Telechargé par sawach bf

gestion de terroir groupe 2

publicité
ATTENTES
• Les grandes orientations en matière de gestion des terroirs au Burkina Faso
• Gestion des terroirs et développement durable
THEME: Concept de
territoire
groupe: 2
KABORE CHRISTIAN
NITIEMA ASSETOU
POODA KEVIN
SAWADOGO ACHILLE
ZOMBRE ASSETA
PLAN
INTRODUCTION
 DEFINITION DU CONCEPT
 APPROCHE PLURIDISCIPLAIRE
 PLACE DE LA NOTION DE TERRITOIRE DANS LE CHAMP DE L’AMENAGEMENT
ET L’URBANISME
CONCLUSION
INTRODUCTION
L'espace des géographes est bien une structure et un
système où jouent des paramètres sociaux et
économiques, mais il est aussi pour les hommes qui
l'habitent un territoire, perçu à travers les grilles de leur
culture.
Dans notre étude il sera question de définir le concept de
territoire.
DEFINITION DU CONCEPT
Le terme territoire vient du latin territorium mais d’après le
Digeste (recueil jurisprudence) élaboré en 533 avant JC par
Justinien, le terme territoire a un lien avec le terme juris
terrendi qui veut dire droit de terrifier. Bien qu’il soit,
beaucoup plus raisonnable de rattacher le terme territorium
à celui de terra (terre) il est aussi très probable que certains
latins pratiquaient un jeu de mots associant le contrôle d’une
terre au pouvoir de la protéger par la menace (terrere).
De nos jours la notion de territoire prend en compte l’espace
géographique ainsi que les réalités politiques, économiques
sociales ,culturelles etc.
Approche pluridisciplinaire
D’un point de vue géographique, le territoire indique
l’existence d’un espace de référence situé à l’intérieur de «
frontières » naturelles (géographie physique) et / ou
permettant à un groupe humain d’y vivre (géographie
humaine, d’où une forme de référence à l’ethnicité). Le
territoire dont il est question peut être cartographié.
 D’un point de vue historique, notons la référence à la terre,
celle de l’agriculture domaniale, domaine qui se transforma
en fief durant la féodalité puis en propriété privée.
 D’un point de vue politique, on la trouve dans la logique
politique de la colonisation, aussi bien dans les dominions
britanniques que dans les colonies françaises.

Approche pluridisciplinaire
 D’un point de vue symbolique et donc anthropologique,
on y trouve une dimension émotive et identitaire (c’est
mon territoire, tu n’y touches pas, indique un enfant à
ses parents). De façon identitaire classique, c’est
d’ailleurs le lieu de l’adresse du domicile, donc un lieu «
policé » venant servir de repère à une position où l’on
peut à la fois se retrouver et être retrouvé.
PLACE DE LA NOTION DE TERRITOIRE DANS LE CHAMP DE L’AMENAGEMENT
ET L’URBANISME
Aujourd’hui le mot territoire s’est enrichi de ces différents
apports. Il ne se réduit plus à l’aire d'extension d'un
phénomène et à ses limites ou à l’une ou l’autre des
notions d’espace vécu, perçu et voulu mais désigne plutôt
« la portion de la surface terrestre délimitée et aménagée
par une collectivité selon ses besoins ; il contient l'idée
d'autorité s'exerçant sur une surface dont les limites sont
reconnues, et celle d'utilisation et d'aménagement par un
groupe social qui se l’approprie »(Le Berre, 1992). Il s’agit
sans doute d’une des définitions qui agrège le mieux
l’interprétation politico-juridique, le concept scientifique des
éthologues et l’apport récent des géographes. Elle n’en
soulève pas moins de nombreux enjeux géopolitiques.
CONCLUSION
Le
terme territoire est polysémique. Il renvoie à des
significations variées qui dépendent de l’angle
d’approche et des disciplines qui l’étudient et de
l’époque.
Téléchargement
Explore flashcards