quels impact sur les individus

publicité
Vassil Kirov
Institut de sociologie, Académie des sciences en Bulgarie
[email protected]
"Globalisation et changements du travail en Europe Centrale et Orientale quels impact sur les individus"
Après la chute du Mur de Berlin l’ouverture économique devient l’un des principaux
facteurs des changement sociétaux en Europe Centrale et Orientale. Les
privatisations, les investissements directs étrangers et l’inclusion des PME locaux au
sein des chaînes globales de valeur ont un impact considérable sur les organisations
et sur les individus au travail.
Lors du projet européen comparatif de recherche WORKS « Work organisation and
restructuring in the Knowledge Society »1 qui étudie comment la restructuration des
chaînes de valeur, à l’échelle mondiale, induit des changements dans l’emploi, les
professions, l’organisation du travail, les qualifications, les conditions de travail, les
identités et les trajectoires individuelles 2 , un travail a été effectué sur les pays
d’Europe Centrale et Orientale sur les exemples de la Bulgarie et de la Hongrie.
A travers le cas des trajectoires professionnelles de l’informatique (les développeurs,
consultants en informatique) ce texte se pose comme objectif de questionner la
relation du développement de leurs parcours professionnels aux changements sociopolitiques. Le travail empirique a été effectué à la base d’une vingtaine d’entretiens
effectué en Bulgarie en 2006 - 2007.
Les trajectoires des individus sont sous l’impact des changements politiques d’une
part et des changements organisationnels et professionnels d’autre part. Les
privatisations des entreprises, les différents crises économiques et politiques, l’accès
à l’Union Européenne; etc. influencent de différente manière les stratégies des
différentes générations d’informaticiens. L’émigration, le travail salarié ou
indépendant, les carrières globales ou locales sont en relation avec ces processus
de transformation sociétaux. Mais en même temps la majorité des représentants du
ce groupe socio-professionnel est vraiment à l’écart de la société nationale au travail
travaillant dans une économie globale, leurs salaires et conditions de travail
dépendent des contrats avec des clients sur d’autres continents et non des
régulations nationales, la formation professionnelle est faite en interne et non par des
universités nationales.
Le texte examine l’évolution des identités socio-professionnelles dans ce contexte de
changement. La conclusion va porter sur cette tensions entre global et local, travail et
politique .
1
Projet intégré du 6ème programme cadre de recherche et développement de l'Union européenne (2005-2009)
(www.worksporject.be). WORKS est un projet de recherche qui associe 17 partenaires provenant des pays de
l'Union européenne et des pays candidats, dans le but d'étudier comment l'emploi, les pratiques
d'apprentissage et l'organisation du travail s'adaptent à la "société de la connaissance". WORKS est un "projet
intégré", dans le programme "Citoyens et gouvernance dans une société basée sur la connaissance" du 6ème
programme cadre de R&D de l'Union européenne.
2
Valenduc G., Vendramin P., Krings B.-J., Nierling L., Occupational case studies - Synthesis report and
comparative analysis, WORKS Report D11 (2007)
Téléchargement
Explore flashcards