Renren, Facebook chinois - dingwen

advertisement
Renren,
Facebook
chinois ?
L’analyse stratégique de Renren, Inc.
01/01/2012
Contenu
Introduction............................................................................................................................................. 1
1.
2.
3.
L’analyse externe du secteur SNS en Chine .................................................................................... 2
1.1.
Environnement global du secteur SNS en Chine ..................................................................... 2
1.2.
SNS en Chine, un secteur avec forte concurrence .................................................................. 5
1.3.
Facteurs clés de succès du secteur SNS .................................................................................. 9
L’analyse interne de Renren, Inc. .................................................................................................. 10
2.1.
L’organigramme de Renren, Inc. ........................................................................................... 10
2.2.
Ressources ............................................................................................................................. 11
2.3.
Compétences ......................................................................................................................... 12
Conclusion ..................................................................................................................................... 14
Bibliographie.......................................................................................................................................... 15
Annexe: Comparaison entre l’interface Renren et celle de Facebook .................................................. 16
A.1. Version Internet ......................................................................................................................... 16
A.2. Version iPhone ........................................................................................................................... 17
A.3. Version iPad ............................................................................................................................... 19
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Introduction
Le 4 mai 2011, le plus grand SNS nominatif (c’est-à-dire, pas anonyme) en Chine, Renren,
Inc. a vu son IPO à NYSE (New York Stock Exchange), donc le premier SNS chinois qui est
entré en bourse aux États-Unis.
Créé sous le nom initial xiaonei.com en 2005 par quatre jeunes diplômés, dont un de
Delawaire University (aux États-Unis) et trois de Tsinghua University (en Chine), le site a été
acheté par Oak Pacific Interactive, un consortium Internet en 2006. Puis le site a lancé sa
première version d’application sur téléphone mobile en 2008 et l’année suivante, le site a
changé le nom xiaonei.com en renren.com afin d’étendre la couverture d’utilisateurs (en
chinois, xiaonei signifie « dans le campus » et renren est « tout le monde »), c’est-à-dire, ne
plus un SNS des étudiants mais plus largement, un SNS pour tout le monde.
L’entreprise a publié un revenu de 76 million d’USD pour l’année 2010 et le nombre total
d’utilisateurs était 160 millions dont 98 millions sont des « white coller workers » et 40
millions sont des étudiants. Selon une statistique, il a 28 millions d’utilisateurs actifs chaque
jour et en moyen, un utilisateur actif regard 23,5 pages chaque jour et dépense 6,2 jours
chaque mois sur renren.com.
Aujourd’hui, renren.com est le leadeur dans le secteur SNS nominatif en Chine qui permet ses
utilisateurs de s’envoyer des messages, de se partager des feuilles blogues et faire des
commentaire, de jouer des jeux sur ligne, d’écouter de la musique et aussi de faire d’achat sur
Internet. Souvent cité comme « Facebook chinois », Renren partage beaucoup d’éléments
communs avec Facebook. Donc est-ce que Renren.com est vraiment juste une copie chinoise
de Facebook ? Ou est-ce qu’il a des originalités qui lui permettent de réussir le marché en
battant ses concurrents majeurs locaux ? Vu que Facebook est en train de chercher des
coopérateurs locaux pour rentrer le marché chinois, quel est la stratégie de Renren, Inc. pour
maintenir son position de leadeur en Chine ? Pour répondre à ces questions, on fait d’abord
une analyse stratégique sur Renren et le secteur SNS en Chine.
Dingwen WU
1
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
1. L’analyse externe du secteur SNS en Chine
Le terme SNS, social networking services, en français, les services de réseau social ou les
réseaux sociaux sur Internet, est identique au terme SNS, social networking site, ou le site
de réseau social en français. C’est donc des sites Internet qui permettent ses utilisateurs de
se communiquer ou de se partager des données personnelles ou professionnelles. Plus
récemment, on distincte les SNS nominatifs (tant que Facebook, Renren) des SNS
anonyme (par exemple, Twitter). Donc afin de comprendre la stratégie de Renren, Inc., on
commence d’abord par l’analyse globale de l’environnement où se situe le secteur SNS
suivant l’approche PESTEL
1.1.Environnement global du secteur SNS en Chine
Technologique
Les techniques essentielles grâce auxquelles l’Internet moderne a pu se développer sont
maturés dans les années 1980s. Et les années 1990s ont vu la naissance de World Wide
Web. Les communautés Internet sont apparues dans cette époque avec un nouveau groupe
social, les internautes. Le modèle principal de la communication sur Internet dans cette
époque-là est sous forme de BBS et de site porteur. Et puis aujourd’hui nous sommes
dans l’époque de WEB2.0 dont les formes de la communication sur Internet sont
dominées par des réseaux des internautes sous relation Peer-to-Peer, c’est-à-dire, le SNS.
En parallèle, le développement de la communication mobile a formé son propre réseau
d’utilisateur à partir des années 1920s et puis après l’innovation de la technologie 3G on a
vu les deux réseaux de communication sont en train de se fusionner en un seul qui
regroupera les internautes sur Internet et les utilisateurs des appareils mobiles. De plus
une nouvelle tendance d’évolution de PC vers des tablettes ont aussi poussé la
formalisations d’un réseau unique.
Donc le développement de la TIC a conduit à la prospérité du secteur Internet et donc le
SNS, au monde entier.
Economique
L’Internet est entré en Chine en 1986 avec le taux de couvert dépassant le niveau moyen
mondial en 2009. Aujourd’hui la population des internautes chinois est le plus grand
mondial, soit 485 millions (fin juin 2011, rapport CNNIC) et couvre 39,2% de la
Dingwen WU
2
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
population nationale. Le développement du secteur Internet est le résultat d’une grande
vitesse de croissance économique de Chine. Depuis 1980, la Chine a réussi à maintenir un
haut taux de croissance de PIB qui conduit à un macro-environnement économique
favorable pour le développement du secteur Internet. Considérant l’énorme volume de
population (1360 millions en 2011), la population d’internautes a encore un fort potentiel
d’augmentation.
Un autre impact de la croissance économique est l’augmentation de nombre d’utilisateurs
des appareils mobiles. Le nombre est aujourd’hui 318 millions, soit 65,1% de celui des
internautes. Et ces utilisateurs jouent un rôle de plus en plus important dans le secteur
SNS avec la fusion de deux réseaux.
Donc le secteur Internet a un futur favorable en Chine grâce à la croissance économique.
Politique et légal
La Chine a voté plusieurs lois sur la censure d’information circulant sur Internet et sur le
réseau mobile dès l’introduction d’Internet et de réseau mobile en Chine. Des
technologies, incluant le plus fameux ou le plus infâme, le système GFW, ont été
développés et installés dont un but principale est de bloquer certains flux d’information
venant d’étranger. Et malheureusement, les SNS les plus connus internationalement, tel
que Facebook, Twitter et la plus part des BBS, espaces de blogues internationaux sont
tous dans la liste de blocage. Sans entrer dans une routine lourde et peu intéressante à
blâmer ces mesures de censures, on s’intéresse plutôt à son influence.
Donc le premier impact direct est la formation d’un sous-secteur SNS local en Chine.
Alors les politiques et les règlementations en Chine ont bloqué les flux d’information
entrant et sortant le pays, les acteurs internationaux du secteur SNS sont tous bloqués
dehors le GFW. Et donc les SNS chinois bénéfice un environnement favorable local où ils
se développement et se concurrent sans l’intervention des acteurs internationaux. Et donc
aujourd’hui pour chaque acteurs Internet international un ou des correspondants en Chine,
« intérieur le mur ».
Dingwen WU
3
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Tableau 1 : Correspondances des sites internationaux et ceux chinois
Secteur
Sites Internationaux
Sites correspondants en Chine
SNS nom réel
Facebook
Renren, kaixin001.com
SNS anonyme
Twitter
Weibo.com, t.163.com,
t.sohu.com
Engine de recherche
Google, Bing
Baidu, bing.cn
É-commerce
Amazon.com, ebay.com
Taobao.com, www.360buy.com
Achat groupé sur
Groupon
Nuomi.com, lashou.com,
Internet
tuan800.com, tuan.baidu.com, etc
Donc l’environnement politique et légal favorise plus les acteurs locaux chinois, et pour
les acteurs intentionnels, s’il veut entrer dans le marché chinois, il y aura une barrière
invisible. C’est le cas de Facebook. On les verra plus tard.
Socioculturel
Le secteur SNS est né pour répondre le besoin de communication entre personnes. Et
aujourd’hui on a plus de travail et déplace autour du monde et donc moins de chance pour
se rencontrer et donc on recourt plus au moyen virtuel sur Internet.
Un autre facteur clés est que le gouvernement chinois a décidé d’étendre le système
d’éducation supérieur à partir de 1999. Et donc plus des étudiants entrent dans le campus
qui incite indirectement le développement de SNS vu que le premier SNS chinois a
commencé dans le campus. Les étudiants sont les premiers utilisateurs de SNS et puis
après, quand ils ont fini leur éducation, ils ont porté l’habitude d’utilisation du SNS dans
ses postes de travail.
Le SNS a un bon développement en Chine grâce aussi au besoin de parler au publique.
C’est le cas de SNS anonyme dont les identités réels des internautes sont inconnues quand
ils font des commentaires sur des issues sociales que ne veut pas le gouvernement. Donc
le SNS virtuel, surtout, le SNS anonyme fournit une manière possible pour les peuples de
présenter leurs idées sur des questions sensibles. Et cela a poussé le développement de
réseaux sociaux virtuels.
Dingwen WU
4
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Il faut noter aussi que, sur le marché chinois, Baidu.com a battu Google.cn, Taobao.com a
battu Amazon.cn, QQ a battu msn.cn par rapport à part de clientèle. Une cause principale
est que la culture chinoise a des caractéristiques spéciales que les entreprises étrangères
ont du mal à comprendre. Les entreprises locales comprennent mieux la culture locale : la
langue chinois, les éléments délicats de communications, les humours chinois, la façon de
communication avec le pouvoir public, etc. Le facteur culturel favorise plus les
entreprises locales que celles étrangères.
Sommaire
On ne voit pas une directe relation entre l’environnement écologique et le secteur Internet.
Globalement, l’environnement pour SNS en Chine est favorable grâce à l’environnement
économique et politique agréable. Et plus favorable pour les acteurs locaux que pour ceux
étrangers.
1.2. SNS en Chine, un secteur avec forte concurrence
Le secteur SNS chinois commence dès l’introduction de l’Internet en Chine. Et
aujourd’hui le secteur est dominé par plusieurs acteurs locaux et internationaux sous une
forte concurrence.
Traditionnellement, Tencent (détenteur de QQ), Baidu.com, et Renren, Inc. sont les trois
acteurs les plus puissants dans le secteur SNS chinois. Et plus récemment, une nouvelle
forme de SNS est apparue en Chine et en forte croissance. C’est les micro-blogues,
contrepartie de Twitter en Chine, qui bascule la carte de secteur SNS en Chine. Pour le
SNS nominatif, il y a un autre site, kaixing001.com, qui concurrent Renren. Mais son
influence est plus fable. On continue l’analyse du secteur par l’approche de Porter en vue
d’obtenir une image claire de ce secteur, et surtout le sous-secteur de SNS nominatif.
La menace de nouveaux entrants
Dans le secteur SNS, il y a un effet important, l’effet réseaux, c’est-à-dire, la valeur d’un
SNS est proportionnel à la carré de nombre de l’utilisateur dans le SNS. Ça c’est vraiment
une barrière important contre les nouveaux entrants. Les coûts fixes pour établir un site
SNS sont faibles, mais réussir un nombre minimum d’utilisateurs est difficile. C’est
difficile d’abord parce que les utilisateurs du SNS existant sont difficiles à convertir parce
que le coût de transfert pour eux est élevé: il doit, par exemple, persuader ses amis à
Dingwen WU
5
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
déménager avec lui. Pour les nouveaux utilisateurs, le SNS existant est plus attirant parce
que l’on a plus de possibilité de trouver des amis dans le SNS existant que dans les
nouveaux SNS. En pratique, c’est souvent les utilisateurs du SNS existant qui invitent ses
amis à utiliser le service SNS et donc ramène le plus plupart de nouveaux utilisateurs.
Donc en général, la menace de nouveaux entrants dans le secteur SNS sont difficiles sauf
si le nouveau entrant ramène avec lui des différenciations valorisé par les utilisateurs.
Il faut toujours faire attention que le cas en Chine est un peu particulier. On a déjà montré
que le secteur Internet est un secteur un peu indépendant du celui au niveau international.
Le SNS qui a réussi au niveau international bénéfice des grandes ressources et donc
ramène une grand menace sur les acteurs locaux. C’est le cas de Facebook sur Renren. Le
premier SNS nominatif mondiale apparait en Chine dans les années 2005 et 2006 mais
peu après il a été bloqué par le gouvernement. Si Facebook n’avait pas été bloqué par le
gouvernement, on ne pourrait jamais savoir quelles serait la carte du secteur SNS en Chine.
Donc si la barrière politique est annulée ou devient contournable, les SNS locaux en Chine
devront affronter une grande menace venant hors Chine. En fait, Facebook a commencé
l’essai pour contourner la barrière. Il est en train de parler avec Baidu.com pour voir si
une coopération locale et un respect strict de la politique de censure lui permettra de
rentrer le marché chinois.
La menace de produit substitué
Dans le secteur de SNS, le produit substitué pour Renren sont d’abord les fournisseurs
d’espace personnel et BBS. Puis plus récemment, c’est les micro-blogues, correspondants
de Twitter en Chine. Les micro-blogues, souvent fournis par des grands porteurs des
nouvelles (comme sina.com, sohu.com) ou des sites qui sont traditionnellement
fournisseurs d’espaces personnels (comme qq.com), ont vu une très forte croissance en
Chine. Au début de 2011, il y avait 63 millions d’utilisateurs de micro-blogue, et une
demi-année après, en septembre, il en a 195 millions, soit une croissance de 208.9%. Et
aujourd’hui en Chine 40.2% des internautes ont un ou plusieurs comptes de micro-blogue.
Les micro-blogues sont d’abord des sites anonymes, qui font le plaisir des utilisateurs qui
ont besoin de parler, mais qui sont plus à l’aise s’ils peuvent encore se cacher un peu. Un
autre avantage de micro-blogue est que, parce que les micro-blogues sont fournis souvent
par des grands porteur des nouvelles, les utilisateurs de micro-blogue bénéficient plus
Dingwen WU
6
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
d’accès et souvent, plus vite que ceux de Renren. Par exemple, aujourd’hui, c’est la mode
en Chine pour les stars et les journalistes fameux d’avoir un compte micro-blogue pour
s’entretenir avec ses fans.
Par contre, Renren a été né dans le campus, même s’il a changé le nom (le nom origine de
renren était xiaonei, qui signifie « dans le campus » en chinois) pour lutter contre l’image
limité dans le campus (donc, renren en chinois, c’est « tout le monde »), les utilisateurs de
Renren sont principalement composés par des étudiants, des post-étudiants, les « white
coller workers » et des lycéen. C’est un peu difficile à préserver leur fidèle quand les
étudiants sortissent le campus et quand la relation sociale réelle a changé.
En résumé, la menace de produit substitué, surtout des micros-bloques, est forte.
La pouvoir de négociation clients
Alors il y principalement trois types de clients pour le secteur SNS. D’abord, il y a les
utilisateurs, qui bénéfice les services, normalement gratuit, et qui sont en même temps les
ressources principales bénéficiales pour un site SNS. Puis les afficheurs, qui ramènent les
revenus principaux pour le SNS en échange d’espace sur le site de publicité. Et on a aussi
des développeurs comme client. C’est le cas quand un SNS est basées sur une plateforme
ouverte pour le développement des jeux et des applications, par exemples, les
développeurs des jeux et des applications sur la plateforme Facebook, sur Renren, sur iOS,
sur Android. Le SNS qui fournit cette plateforme ouverte partage alors le bénéfice généré
par les nouveaux jeux et applications avec les développeurs. Et en contrepartie, les
nouveaux jeux et applications vont attirer plus de l’utilisateur et plus des afficheurs et
ramène au SNS plus de revenu. C’est donc un modèle de « win-win ».
Pour les utilisateurs, on parle de l’effet de réseaux. Le coût de transfert est élevé pour un
utilisateur qui veux déménager à un autre SNS parce que tous ses amis, ses relations sont
dans le SNS ancien, et il faut persuader tous les amis proches pour réussir la change et ça
touchera donc les amis des amis et c’est difficile. En conclusion, le pouvoir de
négociations d’utilisateurs est faible.
Pour les afficheurs, la publicité sur SNS concurrent avec beaucoup d’autre canaux de p
Dingwen WU
7
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
ublicité. Et surtout, la publicité sur SNS a juste commencé et l’efficience de ce canal
attend encore la vérification de la pratique, et donc les afficheurs ont un pouvoir élevé de
négociation.
Figure 1 : Trois types de client pour un site SNS
utilisateurs
afficheurs
développeurs
indépendants
Pour les développeurs qui travaillent sur la plateforme ouverte soutenu par le SNS, leurs
pouvoirs de négociation sont tant faibles que ceux de SNS utilisateurs à la même cause du
coût de transfert important.
La pouvoir de négociation fournisseurs
Les fournisseurs en amont des sites SNS sont les ISP (Internet service provider) qui
permet l’accès à l’Internet et aussi les fournisseurs de matériel, comme des serveurs, des
bases de données grandes tailles, etc. Les technologies sont standardisées et nombreuses
fournisseurs se concurrent dans le marché, alors peu de coût de transfert pour les sites
SNS. Donc en général, la pouvoir de négociation fournisseurs est aussi faible.
Sommaire
En résumé, le secteur SNS subit une forte influence par l’Etat chinois et en même temps
une forte concurrence locale. Et pour Renren dans le sous-secteur SNS anonyme, il
affronte à la fois des menaces de nouveaux entrants, comme Facebook, et plus important
des menaces ramenées par micro-blogues.
Dingwen WU
8
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Figure 2 : Sommaire d’analyse Porter du secteur SNS nominatif en Chine
Etoilepouvoir
sectorielle
de
pouvoir du
gouvernement
chinois
négociation
fournisseur
6
5
4
3
2
1
0
menace des procuits
ou services substitué
menace des
nouveaux entrants
intensité
concurrentiel
pouvoir de
négociation client
1.3.Facteurs clés de succès du secteur SNS
On résume par proposer des facteurs clé de succès dans le secteur SNS:
Concept des produits et des services en ligne
Les utilisateurs d’un SNS est sa valeur principale, alors comment attirer les nouvelles
utilisateurs et avant tout, comment fidéliser les utilisateurs déjà conquis ? Tout d’abord, il
faut leur donner les services attendus. Traditionnellement les SNS fournissent des services
de postuler des feuilles de blogue, de faire des commentaires, de partager de la musique,
de la photo, etc., et de jouer les jeux en ligne. Le problème c’est les utilisateurs sont
faciles à s’ennuyer de ces jeux et applications. Afin de fidéliser les utilisateurs, il faut
donc bien maîtriser le cycle de vie des services et leur donner en continuité les services
avec valeur perçue par les utilisateurs. Une autre idée, c’est d’intégrer les services existant
hors le site SNS afin d’obtenir une synergie sur une plateforme homogène.
Sécurité de données privées
Puisque la sécurité et la protection d’information privée est de plus en plus importante
pour les utilisateurs SNS et surtout pour ceux de SNS nominatif, une fuite d’information
peut conduire à des conséquences désastreuses pour les utilisateurs, et puis pour le site
SNS. Une fois le SNS a perdu la confiance de ses utilisateurs, les sites SNS nominatif plus
grave, c’est difficile à leur reconquérir.
Dingwen WU
9
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Technologie sur la plateforme mobile
Vu la tendance de la fusion du réseau Internet et le réseau mobile, le succès du soutien de
la plateforme mobile est donc un facteur essentiel pour fidéliser les utilisateurs en leur
fournissant un accès au SNS n’importe quand et n’importe où.
Modèle de monétisation
Le SNS est un secteur dont le modèle de génération de revenu attend encore la vérification
de pratique. Un modèle de monétisation pertinent est vital pour n’importe quel site dans le
secteur, parce qu’après tout, les sites SNS ne sont que des entreprises dont le but est de
maximiser l’intérêt de ses actionnaires en leur générant du flux de revenu. Mais les sites
SNS se trouvent souvent dans un dilemme quand ils essaient de monétiser sa ressource
d’utilisateurs. Par exemple, pour la publicité dans le site SNS : si le site SNS fait trop de
publicité, les utilisateurs seront mécontent, et donc le site perdra ces utilisateurs ; en
revanche, si le site fait peu de publicité, le revenu pourra insuffisant pour générer des
bénéfices nettes ou, le cas plus grave, insuffisant pour maintenir le déroulement
quotidienne. Dans les deux cas, le site ne pourra pas se développer. Donc il faut choisir un
modèle de monétisation qui rapportera à ses utilisateurs des valeurs supplémentaires.
2. L’analyse interne de Renren, Inc.
2.1.L’organigramme de Renren, Inc.
Dans la deuxième partie de l’analyse, on se centre sur l’entreprise Renren, Inc.
Figure 3 : L’organigramme de Renren, Inc.
James Jian Liu, COO
& Executive director
Hui Huang, CFO
Joseph Chen, CEO
Alvin Chiang, Chief
Marketing Officer
Dingwen WU
Chuan He, Senior
VP for Games
Derek Boyang Shen,
VP for Nuomi.com
10
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
La direction de Renren, Inc. est dirigée par M. Joseph Chen, PDG de l’entreprise. Puis il y
a Mme Hui Huange qui dirige la direction finance et M Alvin Chiang, responsable du
département de marketing. M James Jian Liu est nommé le directeur de l’exploitation
pour diriger l’exploitation quotidienne et deux vice-présidents sont nommés pour le sousDAS de jeux sur webpage et celui de Nuomi.com, le site d’achat groupé.
2.2.Ressources
On liste les ressources et ses évaluations dans le tableau 2.
Tableau 2 : Evaluations des ressources chez Renren, Inc.
Ressources
Descriptions, commentaires
Valeurs pour
Exclusivité
le marché
pour
l’entreprise
Immatérielles
Humaines
Financières
Marque nationalement connue
****
***
200 million d’utilisateurs
*****
****
Produits protégés par les lois
***
**
Personnel jeune et bien formé
*****
*****
Capacité d’adaptation
*****
***
Soutiens des banques et ventures
***
****
*
*
internationales
Physique
Matériel
Importance de l’avantage concurrentiel conféré par la ressource : *très faible/*****très forte
Et on peut conclure par six ressources stratégiques
Une marque nationalement connue avec 200 million d’utilisateurs
Renren.com est le premier réseau social nominatif en Chine et représente une marque
célèbre en Chine. Il a une grande influence sur les white coller workers, les étudiants et les
lycéens. L’énorme nombre d’utilisateurs est d’abord les ressources principales pour
l’entreprise. Il donne valeur pour les afficheurs qui cherche une clientèle fidèle. C’est dont
une ressource rare, peu imitable et peu substituable grâce à l’effet de réseau.
Cadre jeune et bien formé
Dingwen WU
11
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
La direction est constituée par des gens bien formé dont deux MBA de Stanford
University, un MBA de Wharton School of the University of Pennysylvania. Ils sont
jeunes et dynamiques et de plus certain parmi eux avais eu plusieurs d’années
d’expérience dans le secteur Internet. Par exemple, Joseph Chen, le président-directeur
général était PDG d’un site réseau social anonyme, ChinaRen.com, un des précurseurs de
SNS en Chine. Après l’achat de ChineRen.com par sohu.com, l’un des deux plus grandes
porteurs site web en Chine, il est alors devenu un vice-président de ce dernier avant
joindre Renren, Inc.
Soutiens des banques et ventures internationales
En tant qu’une entreprise sur le secteur SNS dont le modèle de générer de revenu n’est pas
claire aujourd’hui, les ressources financières sont vitales pour Renren, Inc. L’entreprise a
réussi d’obtenir son premier fond important en 2008, un montant de 430 millions d’USD
d’une banque japonaise, SOFTBANC CORP. Puis l’entreprise a attiré l’intérêt de General
Atlantic, une société célèbre ampérienne en private equity. Et cet avril, Renren a réussi
entrer dans le NYSE qui lui privilégiera la possibilité de ramener plus de fond au futur.
2.3.Compétences
Chez Renren on est d’abord étonné par la compétence de la direction, leur formation et
leur expérience dans le secteur. Puis on reprend les FCS résumés dans la première partie
et leur associe des compétences de Renren, Inc. comme dans le tableau suivant :
Tableau 3 : Compétences de Renren, Inc.
FCS
Compétences liées
Concept des produits et
-
Compétence d’innovation des nouveaux services
des services en ligne
-
Compétence d’intégration des services en ligne
-
Compétence de plateforme ouverte de R&D
-
Compétence sur la sécurité de données
-
Compétence sur la plateforme mobile
-
Compétence sur le modèle de monétisation
-
Compétence de marketing
Sécurité de données
privées
Technologie sur la
plateforme mobile
Modèle de monétisation
Dingwen WU
12
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Compétence sur la conception des produits et des services en ligne
Renren est un des leaders des développeurs des applications et des jeux sur webpage en
Chine. Par exemple, il a sorti un jeu sur webpage le « Ferme joyeux », qui était la mode de
jeux sur page web parmi les étudiants et white collar workers. Renren est le précurseur en
Chine qui essai d’intégrer d’autres services dans la plateforme de SNS. Par exemple, il a
lancé le site d’achat groupé, nuomi.com et l’a intégré dans la plateforme Renren.
Renren cherche aussi l’opération avec les autres acteurs dans le secteur. En août cette
année, Renren a formé une alliance avec MSN.cn sur le service SNS, le service de
communication instantanée et aussi la plateforme ouverte. Une intégration approfondie est
prévu que les utilisateurs des deux sites peut se communique directement avec le compte
original. Et par exemple, les utilisateurs peut alors utilise le terminal client MSN pour
envoyer et recevoir des messages de Renren. La plateforme de développement de Renren
est ouverte dès 2008 et lui ramène une forte compétence en formant une communauté des
développeurs indépendants qui développent les applications et jeux dessus et en
partageant les bénéfices générés par ces développements.
Compétence sur la sécurité de données
Vu que la sécurité de données privées est le facteur vital pour un SNS nominatif, Renren
cherche dès sa naissance la technologie et politique pour protéger les données de ces
utilisateurs. De plus en juin cette année, Renren a établi une relation de Partner
stratégique avec 360.com, le plus grand fournisseur de services de sécurité Internet en
Chine. Les coopérations couvrent la sécurité de réseau et aussi la plateforme ouverte. La
coopération avec 360.com ramènera à Renren plus de compétence sur la sécurité Internet.
Compétence sur la plateforme mobile
Renren est le premier SNS en Chine qui a lancé en 2009 la version sur la plateforme
mobile. Aujourd’hui 5000 sur 16000 d’utilisateurs chez Renren accèdent à ce site par des
appareils mobile. Avec deux ans d’expérience, Renren est fort dans le design et le
développement des applications sur la plateforme mobile.
Dingwen WU
13
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
3. Conclusion
En résumé, on conclut les forces et les faiblesses de renren.com et aussi l’opportunité et
les menaces de l’environnement en figure 4.
Figure 4 : L’analyse de SWOT de Renren, Inc.
Opportunités
Menaces
•environnement économique et politique favorable
pour les acteurs locales
•manière pour montrer la comportement du clients
pour le business
•colleter données d'utilisateurs
•vente d'espcae publicitaire
•nouveaux entrants, surtout Facebook
•produit substitué: microbloque
•sécurité d'Internet et la risque de la fuite de
d'information privé d'utilisateur
•spamming
•court cycle de vie des jeux sur webpage et des app
développé
Forces
Faiblesses
•position de leader dans le secteur
•plateforme ouverte
•coopération avec msn.cn et 360.com sur la
sécurité , la plateforme ouverte
•compétence de cadre de la direction
•millions d'utilisateurs actifs
•intégration des services
•l'influence négative de publicité sur l'image de
l'entreprise et sur la satisfaction des utilisateurs
•peu d'originalité au niveaux international
•faible soutien de la personnisation des pages
individuelles
Afin de réussir le futur, on peut proposer à Renren des recommandations :
 Fidéliser ses utilisateurs par l’innovation continue de produit et de service dont la
valeur est perçue par les utilisateurs.
 Monétiser ses ressources des utilisateurs en respectant la règle que les publicité ou
services doivent ramener à ses utilisateurs des valeurs ajoutées perçues.
 Maintenir et développer plus sa compétence sur la sécurité d’Internet, protéger
l’information privée de ses utilisateurs et lutter contre le spamming.
 Forcer la fonction de personnalisation des pages individuelles pour ajouter une valeur
de pouvoir se différencier à ces utilisateurs.
Pour répondre les questions posées au début de ce dossier, on se rappelle que Facebook est
le précurseur du secteur SNS nominatif. Et au début, Renren a copié la forme et les
fonctionnes de Facebook quand il est né en 2005 donc, un an après la naissance de
Facebook en février 2004. Il faut noter aussi qu’au début Facebook était sur le marché
Dingwen WU
14
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
chinois. Mais puis après, il a été bloqué par le gouvernement local. Aujourd’hui, Renren
est allé plus loin que Facebook par rapport à l’intégration des plus services d’Internet dans
la plateforme SNS et aussi à son effort sur la plateforme mobile (voir Annexe). On peut
dire que Facebook reste un site SNS plus pur que Renren. Par exemple, on trouve plus de
publicité dans le page Renren que dans celui de Facebook. On y trouve aussi l’intégration
de site d’achat groupé, la fonction de la partage de la musique et peut-être l’intégration au
futur de la partage de la vidéo, vu que Renren a récemment acheté 56.com, un site de
vidéo sur Internet. Donc Renren n’est pas juste une copie de Facebook.
Bibliographie
“II. How Censorship Works in China: A Brief Overview”, Human Rights Watch. Retrieved 30
August 2006
Amy Shuen, Web 2.0: A Strategy Guide: Business thinking and strategies behind successful
Web 2.0 implementations., O'Reilly Mediaavril 2008
David Fayon, Web 2.0 et au-delà - Nouveaux internautes : du surfeur à l’acteur, Economica
2008
Franck Queyraud, Jacques Sauteron, Outils Web 2.0 en bibliothèque : manuel pratique, ABF
2008 (Coll. Médiathèmes no 10)
28ème rapport de développement d’Internet en Chine, China Internet Network Information
Center (http://www.cnnic.net.cn/en/index/)
Site Officiel de Renren, Inc. (http://renren-inc.com/en/)
Equity Report of Renren, Inc., BedfordReport (http://www.bedfordreport.com/), 15
December 2011
Dingwen WU
15
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Annexe: Comparaison entre l’interface Renren et celle de Facebook
A.1. Version Internet
Page Web de Renren, qui ressemble celui de Facebook, mais avec plus de publicité (aucun
chez Facebook) et un bar d’état en bas
Dingwen WU
16
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Page web de Facebook, on n’y trouve peu de publicité
A.2. Version iPhone
Page de navigation
Dingwen WU
17
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Page de nouvelle : ressemble
Page individuel : ressemble
Dingwen WU
18
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
A.3. Version iPad
L’application en iPad de Renren est plus riche et puissante que celle de Facebook. La version iPad de
Facebook et presque la même chose que celle en webpage. Mais Renren a plusieurs améliorations
dessus.
Page d’actualité
Page de boîte de messages
Dingwen WU
19
Renren, Facebook chinois ?
01 janvier 2012
Page de boîte de photo
Page d’actualité et le bar navigation de Facebook, qui n’est qu’une copie de version Web
Dingwen WU
20
Téléchargement