Entreprise et Re-industrialisation

advertisement
Entreprise et Re-industrialisation
Etre progressiste, aujourd’hui, c’est nous positionner dans ce que Jeremy RIFKIN désigne
comme une troisième révolution industrielle (TRI*).
Et ce en tant que réformateur au service de l’amélioration des conditions de la vie
humaine.
Pour ce faire, nous devons raisonner et œuvrer à l’échelle Européenne.
Pas de progrès sans harmonisation fiscale et sociale commune.
Mais comme l’Etat providence, l’Europe a ses limites et ne peut pas tout.
Aussi, nous devons définir et défendre nos services publics pour demain (enseignement,
recherche, énergie, eau, santé, sécurité, défense, aménagement des territoires). Et clarifier
les enjeux des aides publiques (secteur public, secteur de l’économie sociale et solidaire …)
Quant au monde des Entreprises, nous devons continuer à nous positionner de façon
équilibrée (ni dénigrement absolu, ni fascination sans bornes).
Nous devons aimer « l’entreprise » pour son rôle de création de richesses et d’emplois.
Nous devons aider « l’entreprise » pour améliorer la vie des salariés d’une part et les
relations sociales en interne d’autre part.
Pour cela nous devons être clairs et travailler pour :
- S’intéresser pour connaitre « l’entreprise », et arrêter les confusions et amalgames,
- Comprendre les moteurs des entrepreneurs, qui prennent des risques pour porter
et/ou faire vivre, un projet d’activité,
- Reconnaitre et mettre en œuvre les simplifications et clarifications administratives,
- Inventer des contres parties réalistes dans le cas d’aides publiques (actionnariat des
salariés, participation au CA …) et ne pas favoriser les dividendes,
- Aider la compétitivité des Entreprises qui s’engagent à investir, à conserver ou à
créer des emplois, quand les commandes sont retrouvées,
- Réévaluer, ré-identifier les délégations de service public, les concessions et autres
marchés afin qu’ils soient utilisés à bon escient et bien cadrés.
Nous devons apporter aux Entreprises des projections claires, stables et durables.
Afin qu’ensemble, et en confiance, nous mettions en œuvre une ère économique
nouvelle.
TRI* : Répondre à long terme au triple défi d’une crise économique mondiale, de la sécurité
énergétique et du changement climatique.
Téléchargement