8. Pancreas endocrine et systeme endocrinien diffus

publicité
Pancréas endocrine et SNED
Pancréas endocrine
Pancréas endocrine = ilots de Langerhans
Ilôts de Langerhans
Formation des ilôts



₵ qui se différencient à partir de ₵ entoblastiques
Le TC et sa vascularisation proviennent du mésenchyme
Bourgeons pancréatiques ventral et dorsal s’associent pour former le pancréas
Description des ilôts



1 million d’ilôts soit ≈ 2% du volume pancréatique
Répartition : plus nombreux dans la queue et dans le corps du pancréas que dans la tête
Présents au sein des lobules


Pancréas = glande lobulée en lobules présentant des angles aigus.
Entre ces lobules : TC = vaisseaux + canaux interlobulaires qui drainent les canaux présents dans les lobules → canal de Wirsung
→ duodénum = sécrétion exocrine

Dans les lobules : tubulo acini (sécrétion exocrine) associés à des canaux intra-lobulaires. On trouve aussi des amas plus clairs : ilots

Taille des ilots : 100µm de Ø
Chacun comporte plusieurs centaines voire des milliers de ₵
Ils sont richement vascularisés (capillaires fenêtrés)
Innervation PS et OS très développée
Capsule de réticuline autour des ilots de Langerhans
Plus gros grossissement



Tubulo-acini responsables de la sécrétion exocrine. Aspect de granulation éosinophile.
Zone basale : basophile (bleutée) car richesse en réticulum endoplasmique granuleux = beaucoup d’ARNm
Ilots disséminés entre les tubulo-acini. Richement vascularisés. Les ₵ qui forment ces ilots sont de 4 types mais on ne peut pas les
distinguer au MO.
₵ A ou α : responsable de l’élaboration du glucagon
₵ β : insuline
₵ D ou δ : somatostatine
₵ F : polypeptide pancréatique
 Ces ₵ peuvent se différencier par immunohistochimie, ou ME : possèdent des grains de sécrétion → différenciation
possible selon la position dans l’ilot, la taille, la densité et l’aspect des ≠ grains de sécrétion.
₵A
20% des ₵ d’un ilot
Disposées en périphérie de l’ilot
Granules de 300nm de Ø
Noyau clair en périphérie
₵B
75%
Plus centrales
Granules de 200 nm de Ø, aspect cristallin,
rectangulaire ou polygonale
₵ D et F
Peu nombreuses, en situation variable
Histophysiologie

La sécrétion d’insuline et de glucagon régule la glycémie.
Après un repas
A jeun
Absorption de sucres : glycémie ↗
La glycémie ↘
Stimulation des ₵ B qui libèrent de l’insuline dans le sang
Elle interagit avec de nombreuses ₵-cible et se fixe sur un récepteur qui
va permettre à une perméase de s’activer et ainsi faire rentrer le sucre
dans les ₵
Stimulation des ₵ A qui libèrent du glucagon.
Il agit sur les ₵ hépatiques : libération de glucose à partir du glycogène
Glycémie ↗
↘ de la glycémie
₵ à somatostatine
Quand la glycémie est élevée : elle inhibe les ₵ A et ainsi la libération de glucagon.
Diabète : 2 types
 Diabète sucré et diabète insipide (anomalies de production d’ADH → hormone anti-diurétique)
 Ces pathologies sont liées à des phénomènes immunologiques (infectieux le plus souvent) → immunité ₵ᴿ : LT cytotoxiques détruisent les
₵ B des ilots de Langerhans : déficit en insuline. Donc glycémie ↗ et on retrouve du sucre dans les urines.
 Déficit en insuline entraîne une ↘ de la vitesse de métabolisation de certains acides : coma acido-cétosique
Système endocrinien diffus

Origine des ₵ : crêtes neurales pour certaines mais inconnue pour les autres : au final on ne sait pas trop → OSF
Description


Petites ₵ ovoïdes ou pyramidales
Eparpillées entre les ₵ épithéliales des différents épithéliums du TD
Caractéristiques


Capacité à réduire les sels d’argent → ₵ argentaffine ou argyrophile
Soit des hormones polypeptidiques ou amines biogènes (adrénaline, noradrénaline, sérotonine)

La plupart de ces ₵ sont capables de capter les précurseurs des amines biogènes pour les décarboxyler. C’est pourquoi on retrouve comme
dénomination : système APUD (amine precursor uptake decarboxylation)


Au moins 35 types de ₵ ≠ qui ne sont pas uniquement présentes dans le TD : appareil respiratoire, urinaire, thyroïde, hypophyse…
Elles comportent des grains de sécrétion dont la taille varie de 100 à 400 nm
Plan morphologique : 2 types de ₵
-
₵ de type ouvert :
o Extrémité apicale dans la lumière de la glande : microvillosités.
o ₵ pyramidales reposant sur une MB
o Rôle plus paracrine qu’endocrine : ₵ libèrent leur produit de sécrétion sur les ₵ avoisinantes.
-
₵ ovoïdes recouvertes par l’épithélium digestif
o Donc pas de contact avec la lumière digestive → libèrent leur produit de sécrétion dans le sang.
-
 Ȼ Impliquées dans des pathologies tumorales : les apudomes
Symptomatologie directement en rapport avec le produit de sécrétion de ces ₵ (hypersécrétion en général)
Principales ₵

₵A:
Situées dans le 1/3 supérieur de la paroi gastrique.
Produisent du glucagon.
o
Glucagon déversé dans le sang → glycogénolyse → ↗ glycémie

₵G:
Situées au niveau du pylore et du duodénum puis se raréfient en allant.
Produisent de la gastrine qui va stimuler la sécrétion de l’estomac : régule la fonction du TD

₵S:
Situées tout le long de l’intestin grêle
Libèrent de la sécrétine.
o Agit sur les sécrétions pancréatiques et hépatiques d’eau et de bicarbonates.

₵K:
Situées tout le long de l’intestin grêle.
Produisent le polypeptide inhibiteur de la sécrétion gastrique

₵L:
Libèrent de l’entéro-glucagon qui entraîne une glycogénolyse hépatique

₵I:
Situées dans le pylore et le duodénum
Produisent la cholecystokinine pancréozimine (CCK-PZ) → contraction de la vésicule biliaire

₵D:
Situées dans le pylore et le duodénum
Produisent de la somatostatine.

₵ MO :
Situées dans l’intestin grêle.
Produisent de la motiline : contraction des ₵ musculaires lisses de la paroi intestinale

₵ EC :
Situées tout le long du TD
Produisent de la sérotonine et substance P → motilité intestinale

₵ D1 :
Produisent le VIP (polypeptide intestinal vasoactif)

Régulent le fonctionnement du TD
Quand l’estomac vide, pH ↘ → stimule les ₵ D qui produisent de la somatostatine qui inhibe les ₵ G et ainsi freine la sécrétion de gastrine
(et donc la sécrétion acide)
Lors d’un repas, pH ↗ → freine l’action des ₵ D : lève le frein sur les ₵ G → gastrine → acide → pH ↘ donc active les enzymes gastriques
₵ I stimulées lorsqu’un contenu lipidique arrive dans la lumière intestinale → bile de la vésicule libérée dans le TD + sécrétions
pancréatiques
Téléchargement
Explore flashcards