commission ecologie - Conseil municipal des enfants de Créteil

publicité
Conseil Municipal des Enfants
Etaient absents: HADDI Manel (Péguy); HADJOUT Estelle (Beuvin B) ; KEYAR Adel (Césaire)
Point fonctionnement
Connexion au site : Rappel :
Les convocations ainsi que les comptes rendus de commission se trouvent sur le site du conseil comme
l’année dernière et la réservation du car pour le ramassage doit se faire également sur le site au plus tard le
dimanche avant la réunion.
PISTES DE TRAVAIL CHOISIES L’ANNEE DERNIERE
Suite à l’analyse du questionnaire, les élus de la commission avaient constaté que les enfants des écoles ne
connaissaient pas les énergies renouvelables donc ils leur semblaient important cette année d’axer leur
projet sur ce thème.
Intervention de Madame GELIN VOLLOT, Responsable du service Développement Durable à la mairie de
Créteil
Elles expliquent qu’il existe deux formes d’énergies :
Les énergies fossiles :
-L'énergie fossile est celle qui est tirée du charbon, du pétrole et du gaz naturel. Elles sont appelées fossiles
car elles proviennent de la décomposition d'éléments vivants d’il y a plusieurs millions d'années. Leur
quantité est limitée sur terre, leur extraction provoque leur épuisement.
Les énergies renouvelables ou énergies propres :
- Le vent avec les éoliennes,
- L’eau avec les barrages hydrauliques
-Le soleil avec les panneaux solaires
-La biomasse avec les végétaux
-La géothermie avec la chaleur de la terre
-La valorisation de la chaleur des usines d’incinération des déchets
A Créteil, on trouve comme énergies renouvelables :
Le vent, petite éolienne sur le toit de l’école aimé Césaire
Le soleil avec des panneaux solaires (panneaux photovoltaïques) (Ecole Césaire, Logements aux Coteaux du
sud…)
La géothermie :
Créteil possède deux pompes à chaleur haute température sur la géothermie, ce qui lui permet de dépasser
50% d’énergies renouvelables pour le réseau du chauffage de la ville.
Pour la première fois en France, une pompe à chaleur a été installée sur une géothermie qui puise sa
chaleur à 1800 mètres de profondeur.
De même, la valorisation de la chaleur de l’usine d’incinération des déchets permet de chauffer une partie
des logements de Créteil.
Mme GELIN VOLLOT souligne que si le développement est un droit pour chaque pays, chaque ville, c’est
aujourd’hui et non demain qu’il faut investir dans des énergies propres et renouvelables afin de :
-lutter contre les changements climatiques dangereux
-atténuer les risques occasionnés par les combustibles fossiles pour la santé humaine
Les systèmes énergétiques mis en place dans les différentes régions du monde au cours des quatre
prochaines années vont façonner l’itinéraire climatique que suivront les prochaines générations d’individus
sur notre planète.
C’est ainsi que les dirigeants des pays vont se réunir lors de la COP21 (Conférence des Nations Unis sur le
Changement Climatique), à Paris en décembre 2015, pour trouver un accord universel sur le climat,
applicable à tous les pays, dont l’objectif est de maintenir le réchauffement en dessous de 2°C.
Madame GELIN VOLLOT propose, d’une part, de montrer aux élus une maquette expliquant le
fonctionnement de la géothermie lors de la réunion du mardi 13 octobre 2015 et d’autre part d’organiser
une visite du chauffage urbain de la ville.
La date retenue pour la visite du chauffage urbain est le lundi 19 octobre 2015 de 10h à 12h00.
Une convocation sera adressée à tous les élus de la commission.
A expliquer à ta classe :
Les différentes énergies, fossiles et renouvelables ainsi que les
énergies renouvelables qui existent à Créteil et ce qu’est la
COP21.
La prochaine réunion de commission aura lieu le mardi 29 septembre 2015.
Téléchargement
Explore flashcards