TP synapse

publicité
Partie E. Corps humain et santé : Motricité, volonté et plasticité cérébrale
Capacités ECE travaillées :
Mettre en œuvre un protocole de résolution pour obtenir des résultats exploitables
 Présenter les résultats pour les communiquer (Respect des règles inhérentes au mode de communication choisi : dessin, image numérique, schéma, tableau, diagramme)
TP E-5 : De la volonté au mouvement
Il existe des cas connus de dysfonctionnements moteurs chez des individus ayant un réflexe myotatique fonctionnel et ne montrant pas de lésions
médullaires. Ceci suggère l'intervention du cerveau, système nerveux central (en dehors du rôle déjà connu de la moelle épinière) dans le contrôle
de la motricité.
L’objectif est d’expliquer comment sont traités les messages nerveux dans le cerveau lors d’un mouvement volontaire.
Matériel : Logiciel « EduAnatomist » : logiciel d’IRM anatomique et fonctionnelle d’encéphale et logiciel « OpenOffice » pour le compte rendu.
Consignes
Poste 1 : étude d’un cas clinique
Monsieur X a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Le patient pris en charge au Service des Urgences Cérébraux Vasculaires deux
heures après le début des symptômes, présente une hémiplégie droite c’est-à-dire une paralysie du côté droit du corps (de la face, des membres
supérieurs et inférieurs).
Consigne : Vous êtes le neurologue de M. X et vous lui avez fait passer une IRM qui est une technique d’imagerie médicale permettant d'obtenir des
vues en deux ou trois dimensions de l’intérieur du corps. Vous devez faire un compte rendu de l’état médical de votre patient en utilisant le logiciel
OpenOffice.
=> Appeler le professeur pour vérifier la localisation de l’AVC
Aide :
- Utiliser le logiciel « EduAnatomist » pour localiser cet AVC en coupe axiale dans le cerveau.
- Utiliser le logiciel « Open office » pour faire le compte rendu médical ou apparaîtra le phénotype cliniques (les symptômes), l’image et la
localisation de l’anomalie, l’interprétation de cette image en relation avec le phénotype clinique.
=> Appeler le professeur pour vérifier votre compte rendu et imprimer
Poste 2 : la commande corticale volontaire d’un mouvement
Indications sur le protocole expérimental suivi pour réaliser ces mesures :
Au cours d'une IRM on a demandé à un sujet sain de réaliser des tâches motrices. Le sujet reçoit l’instruction visuelle ou auditive de « cliquer 3 fois sur le bouton avec la main
droite » ou « cliquez trois fois avec la main gauche » de la souris. L’IRM permet de visualiser les aires corticales impliquées dans cette commande motrice. L’image obtenue en
couleur correspond à des tests de différence d’activité cérébrale entre les acquisitions avec activation motrice de la main gauche, ou de la main droite, par rapport à un témoin
sans activation.
-
Utiliser les fonctionnalités du logiciel EduAnatomist pour visualiser les régions cérébrales qui sont spécifiquement activées par l'activité
motrice réalisée par les sujets 13112 et 13111.
- Localiser les régions cérébrales activées en comparant les sujets 13111 et 13112 afin de conclure sur les régions impliquées dans la motricité.
=> Appeler le professeur pour vérifier la localisation des aires cérébrales activées
-
Compléter le document 2 et conclure.
EduAnatomist est un logiciel gratuit et libre de droit téléchargeable à l’adresse suivante : http://acces.ens-lyon.fr/acces/ressources/neurosciences/Banquedonnees_logicielneuroimagerie/eduanatomist
Documents d’information : L’organisation anatomique du cerveau (vue latérale gauche)
Source : Banque de schéma Dijon
PROCEDURE pour accéder aux images et les traiter
Situation clinique 1 : Identification de l’AVC
Ouvrir le logiciel Eduanatomist puis cliquer sur « charger depuis le disque local »
 Disque local (C:)
 Prog_labo
 EduAnatomist
 NeuroPéda Light 2013
 Neuropéda
 1.IRM anat pathologies –> AVC
a. Charger l’image IRM de Monsieur X :
Sujet 12212 / Image IRMsujet12212anatpathologieAVC_T2_J1
b. Réglage : BW-LINEAR/inf.74 et sup.33
c. Déplacer les curseurs afin de localiser l’AVC sur la coupe axiale seulement.
d. Fermer l´image avec l´icône poubelle.
Situation clinique 2 : la commande corticale volontaire d’un mouvement
a. Charger les images fonctionnelles des sujets tests fonctionnels :






Disque local (C:)
Prog_labo
EduAnatomist
NeuroPéda Light 2013
Neuropéda
1.IRM fonc sensorimoteur  motricité
-
Charger l´IRM sujet 13112 anat
Réglage : BW-LINEAR/inf.4 et sup.0
-
Charger IRM sujet 13112 fonction MotriciteMainGaucheVersusDroite
Réglage : Blue-Red-fusion/inf.75 et sup.100
-
Fermer l´image avec l´icône poubelle
-
Charger l´image IRM sujet 13112 fonction MotriciteMainDroiteVersusGauche
Réglage : Blue-Red-fusion/inf.80 et sup.100
Correction TP 5
Poste 1 : Compte rendu médical de Monsieur X
Poste 2 : on observe que la réponse motrice de la main gauche est associée à l’activation d’une aire
corticale située dans le lobe pariétal droit.
On observe que la réponse motrice de la main droite est associée à l’activation d’une aire corticale située
dans le lobe pariétal gauche.
Conclusion :
Il existe des aires motrices spécialisées à l’origine des mouvements volontaires : il s’agit de l’aire motrice
I située dans le lobe pariétal notamment ainsi que d’autres régions antérieures situées dans le cortex
frontal.
Le contrôle moteur assuré par une aire motrice I s’effectue sur la partie controlatérale (=du côté opposé)
du corps. Les axones des neurones du cortex moteur doivent donc bifurquer durant leur descente evsr leur
contact synaptique avec les motoneurones de la moelle épinière, et vice versa pour ceux du cortex gauche.
Téléchargement
Explore flashcards