cours 7 Anatomie physiologie du pancreas

publicité
Cours n°7 : APP
1/07/2006
Anatomie physiologie du pancréas




Organe rosé, ferme, pesant environ 80g
Longueur : 12,5cm
Epaisseur : 2,5cm
Situé en avant de L1 – L2 et en arrière de la grande courbure gastrique
Anatomie
Il est composé de 3 parties :
 La tête : partie élargie, emboîté dans la cavité duodénale
 Le corps : partie central
 La queue : partie effilé de l’organe en contact avec le hile splénique
 Il possède « habituellement » 2 canaux excréteurs relié au duodénum
 Les sécrétions pancréatiques sont transmises des cellules sécrétoires à des petits
canaux qui convergent pour donner 2 canaux :
o Le canal de WIRSUNG, le plus gros, s’unit au canal cholédoque au niveau de
l’ampoule de VATER
o Le canal de SANTORINI, le plus petit, il est accessoire et déborde à 2,5cm audessus de l’ampoule de VATER
Histologie :
 Il est formé de tissus glandulaires endocrine et exocrine
 Environ 10% des cellules constitue la partie endocrine du pancréas
o Les îlots pancréatiques ou îlot de LANGERHANS sont composé de cellules :
 Aglucagon
 Binsuline
 Dsomatostatine
o 99% des cellules, appelées acini, forme la partie exocrine du pancréas. Elle
libère un mélange d’enzymes pancréatique = suc pancréatique
Physiologie
Pancréas exocrine
Le suc pancréatique
 Production quotidienne 1200 à 1500cc
 Liquide clair, incolore, visqueux, pH alcalin
 Composition :
o Eau
o Bicarbonates de Na
o Enzymes qui agissent sur L, P, G
 Amylase pancréatique agit sur :
o L’amidon et le transforme en maltose




o Le glycogène pour donner du glucose
Lipase pancréatique agit sur :
o Triglycérides les transformant en mono glycérides, glycérol et acides gras
Trypsine
o Sécrétée sous forme inactive = Trypsinogène
o Son activation est effectuée par une enzyme, l’Entérokinase, sécrétée par la
muqueuse intestinale du grêle lorsque le chyme entre en contact avec la
muqueuse.
o Agit sur les protéines donnant des polypeptides + ou – courts donnant euxmêmes des peptides
+ Chymotrypsine sécrétée sous forme inactive, le chymotrypsinogène (mêmes
propriétés que la trypsine)
+ Carboxypeptidase transforme les polypeptides en dipeptides puis en acides aminés
o Elastase dégrade les fibres d’élastine
o Colipase est un facteur de protection de la lipase pancréatique
Régulation de la sécrétion pancréatique
Elle est réglée par des mécanismes nerveux et hormonaux :
 Pneumogastrique favorise la sécrétion
 Sécrétine de la muqueuse intestinale favorise un suc pancréatique riche en ions
bicarbonates
 Cholécystokinine (CCK) stimule une sécrétion riche en enzymes digestives
 Les bicarbonates et l’eau neutralisent l’HCl déversé par l’estomac dans le duodénum
assurant ainsi une meilleure action des enzymes qui sinon seraient détruites en milieu
acide.
Le pancréas endocrine
L’Insuline
Sécrétée par les cellules B des îlots de Langerhans Joue un rôle essentiel dans le métabolisme
des glucides
 Elle diminue le taux de sucre sanguin en:
o Favorisant sa pénétration dans les cellules, surtout au niveau des muscles et du
tissu adipeux,
o Favorisant le stockage sous forme de glycogène dans les cellules du foie, des
muscles et du tissu adipeux
o En inhibant tous les processus de dégradation du glycogène en glucose
o En inhibant la fabrication de glucose à partir des L et des P (néoglycogenèse)
 L’insuline contribue à maintenir constant le taux de glycémie
 La sécrétion est déclenchée par différents facteurs :
o L’augmentation de la glycémie
o L’action de certaines hormones, la sécrétine lors de la digestion déclenchent
une insulino sécrétion
o Le glucagon a une action stimulante sur la sécrétion d’insuline
o Les facteurs nerveux, les catécholamines inhibent la sécrétion alors que le
pneumogastrique la provoque.
 Rôle dans le métabolisme des lipides
o Favorise la mise en réserve des triglycérides
o Favorise la synthèse d’acides gras à partir des glucides
o Facilite la synthèse des protides.
Le Glucagon
 Sécrétée par les cellules A
 Antagoniste de l’insuline
o Provoque l’augmentation de la glycémie en libérant le glucose à partir des
réserves glycogéniques du foie (glycogénolyse)
o Libère les acides gras à partir des réserves du tissu adipeux
o Favorise la fabrication par le foie de glucides à partir des acides aminés
 Intervient sur le métabolisme électrolytique
o ↑ Kaliémie
o ↑ élimination urinaire des électrolytes
o Stimule la sécrétion d’hormones : insuline, catécholamines, de croissance,
thyrocalcitonine
 Sa sécrétion est contrôlée par:
o Glycémie
o Système nerveux : catécholamines, pneumogastrique
Le pancréas endocrine assure donc au mieux les besoins de l’organisme par la régulation du
métabolisme des sucres et la stabilité de la glycémie.
La Somatostatine
 Elaborée par les cellules D
 Elle inhibe la sécrétion de :
o l’hormone de croissance,
o l’insuline,
o du glucagon
o de la gastrine
Téléchargement
Explore flashcards