Profil clinique et métabolique d`une population de diabétiques

publicité
PROFIL CLINIQUE ET METABOLIQUE D’UNE POPULATION DE DIABETIQUES
HÔSPITALISES. A PROPOS DE 249 CAS
Y. Lakhoua, K. Khiari, S. Hajjem*, I. Hadj Ali, H. Cheikhrouhou, N. Mchirgui,
N. Ben Abdallah
Service d’Endocrinologie - Hôpital Charles Nicolle de Tunis,
* Institut National de Santé Publique. Tunisie.
Objectif
Procéder à une étude analytique des donnés cliniques, biologiques et des complications
dégénératives d’une population diabétique hospitalisée dans un service d’Endocrinologie.
A travers cette étude nous insistons sur l’intérêt du dépistage précoce du diabète et d’une
bonne prise en charge afin de prévenir les complications invalidantes et coûteuses.
Méthode
Il s’agit d’une étude rétrospective de 249 patients (139 hommes et 110 femmes) hospitalisés
au service d’Endocrinologie de l’hôpital Charles Nicolle de Tunis. A travers une fiche de
renseignement préalablement établie (donnés cliniques, biologiques, complications
dégénératives, traitements…..) et remplie pour chaque patient. L'analyse statistique des
résultats est réalisée selon le logiciel « the SAS System ».
Résultats
Cinquante pourcent de nos patients ont un âge supérieur à 60 ans, la majorité de cette
population sont des diabétiques de type 2 (84,3%), 23% des patients ont un diabète connue
depuis 10 à 15 ans.
L’HbA1c est faite chez seulement 104 patients, sa moyenne est de 10,3±3,1%, donc la
majorité de nos patients sont mal équilibrés.
Une dyslipidémie est objectivée chez 117 patients (52 patients ont une hypercholestérolémie
« 20,9% » et 65 patients ont une hypertriglycéridémie «65% »)
Les complications dégénératives retrouvées dans cette population sont essentiellement
représentées :
1- macroangiopathies :
- L’hypertension artérielle est objectivée chez 69% des patients diabétiques
- L’insuffisance coronaire est trouvée chez 16,9% des patients.
2 - microangiopathies :
- La rétinopathie diabétique est objectivée chez 42,2% des patients
et un traitement au laser est indiqué dans 26,1% des cas
- 51,4% des patients ont une polynévrite des membres inférieurs
- 57% des patients ont une néphropathie glomérulaire dont 34,9% ont un
syndrome néphrotique ; 29,3% sont au stade d’épuration extra rénale.
Discussion
A travers ces résultats nous constatons que la majorité de ces diabétiques sont
multicompliqués, avec un diabète très mal équilibré ; ce qui nous incite à améliorer la prise
en charge dès la découverte du diabète et d’insister sur le dépistage précoce et le suivi
régulier des patients.
42
Téléchargement
Explore flashcards