Chim3 SOLUTIONS ELECTROLYTIQUES ET CONCENTRATIONS

publicité
1S
I-
Chim2
Cours
Solutions électrolytiques
Rappels : mise en évidence des ions. Voir page 304.
IILe solide ionique.
1. Observation à la loupe de gros sel et de cristaux de sulfate de cuivre.
2. Cristal de chlorure de sodium (voir doc.1 et 2 p 45)
Le cristal est constitué …………………………………………………………………..en nombre égaux.
Chaque cation Na+ est entouré de …… anions Cl- …………………. La figure représente un motif appelé
………………: un cristal de chlorure de sodium est constitué de la juxtaposition d’un grand nombre de motifs. Le
solide ionique a pour formule (statistique) …………
3. Cristal de fluorure de calcium.
Il est aussi composé d’un empilement régulier d’ions …….. et …….. mais pour assurer sa neutralité il doit
comporter ……………… d’ions fluorure que d’ions calcium d’où sa formule ………...
Exemple : Ecrire les formules du chlorure de calcium et du sulfate d’aluminium.
4. Conclusion.
Un solide ionique est constitué d’anions et de cations régulièrement empilés. Chaque ion est attiré par les ions de
signes opposés qui l’entourent, ce qui ……………………………………………………
IIIPolarisation des molécules.
1. Expérience sur l’attraction d’un filet d’eau.
2. Interprétation : la molécule d’eau est polarisée.
Voir étude de document « dialogue entre Monsieur Chlore et Monsieur Oxygène »
La liaison covalente simple résulte de la mise en commun de 2 e- mais en réalité ces doublets ne sont pas
…………………………………… ; en général l’un …………………………………………………
………………………………………………………………… on dit qu’il est plus …………………….
Modélisation d’une molécule formée de 2 atomes
identiques : le nuage électronique est symétrique
Ici les 2 atomes sont d’électronégativité différente : O
attire davantage les e- et le nuage est dissymétrique
Ce partage provoque l’apparition d’une charge partielle positive +δe (δ<1) sur l’atome d’hydrogène et d’une
charge partielle négative -δe sur l’atome d’oxygène.
Le ………………………. des charges + ne coïncide pas avec celui des charges-, la molécule est donc
…………………………………. : l’ensemble forme un ………………………………………….
Interprétation de l’expérience du filet d’eau: …………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………...
Une molécule présente un caractère polaire lorsqu’elle est constituée d’atomes différents et que le barycentre
des charges positives ne coïncide pas avec celui des charges négatives.
Ex : molécules de chlorure d’hydrogène et de dioxyde de carbone.
3. Electronégativité des éléments.
Le caractère électronégatif d’un élément varie avec sa place
dans le tableau périodique : les éléments les plus
électronégatifs se situent dans la partie ……………. du tableau.
IVObtention d’une solution ionique.
1. Dissolution des solides ioniques dans l’eau.
a. Les solutions électrolytiques.
Expérience :
Observation : ……………………………………
…………………………………………………..
…………………………………………………..
Interprétation : ………………………………….
…………………………………………………..
…………………………………………………..
…………………………………………………..
b. Hydratation ou salvation des ions.
Lors de la dissolution du solide ionique dans l’eau, chaque ion va interagir avec les molécules d’eau
polaires qui se trouvent à proximité : ……………………………………………………..
On dit qu’ils …………………………………………… et on les note …………………………
Remarque : lors de leur hydratation certains ions changent de couleur. Ex : ……………
Exemple : Ecrire l’équation de mise en solution du chlorure de sodium.
2. Dissolution des gaz et des liquides dans l’eau.
C’est le même phénomène lorsqu’on dissout un électrolyte (soluté moléculaire) gazeux ou liquide.
En effet des interactions électriques entre ces molécules et les molécules d’eau provoquent la rupture des
liaisons et la formation d’ions solvatés : c’est une transformation chimique
Refaire le doc.15 page 49 sur la dissolution du chlorure d’hydrogène.
Exemple : Ecrire l’équation de mise en solution du chlorure d’hydrogène et de l’acide sulfurique.
V1.
Concentrations molaires.
La concentration molaire apportée.
C’est le rapport de la quantité de matière n de soluté dissoute par le volume V de solution préparée :
2.
La concentration molaire effective d’un ion en solution notée [X]
C’est la quantité nx de cet ion présente dans un volume V de solution :
Elle est liée à la concentration molaire apportée
Exemple : dissolution du sulfate de sodium Na2SO4 (s)
VI-
Préparation et analyse de solutions électrolytiques : voir TP4
Exercices n°7 ; 8 ; 9 ; 12 ; 18 ; 19 et 24 pages 56 à 60.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire