Pratiquer un sport nécessite d`adapter son alimentation, ce qui n`est

advertisement
L’alimentation du sportif « fauché »,
astuces pour bien manger
Auteur(s): Dr. Frédéric Maton
Catégorie : Diététique du Sportif
Pratiquer un sport nécessite d’adapter son alimentation, ce
qui n’est pas toujours facile en fonction de son budget.
C’est le cas notamment des jeunes sportifs, étudiants, qui
n’ont pas toujours les moyens de s’acheter les produits
adaptés, parfois trop onéreux.
Il y a quand même moyen de respecter un minimum de conseils alimentaires pour bien manger, tout en
préservant son porte-monnaie. Il faut choisir les bons produits, tout en connaissant certaines astuces pour en
diminuer le coût. Quelque soit votre pouvoir d’achat, il y a toujours les essentiels qu’il faut toujours avoir dans
son frigo :
Œufs
C’est sans doute la source de protéine de bonne qualité la moins chère ! Les protéines de
l’œuf sont d’excellente qualité biologique. L’œuf contient des acides aminés essentiels, des acides gras
essentiels, des minéraux, en particulier du Fer et Sélénium… Rappelez vous que deux œufs équivalent à un steak
dans votre menu !
Viandes et produits carnés
Il existe des morceaux de viande peu onéreux. Le jambon, steak haché, sont habituellement
appréciés des sportifs pour leur prix et leur simplicité de préparation. Ces produits sont maigres et conviennent
aux sportifs. Prenez garde toutefois à diversifier la consommation de produits carnés, car une consommation de
jambon trop fréquente au détriment des autres produits animaux peut limiter les apports en fer, source de fatigue.
Poissons et produits de la mer
Les produits de la mer sont réputés chers, ce qui limite leur consommation. Toutefois, le filet
de lieu noir, les crevettes, sont d’un prix abordable. Pensez également aux poissons surgelés (congelés sur
bateau), dont la qualité nutritionnelle est identique, mais souvent bien moins onéreux. Les soupes de poissons,
thon ou maquereaux en conserve, sont également un moyen de mangez des produits marins de qualité à un
prix raisonnable.
Féculents
Les féculents sont habituellement d’un prix accessible, tels que les pâtes, riz, pomme de terre,
semoule… Il faut savoir délaisser les produits précuits, prêts à consommer, ou en sachet individuel, et privilégier
les produits classiques. Les pommes de terre achetées au marché représentent sans doute le meilleur rapport
qualité prix. Le pain n’est pas forcément une solution économique. Il peut remplacer un féculent, à condition
qu’il soit un pain élaboré, ce qui devient plus coûteux que le pain blanc ou une assiette de pâtes. Les céréales du
matin sont d’un prix très variable. Préférez les marques de distributeurs.
Fruits et légumes
La règle essentielle doit être de privilégier les produits de saison, bien moins chers que les
produits importés. Prenez le temps de les achetez au marché, car ils y sont souvent moins chers qu’en grande
surface, avec un choix aussi large, des produits à maturité prêts à consommer. Faire votre marché vous apportera
également le bénéfice de faire de l’activité physique, complémentaire à votre pratique sportive ! L’alternative
aux produits frais du marché peut être les légumes surgelés ou en conserve. Certains produits tels que les poêlés
de légumes surgelés apporte de la diversité, une facilité de préparation. Pensez aux marques des distributeurs
dont la qualité est souvent identique aux grandes marques. Enfin, rappelez vous que les soupes constituent
également une alternative très économique à la consommation de légumes.
Produits laitiers
Fromage blanc nature, yaourts nature ou aux fruits sont d’un prix très accessible. Ce n’est
pas forcément le cas pour les desserts lactés, crèmes caramels, mousses… bien plus chers et souvent moins
recommandables sur le plan nutritionnel (plus gras et sucrés). Accommodez vos yaourts de confiture, sucre
roux, morceaux de fruits frais pour les diversifier.
L’Eau de boisson
Si votre budget ne le permet pas, inutile d’acheter des eaux minérales ou eaux de source. L’eau du robinet est
une eau minéralisée, de bonne qualité, qui convient parfaitement à votre hydratation de tous les jours. Son
goût ne reflète pas sa qualité, mais est en rapport avec le traitement sanitaire ou la composition minérale
dépendant de son origine.
Envie de desserts !
Pour changer des produits laitiers classiques, les crèmes, entremets permettent de diversifier les saveurs :
chocolat, pistache, vanille… Envie d’un gâteau ! Faites le vous-même, et privilégiez les gâteaux sans excès de
matière grasse et faciles à cuisiner.
Faites vos courses
Ce qu’il faut toujours avoir !









Œufs
Jambon
Boîte de thon
Lait
Potage
Poêlée de légumes surgelée
Pâtes, Riz
Céréales petit déjeuner
Fruits de saison
Idées de « menu bon marché »







Œufs – Pâtes
Soupe de poisson- Pain
Steak haché – Pâtes – Haricots verts
Thon en boîte – Riz – Epinards surgelés
Raviolis – Salade verte
Omelette – Riz – Poêlée de légumes surgelés
Potage de légumes verts – Tartine de pain – Jambon
L’IRBMS vous propose : Aliments et recettes de cuisine pour le sport
Des recettes simples, de réalisation facile, adaptées à vos besoins spécifiques liés à votre santé et à votre pratique
physique.
Téléchargement