Telechargé par mouvierdaniel

chirurgie de la cornée

publicité
COMMUNICATIONS AFFICHÉES
CHIRURGIE RÉFRACTIVE
en bandelette donnent de bons résultats. En revanche la MAH est inefficace pour
traiter des déficits limbiques importantes.
Conclusion : Les résultats de notre série sont identiques à ceux de la littérature. Une
étude prospective permettrait de mieux préciser les indications.
410
Intérêt de la greffe de membrane amniotique à la phase aiguë des abcès de
cornée.
Usefullness of amniotic membrane transplantation in bacterial keratitis acute phase.
MERCIE M*, GICQUEL JJ, DIGHIERO P (Poitiers)
Introduction : Les kératites bactériennes sévères sont une urgence thérapeutique
qui nécessite une prise en charge précoce afin d’éviter de graves complications et
de limiter les séquelles définitives. Nous essayons de déterminer quel peut être l’intérêt de la greffe précoce de membrane amniotique (MA) devant une kératite bactérienne sévère.
Observation et Méthodes : Six patients présentant les critères de sévérité d’une
kératite infectieuse (diamètre abcès supérieur à 2 mm et à moins de 3 mm de l’axe
optique), 4 sur 6 étant survenus chez des porteurs de lentilles souples hydrophiles.
Après les prélèvements bactériologiques, une antibiothérapie renforcée locale
horaire est débutée. Une greffe de MA est mise en place entre 24 et 48 h après le
début des collyres renforcés. Une corticothérapie locale intensive (8 à 10 fois par
jour) est alors débutée. La surveillance s’est portée sur la douleur, la taille de l’abcès
et l’infiltration stromale.
Résultats : Le suivi moyen est de 9 mois. Une deuxième greffe a été nécessaire
dans la moitié des cas. L’amélioration de la douleur a été immédiate avec une stérilisation rapide du foyer infectieux associée à une limitation de l’inflammation stromale. Aucune récidive du foyer infectieux n’a été notée.
Discussion : L’objectif thérapeutique devant un abcès de cornée est de stériliser le
foyer mais aussi de limiter la réponse inflammatoire stromale secondaire, afin de prévenir au mieux la destruction du tissu cornéen et les séquelles définitives. L’introduction d’une corticothérapie locale est indispensable mais doit être classiquement
retardée (10 à 15 jours après le début de l’antibiothérapie dans une infection à Bacille
Gram Négative). La greffe précoce d’une MA permet l’introduction très rapide des
stéroïdes locaux et le maintien prolongé des antibiotiques renforcés.
Conclusion : Cette première série montre l’apport indéniable d’une greffe de MA à
la phase aiguë d’un abcès de cornée sévère permettant de débuter une corticothérapie locale intensive et précoce (48 e heure). Le contrôle infectieux n’est pas retardé
et l’inflammation stromale est nettement limitée, amenant à une rapide cicatrisation
épithéliale ainsi qu’à une limitation de la destruction du stroma cornéen.
411
Résultats des greffes de membranes amniotiques sur les kératoplasties
transfixiantes.
Results of amniotic membrane transplantation in penetrating keratoplasties.
LE JEUNE M*, ROUSSEL B, COCHENER B (Brest)
Objectif : Évaluer les indications et les résultats à court et moyen terme des greffes
de membranes amniotiques (GMA) posées sur les greffons cornéens post-kératoplastie présentant des troubles trophiques.
Matériels et Méthodes : Dix-huit patients greffés cornéens ont bénéficié d’une
greffe de membrane amniotique dans le service d’ophtalmologie du CHU de Brest
entre 2000 et fin 2004, et ont été analysés rétrospectivement. Les indications opératoires de membrane amniotique sur kératoplastie transfixiante (KPT) ont été recensées, et les suites opératoires immédiates, à moyen et long terme analysées.
Discussion : La principale indication de la greffe de membrane amniotique sur KPT
reste l’ulcère chronique du greffon, résistant à un traitement médical bien conduit.
Bien que d’efficacité imprédictible, son intérêt dans bon nombre de cas justifie que
l’on y recourt facilement en cas de problème de vitalité du greffon. De plus, ce geste
peut être répété, en raison de sa faible morbidité. Néanmoins, le recouvrement de
l’épaisseur stromale est incertain, conduisant parfois au recours à une nouvelle kératoplastie.
Conclusion : Ce travail a permis de discuter des indications des greffes de membrane amniotiques sur KPT et de définir des protocoles chirurgicaux. En effet, on
tend à limiter les indications de seconde kératoplastie transfixiante, en raison d’un
pronostic moins favorable. La greffe de membrane amniotique permet donc de prolonger souvent la survie du greffon et de reculer au maximum la date de nouvelle
greffe.
413
Le microkératome Zyoptix XP : les avantages.
XP Zyoptix microkeratome: advantages.
LEBUISSON DA*, AMAR R, NGUYEN KHOA JL (Paris)
Objectif : Le microkeratome Hansatome version I et II sans compression de Bausch et Lomb est l’un des plus fiables et plus sûrs dispositifs mécaniques destinés
au LASIK. L’actuelle dénomination de ces derniers systèmes est : Excellus. La version la plus nouvelle se nomme Zyoptix XP. Nous avons étudié les avantages de
ce nouvel outil non encore proposé aux chirurgiens à l’heure de cette étude. Il
s’agit d’une étude comparative avec un Hansatome conventionnel dans le cadre
d’une loi Huriet. 2 autres équipes européennes procèdent simultanément à la
même étude.
Observation et Méthodes : Trente patients consentants et informés sont opérés
de lasik bilatéral en un temps. Un œil avec un Hansatome et l’autre avec un XP.
Les distributions sont aléatoires selon une grille de randomization. Les critères
de sélection excluent les biais intervenant sur la qualité du volet. Les données
étudiées sont la pachymétrie ultrasonique centrale pré et post-opératoires ainsi
que le diamètre de découpe. Il s’ajoute le recueil clinique de l’aspect du volet.
L’étude est bénévole.
Observation : À l’heure de ce résumé, seulement la moitié des patients sont inclus.
Il n’est pas encore scientifiquement possible de donner les résultats définitifs. Mais
les premiers résultats non encore stabilisés montrent que les promesses apportées
par le XP sont tenues. Tout particulièrement pour la précision de la coupe ainsi que
pour la sécurité du procédé. Les résultats seront exposés en 3 groupes de 20 yeux
selon un diamètre de 8,5 mm 20 yeux 140 vs 180 μ ; 20 yeux en 9,5 mm de diamètre
et 120 vs 140 μ et 20 yeux en 9,5 mm et 140 vs 180 μ.
Discussion : Le Zyoptix XP offre plusieurs avantages. Voici les principaux : pas de
démontage du microkératome selon le coté à opérer ; usinage standardisé permettant des mixages de boîtes ; découpe rotatoire ; lame ultra fine et unique ; coupes
fines de 120 μ et 140 μ contre 160 et 180 μ pour l’Excellus ; charnière positionnable
à son gré, manchon pour moteur ; unité motrice partageable avec l’Excellus.
Conclusion : Si le recours à des coupes ultrafines pour le LASIK est de plus en plus
recommandé pour prévenir le risque ectasique et étendre les indications, il est crucial de disposer de microkératomes modernes pouvant l’effectuer. Le Zyoptix XP est
le seul, à ce jour, à offrir une option mécanique selon un mode rotatoire motorisé
tout en gardant l’originalité du mode Lasik avec la profonde sécurité apportée par
les modèles hansatome. Il constitue donc la principale alternative possible et
moderne au laser femtoseconde. Savoir si ce modèle mérite cet espoir est l’enjeu
de cette étude.
1S267
Vol. 28, Hors Série 1, 2005
111 e Congrès de la Société Française d’Ophtalmologie
Téléchargement
Explore flashcards