raison d`être de la cellule

publicité
Trouver la raison d’être du groupe
Matériel nécessaire : deux flipcharts ou de grandes feuilles de papier et des feutres, durée entre 45
min et 2 heures, papiers et stylos
-
-
-
-
-
Tour d’accueil-météo-présentations
Présentation de l’exercice
Nommer un scribe (qui va écrire sur le flipchart) et deux observateurs des émotions
Le facilitateur invite les participants à se centrer et à réfléchir à une phrase qui est leur raison
d’être dans ce groupe. Les phrases doivent être courtes, à l’infinitif et contenir un verbe (je
suis ici pour…). Les participants sont invités à faire un petit signe de la main lorsqu’ils ont
trouvé la phrase
En décrivant un tour de cercle, chaque participant lit sa phrase. Le scribe les écrit sur un des
flipcharts
Une fois que toutes les phrases sont écrites, le facilitateur donne la consigne : lors de ce
premier tour, nous allons revisiter ces phrases une après l’autre et souligner tous les mots
qui résonnent intimement pour l’un ou l’autre d’entre nous. Il n’y a pas à se justifier, nous
allons souligner tous les mots peu importe s’il y a un désaccord
Parcourir les phrases une par une et souligner les mots
Une fois les mots soulignés, nouvelle consigne : lors du deuxième passage, nous allons
sélectionner et entourer parmi les mots soulignés ceux qui vibrent parfaitement pour tout le
monde, et comme nous n’avons souvent peur de déranger ou du jugement des autres, nous
allons faire appel aux deux observateurs des émotions qui vont aider le facilitateur à repérer
les résistances dans les gestes et les mimiques des participants (non-verbal). Sitôt que la
moindre résistance de n’importe quel participant est perçue ou entendue, le mot n’est pas
retenu et le facilitateur passe au mot suivant. Certains auront peut-être tendance à vouloir
argumenter. Ce n’est pas le moment. Dans cette phase, chaque résistance est entendue et ce
de manière inconditionnelle
Le facilitateur lit les mots soulignés un après l’autre en invitant le groupe à dire oui ou non
(oui ce mot vibre parfaitement pour moi, ou non si ce n’est pas le cas). Les observateurs
d’émotions disent non dès qu’ils voient une résistance non-verbale. Le facilitateur passe au
mot suivant dès qu’il entend un non, et ne laisse la place à aucune argumentation. Il entoure
tous les mots qui vibrent parfaitement pour chacun et chacune
Une fois tous les mots parcourus, le facilitateur invite le groupe à proposer des phrases
jusqu’à en trouver une qui contente tout le monde (consentement)
Tour d’évaluation
Clôture
Cette raison d’être dépasse souvent le cadre d’un projet concret. C’est quelque chose de plus
profond auquel on peut se référer dans les moments difficiles.
Téléchargement
Flashcards connexes
Créer des cartes mémoire