordeaux)
Nelly MUNIER, coordinatrice plateau technique de rééducation
La clinique de Korian Les Grands Chênes a développé une prise en charge « sur-mesure » des personnes souffrant defibromyalgie, afin de les
aider à ne pas baisser les bras et à éviter la désinsertion sociale et professionnelle.
Modulable et personnalisé, le dispositif répond aux besoins spécifiques de rééducation et réadaptation de patients auxquels un mode de prise
en charge uniforme et « classique » ne convient pas.
• Amélioration du parcours du patient en médecine ambulatoire
Hôpitaux Privés de Metz
Régis MOREAU, directeur général
Face aux constats d’insatisfactions des équipes médicales (important taux de déprogrammation...) et des patients (temps d’attente trop long),
les Hôpitaux Privés de Metz ont revu l’intégralité des modalités de prise en charge des patients en ambulatoire. Le nouveau parcours patient
s’appuie sur des équipes médicales et paramédicales pluridisciplinaires formées (notamment des IDE coordinatrices) et de nouveaux outils et
services (plateforme téléphonique centralisée, SMS de confirmation de RDV...).
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
9/12
STRUCTURATION DES SOINS PRIMAIRES
• Organisation territoriale des soins primaires
Pôle Santé Paris 13
Dr Hector FALCOFF, médecin généraliste
Le Pôle Santé Paris 13 produit des outils pour aider les professionnels de l’arrondissement à mieux faire face aux défis sanitaires actuels : prise
en charge des personnes âgées, des malades chroniques, des individus socialement fragiles…
Cette organisation répond aux besoins et au manque d’organisation des soins primaires à l’échelle territoriale de proximité.
• Pôle Santé du Sud-Ouest Mayennais, au service du projet de territoire
Pôle Santé du Sud-Ouest Mayennais (Craon)
Dr Pascal GENDRY, médecin, administrateur du GCS
La création d’un pôle de santé unissant l’ensemble des professionnels médicaux et paramédicaux du Pays de Craon avec l’hôpital local participe
à l’amélioration de la qualité des parcours de soins.
Son action permet de renforcer et d’organiser l’offre de santé sur le territoire, en favorisant la coordination entre les acteurs sanitaires, sociaux,
médico-sociaux et en développant les actions de prévention et d’éducation thérapeutique.
• Projet Richerand
Centre National de Santé Richerand (Paris)
Dr Alain BEAUPIN, médecin, directeur
Le projet Richerand est un laboratoire de l'innovation organisationnelle visant à développer le premier centre de santé géré par une société
coopérative d'intérêt collectif (SCIC).
Le projet est open-source : les différentes hypothèses, mises en œuvre, résultats, correctifs, évaluations sont accessibles à tous sur le site
http://richerand.fr. Chaque partenaire est libre d'en tirer les enseignements de son choix.
• Organisation Soins Primaires
Maison de Santé du Pays Neufchâtelois (Neufchâtel-en-Bray)
Dr Jacques FRICHET, médecin généraliste
Les médecins généralistes de la Maison de Santé du Pays Neufchâtelois, en concert avec le centre hospitalier local, œuvrent à l’organisation de
l’offre de soins primaires. Ils apportent une réponse élargie aux besoins de santé de la population concernée et notamment aux demandes de
soins non programmés, 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Un moyen efficace de renforcer une offre de soins de proximité coordonnée de qualité en
milieu rural et intégrée aux dispositifs régionaux.
L’expérience prouve que le processus de « désertification médicale » n'est pas inéluctable, mais que les réponses passent par une remise en
question des pratiques et des organisations professionnelles.
• Facilimed, coopérative de services pour les équipes de soins primaires
Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé (Pont d’Ain)
Pierre DE HAAS, Président
Destinée aux professionnels des soins primaires, la coopérative de services Facilimed facilite le regroupement en équipes, en portant pour elles
la coordination et l’organisation des structures de soins.
Le dispositif représente en ce sens une opportunité de développer une pratique collaborative pluriprofessionnelle sans avoir à se préoccuper
des aspects organisationnels.
• e-dispensation cadencée
Réseau de santé pluridisciplinaire MilleSoins (Bugeat)
Antoine PRIOUX, pharmacien
Le partage des données de santé du dossier numérique et l’accès anticipé à l’ordonnance ouvrent la porte à un exercice officinal basé sur la
qualité de la prise en charge.
L’accès précoce à l’information permet non seulement au pharmacien d'améliorer la qualité de sa dispensation, mais aussi de dégager du temps
pour le faire.
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
10/12
ACCESSIBILITE DES SERVICES DE SANTE
• Création d’un centre bucco-dentaire pour personnes dépendantes
Centre Hospitalier de Janzé
Martine JOUZEL, directrice
Le centre hospitalier de Janzé assure le suivi bucco-dentaire des personnes en grande dépendance. La prise en charge intègre un
accompagnement avant et après le soin par une équipe professionnelle formée aux spécificités de ces populations, une durée de consultation
tenant compte de la fragilité, de la fatigabilité ou des pathologies de la personne, ainsi que des thérapeutiques adaptées, avec toujours un
important questionnement éthique.
• e-dent
CHU de Montpellier
Dr Nicolas GIRAUDEAU, maître de conférences des universités, praticien hospitalier des CSERD
e-dent est un programme de télémédecine bucco-dentaire à destination des populations ayant difficilement accès au dentiste.
Le dispositif vise à proposer des consultations à distance afin d’organiser en aval une prise en charge adaptée, du préventif aux soins.
• Aloïs, modèle innovant de consultation mémoire ambulatoire
Association Réseau mémoire Aloïs (Paris)
Bénédicte DESFONTAINES, neurologue, directrice et fondatrice
La consultation ambulatoire Aloïs propose aux patients présentant des troubles cognitifs un parcours hors de l’hôpital, personnalisé, peu
anxiogène et plus économique pour l’Etat.
Cette consultation se veut accessible à tous géographiquement (télémédecine) et financièrement (tarif social).
Conçu pour fonctionner en synergie avec les dispositifs existants, Aloïs assure un diagnostic précoce et rapide ainsi qu’un parcours
d’accompagnement adapté s’appuyant sur les ressources existantes en ville.
• Prévention de la désinsertion professionnelle pour des personnes en arrêt de travail pour des raisons
psychologiques
Association Espoir 54
Stéphane VOINSON, directeur, psychologue
L’association Espoir 54 accompagne pendant trois mois les personnes en arrêt de travail suite à une souffrance psychique en lien direct avec
leur espace de travail, afin de faciliter leur réinsertion professionnelle.
Le dispositif s'adresse aux personnes de moins de 50 ans ayant des difficultés d'adaptation au contexte de travail et susceptibles d'acquérir des
compétences d'adaptation pour une stratégie de retour à l'emploi.
• Télémédecine pl@ies chroniques
Pôle Saint-Hélier (Rennes)
Dr Sandrine ROBINEAU, médecin chef de service
Le Pôle Saint-Hélier (Bretagne) a développé un projet de téléconsultation « TLM pl@ies chroniques ». Le dispositif cible les patients à domicile
ainsi qu’en établissement médico-social, dont l’accès aux soins est réduit du fait de déplacements difficiles.
En plus des bénéfices classiques en télémédecine (confort pour le patient et gains économiques), l'organisation est « apprenante » : elle
propose une formation des professionnels de santé directement au lit du patient.
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
11/12
L’Association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé,
catalyseur d’évolutions
L'Association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé valorise de manière objective les meilleures
initiatives locales, pour faciliter leur appropriation et leur déploiement à grande échelle.
Association solidaire
Créée en 2015, l'Association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé (AIOS) agit en faveur de la qualité, de la solidarité et du progrès dans
le système de santé français en orientant ses actions vers l'égalité dans l'accès à la prévention et aux soins et la fraternité dans leur
financement.
Ses missions
•
•
Développer la recherche et l'analyse des évolutions organisationnelles innovantes dans le fonctionnement du système de santé
français.
Révéler, évaluer et soutenir des projets d'innovations organisationnelles à forte valeur pour le système de santé, face au défi du
vieillissement et des maladies chroniques, du financement des dépenses et de la réduction du nombre de médecins.
L'Association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé organise les États Généraux de l’Innovation Organisationnelle en Santé qui offriront
une visibilité nationale à de nombreuses innovations locales relatives à l’organisation des acteurs de santé pour améliorer la qualité et
l’efficience notamment de l’accompagnement des soins lors du parcours des personnes dépendantes et des malades chroniques.
Les membres fondateurs de l’AIOS
Santéliance Conseil accompagne des dirigeants du secteur de la santé dans l’amélioration de la performance de leur organisation et leur
intégration dans le système de santé français. Santéliance a été fondé par Christophe Jacquinet, ancien directeur des Agences régionales de
santé de Rhône-Alpes et de Picardie. Il préside l’Association pour l’Innovation Organisationnelle en Santé.
Madis Phileo, cabinet-conseil, soutient tous les acteurs du système qui collaborent à la chaîne de santé et accompagne les entreprises de
santé depuis 10 ans. Madis Phileo a été créé par Xavier Legrand du Laurens, ancien directeur de la Communication du leader français des
entreprises du médicament.
Capgemini Consulting, leader en management et transformation des organisations, notamment hospitalières, intervient sur l’ensemble de la
chaîne de production de soins, avec une vision globale des besoins organisationnels du secteur de la santé.
LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L’INNOVATION ORGANISATIONNELLE EN SANTÉ | FEVRIER 2017
12/12
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire