Telechargé par annickaina

Équilibre alimentaire

publicité
Équilibre alimentaire
1 sur 2
http://www.cndp.fr/themadoc/equilibre/equilibre-Imp.htm
L'équilibre alimentaire
REPÈRES > Équilibre alimentaire
La ration alimentaire quotidienne doit apporter en quantité suffisante, à partir de tous
les groupes d'aliments :
les macronutriments : glucides, lipides et protides, sources de l'énergie
nécessaire à l'entretien et au fonctionnement de l'organisme ;
les acides aminés et les acides gras essentiels ;
les micronutriments indispensables au fonctionnement cellulaire : ions
minéraux, oligo-éléments et vitamines ;
l'eau et la cellulose.
Balance de Roberval
À consulter : les tableaux détaillant la teneur en nutriments de l’alimentation d’une journée (PDF, 122 ko).
La ration alimentaire doit également respecter certains équilibres essentiels entre ses différents constituants :
équilibre énergétique entre les repas (20 à 25% au petit déjeuner, 25 à 30% au déjeuner, 15 à 20% au
goûter et 25 à 30% au dîner) et entre les macronutriments (50 à 55% de glucides, 30 à 35% de lipides et
12 à 15% de protides) ;
équilibre entre les protéines d'origine animale (Pa) et d'origine végétale (Pv), (Pa/Pv = 0,8 à 1,2) ;
équilibre entre les lipides d'origine animale (La) et d'origine végétale (Lv), (La/Lv = 1) ;
équilibre entre les micronutriments, notamment entre le phosphore (P) et le calcium (Ca) : le rapport Ca/P
doit être de 0,6 à 1,2 chez l'adulte et de 1 à 1,5 chez l'enfant, la femme enceinte et la femme allaitante ;
équilibre entre les macronutriments et les micronutriments.
Pour faire le point, consulter le bilan de l’alimentation d’une journée (PDF, 116 ko).
Composer une ration alimentaire
L'établissement d'une ration alimentaire équilibrée comporte 4 étapes successives.
Première étape : apport de protéines animales
La ration alimentaire doit apporter 30 g de protéines à partir des aliments du groupe I (lait et produits laitiers) et
du groupe II (viandes, poissons, œufs).
Deuxième étape : apport de matières grasses
La ration alimentaire doit apporter de 65 à 90 g de lipides à partir des aliments du groupe V (matières grasses)
et du groupe III (fruits et légumes frais).
Les aliments du groupe I (viandes, poissons et œufs) fournissant de 20 à 30 g de lipides et ceux du groupe III
(fruits et légumes frais) de 5 à 10 g, soit au total 25 à 40 g, c'est donc 40 à 50 g qui doivent être apportées par
les aliments du groupe V (matières grasses).
Troisième étape : apport d’ions minéraux, de vitamines et de cellulose
L'eau, les ions minéraux, les oligo-éléments, les vitamines et la cellulose sont apportés essentiellement par les
aliments du groupe III (fruits et légumes frais). La ration doit en fournir de 100 à 200 g sous forme de crudités,
de salades et de fruits frais.
30/01/2009 16:20
Équilibre alimentaire
2 sur 2
http://www.cndp.fr/themadoc/equilibre/equilibre-Imp.htm
Quatrième étape : apport du complément énergétique nécessaire
Les trois premières étapes fournissent en moyenne 4000 kJ ; il convient donc, pour compléter l’apport d’énergie,
d'apporter les 6000 kJ manquants à partir des aliments des groupes IV (pains, céréales, légumes secs,
féculents) et VI (produits sucrés) sous forme de pain, de pâtes, de pommes de terre, de confiture, de miel...
Du petit déjeuner au dîner : exemple de ration.
© SCÉRÉN - CNDP
Créé en septembre 2001. Actualisé en novembre 2006 - Tous droits réservés. Limitation à l'usage non commercial, privé ou scolaire.
30/01/2009 16:20
Téléchargement
Explore flashcards