Code d`éthique du CHU Sainte

publicité
I LS
ONT CONFiANCE
POURQUO;
EN N O U S . . .
À nous tous qui
oeuvrons à
Sainte-Justine et qui
préconisons un hôpital
plus humain, il est bon
de se rappeler que
notre raison d'être est
de répondre aux
besoins des personnes
qui b'adressent à nous.
Cela veut dire :
Réconforter, Soulager,
Guérir u
(<
R APPELONS - NOUS
Ainsi, r6pondre aux
besoins de notre
client6le :
J c'est tout d'abord
bien l'accueillir et
répondre à son désir
de savoir:
l'information ;
J c'est respecter son
droit aii secret :
la confidentialité ;
E T C O MME N T !
J c'est lui offrir une
qualiti- de soiiis et de
services taiit au plan
de ka comp&t~llce
professionnelle qu'ci
celui de la qualité dc
la relation humaine :
la qualité ;
J c'est écouter,
reconnxître et
solliciter la compétence des parents
ou des personnes
significatives :
la présence de
la famille ;
J c'est l'informer
adéquatemeiit pour
qu'elle puisse décider
eii toute coiinaissance
dc callse :
le consentement
aux interventions ;
J c'est être à I'écoutc
de ses besoins et
(<
2
Chacun de
nous s'engage
ù accorder les
mêmes attentions
qu'il voudrait
recevoir p o u r
lui-même ou
les siens ».
solliciter ses
commentaires :
la satisfaction
Ce code d'étliiquc
s'adresse à tous lcs
interveiiants qu'ils
soient inédecin,
dentiste, einployé.
bénévole, employé
sous-traitant ou
stagiaire. Chacun de
iious s'engage à
accorder les mêmes
attentions qu'il voudrait
recevoir pour lui-mênic
«II les siens s'il était
placé dans des
conditions similaires.
On reconimît la
confiance que nous
manifeste la clientèle
en choisissant les
intervcnaiits de
l'hôpital Sainte-Jiistine.
Ainsi, nous nolis
soucions d'assurer
des soiiis et services
de qualité en respectant
le codc d'éthique'
qui suit.
.
L' I N F O R M A T I O N
--
Nous now&tzngageons a :
J expliquer l'état de
santé et les soins selon
nos compétences et
responsabilités;
J présenter tout
diagnostic on pronostic
avec le tact requis en
pareille circonstance;
c Renseigner,
-
J communiquer avec le
patient et sa famille
selon la langue parlée
ou fournir l'aide d'un
interprète:
J porter l'identification
expliquer,
-~
informer c'est
sécuriser ».
4
Nous noui3wqpgageonsa :
J rassurer le jeune
enfant, dans la mesure
du possible, avant
d'initier tout soin;
J adapter nos
informations à la
capacité de
compréhension de
chacun et nous
assurer qu'elles soient
bien comprises:
L A c O N F I D E N T'IAL I T É
officielle de l'hôpital,
se présenter en
mentionnant notre
fonction.
((Ladiscrétion
entourant les
informations
relatives à la
clientèle est une
marque de
respect ».
J éviter tout commentaire
ou discussion i
caractère perbonnel
et confidentiel dans
les endroits publics
(corridors, ascenseurs,
cafétérias, autobus,
chambres à lits
multiples, etc.)
et devant d'autres
parents et enfants
en âge
- de comnrendrc :
J limiter l'accès
aux dossiers aux
intinwxants qui sont
impliqués auprks
du patient :
J permettre l'accès au
dossier à tont patient et à
ses parents qui en font la
demande conformément
aux lois en vigueur et
aux politiques de
I'ktahlissement.
5
En regard de
la qualité dai
actes profess
L A QUACïTÉ
La qualité des soins et
des services integrent
les dimensions
Iiumaines, sociales et
professionnelles :
gageons à :
?
J traiter tolite situation
/'
I'
~..j
'
~
En regard de la qualité
dans nos relations
humaines et sociales ...
l,
-5 'r
,
J ;i - -?r-i
J niairitenir
problématique avec
célérité afin
qu'ensemble nous
puissions trollver ilne
solution satisfaisante;
connaissar
:ifin de ré1
aux normi
coinpétcn
centre ho:
universitai
J transmettre I'informa-
J ctre ii l'écoute,
adopter des attitudes
aidantcs et accepter
les valeurs de chacun
sans jugcnicnt:
J avoir une tenue
propre et
rcspectueuse de
1A clientele:
:
tion nécessaire
aux intervenants
concernés et ce,
a chaque quart de
travail afin d'assurer la
coritiriuitt. des soins ;
J vouvoyer notre
J respecter ki dignitt.
et protéger l'intimité
de la personne
notamment en
administrant certains
soins i l'abri des
regards des autres;
J demeurer courtois
client, l'appeler par
son nom de fimiille
et, si le tutoiement
est utilisé, il doit
l'être avec son
accord oii lorsque
le jeune âge incite
naturellement i
utiliser le prénoni.
et polis:
J dispenser les soins
avec douceur;
W
LA
PRÉSENCE
O
D E LA FAMILLE
L'implication d'un parent ou d'une
personne significative est encouragée.
LE
CONSENTEMENT
AUX I N T E R V E N T I O N S
L'intérêt premier de l'enfant, de l'adolescent ou
de la mère guide le choix des interventions dans
le respect des droits de chacun.
Nous nous-Gngageons a :
J encourager la
présence continue
d'un parent ou
d'une personne
significative en
tenant compte des
aménagements
physiques des lieux :
J
reconnaître les habiletés
et compétences des
parents, des enfants et
des adolescents dans
leur capacité de
participer aux soins et
aux décisions de soins
les concernant:
J favoriser et soutenir la
<< Une prisence
au chevet est
sécurisante ».
participation de la
famille aux soins de
l'enfant après avoir
établi les domaines
d'implication ;
J informer la clicntCle des
régies de vie du milieu.
Nous nous-engageons a
J communiquer
....,,,,.
,Il
"
"
-..L,--,
"
- .
toute l'information
nécessaire au sujet
d'un soin ou d'un
service ;
+%-.
J répondre aux
questions afin que
notre clientèle puisse
faire un choix éclairé;
J respecter un refus
pour une intervention
ou un traitement
après en avoir fait
connaître les
conséquences et ce,
dans la mesure oii ce
refus ne met pas en
danger la vie de la
personne concernée.
LA RECONNAISSANCE
D E LA S A T I S F A C T I O N
DE NOTRE CLIENTÈLE
NOLISnous-wgageons a :
J être à l'écoute de
iiotre clientPle :
J trouver avec elle
des solutions i leurs
problêmes ;
J utiliser leurs
commeiltaires et
10
J transmettre toute
l'information
nécessaire afin
d'assurer le suivi
des soins tout
en tenant compte
de leur lieu de
résidence :
Rien si
d'étliiquL uc...lll
.-.,
engagements que nous
jugeons prioritaires.
Nous pensons qu'il
servira à développer
une relation de
compréhension et c'est
dans cet esprit que
nous faisons appel à
votre collaboration.
II
N OTRE
POLITIQUE SUR
c9
LA NON- VIOLENCE
@ma
Toute personne a droit au respect et i
la sauvegarde de sa dignité et de son
intégrité physique et psychologique.
Pour cela, nous prenons toutes les
dispositions pour assurer i chacun
le droit à l'intégrité,
à l'inviolabilité
et i la sécurité. Aucune forme de
violence impliquant les employés, les
gestionnaires, les médecins, les patients,
les fournisseurs, les visiteurs, les bénévoles
011
les stagiaires n'est acceptée à
l'Hôpital Sainte-Justine.
(r
Nous nous engageons à:
Jassurer un milieu de
travail exempt de
toute forme de
violence;
Jprévenir les acte
de violence;
Jtraiter toutes
les déclarations
d'événements
violents;
Jporter assistance
aux personnes
victimes d'acte
violent.
A
1
Téléchargement
Explore flashcards