Telechargé par Yves Doumingou

Séquence Autruchameau-Sardinosaure et compagnie CE2-2020

publicité
Autruchameau, Sardinosaure et compagnie, souvenirs de mes explorations (Collection Facette CE2)
Carte d’identité de l’ouvrage
Auteur :
Jean Pierre Kerloc’h
Illustrateur : Volker Theinhardt
Domaines : Littérature - Production d’écrits
Collection : Facette CE2
Editeur :
Hatier
Période : 3 (7 semaines)
Classe : CE2 A-B-C
Objectif de fin de séquence :
Conduire les élèves à repérer de multiples possibilités de jouer avec les mots et à entrer dans l’univers d’un auteur.
Objectifs principaux en lecture :
 Découvrir les richesses de la langue (les différents sens d’un mot, la métaphore, les expressions toutes faites…)
 Accroître leur potentiel créatif : percevoir la langue comme espace ludique ; connaître quelques règles et contraintes ;
 Acquérir une culture qui complète l’apprentissage classique du français ;
 Elargir le champ de leur imaginaire ;
 Repérer les fonctions du narrateur ;
 Apprendre à connaître un univers d’auteur.
Objectifs principaux en production d’écrits :
- Ecrire en utilisant les différents sens d’un mot, la métaphore, les expressions toutes faites…)
Titre de la séance
Séance 1
Découverte de
l’ouvrage
Dominante
Lecture
Objectifs
-Conduire les élèves à
découvrir le recueil et à
avoir une première image
de l’histoire.
Durée Modalités
30
min.
1
Activités
-Découverte de l’ouvrage
-Lecture silencieuse du texte
Collectif- d’introduction (p. 3 et 4) par
oral
les élèves
-Relevé des animaux ou des
créatures imaginaires cités
Matériel
- 1 album pour 1
- 1 fiche
d’identité de
l’album par élève
- 1 grande
affiche
Séance 2
Lecture du 1er
chapitre :
"L’Autruchameau"
Séance 3
Lecture du 2e
chapitre :
"Le sardinosaure
de Sardaigne"
Séance 4
Jeu avec des mots
Séance 5
Lecture du 3e
chapitre :
"Le yoyodada"
Recherche sur des
possibilités
lexicales
Séance 6
Lecture du 4e
chapitre :
Lecture /
production
d’écrits
Lecture
Production
d’écrits
-Suivre les personnages
grâce aux substituts
-Conduire les élèves à saisir
le déroulement de
l’intrigue.
Conduire les élèves à
saisir les intentions de
l’auteur et à apprendre
les règles du jeu sur la
langue.
Construire seul des motsvalises avec une partie
centrale commune bien
visible
30
min.
30
min
30
min
- Le point de vue
- Les allusions culturelles
En
- Les substituts
binômes
- Les expressions toutes faites
écrit
(Exercice 3)
- Les mots valises (Exercice 1)
- 1 album par
élève
- Fiche
questionnaire
photocopiée
(Fiche 1)
- Lecture silencieuse du récit.
- Situation géographique du
récit sur une carte.
- Accueil des remarques
Individuel
- Les différents sens d’un mot
- Les expressions toutes faites
* 1 album par
enfant
* fiches
photocopiées
* 1 grande
affiche
* brouillon
-Transcription au tableau de
quelques
mots-valises
rencontrés ou construits au
cours de la lecture du recueil
collectif
-Observation
de
la
individuel
construction
-Écriture d’un texte court
intégrant la plupart des motsvalises obtenus.
Lecture
Conduire les élèves à
découvrir des registres de
langue.
30
min
Lecture /
Production
d’écrits
Conduire les élèves à
profiter des intentions de
l’auteur.
30
min
2
Recherche des mots qui
évoquent la niaiserie du
individuel Yoyodada.
-Lecture silencieuse
Collectif
-Les expressions toutes faites
individuel
-Le pluriel des noms en "ou"
* 1 album par
enfant
* fiches
photocopiées
"Le hérisson à
grosse tête"
pour rire
Séance 7
Lecture du 5e
chapitre :
"Le serpendule"
Conduire les élèves à saisir
Lecture /
le déroulement du scénario.
compréhension
30
min
Séance 8
Lecture du 6e
chapitre :
"Le tchikiti et le
pougnougnouf
amiteux"
Conduire les élèves à
repérer ce qui caractérise
et
oppose
les
deux
personnages.
30
min
Séance 9
Lecture du 7e
chapitre :
"L’hydrette de
Lerne"
Structure du récit
production
d’écrits
alternance
collectif /
individuel
Conduire les élèves à
accroître
leur
bagage
lexical en repérant les
multiples sens d’un mot
afin de mieux comprendre
les intentions de l’auteur.
30
min
Collectif
individuel
Ecrire (avec l’aide d’une
grille à compléter) le
résumé de l’histoire en
45’
alternance
collectif /
individuel
3
- Le jeu sur le déterminant
possessif "sa"
- Discussion autour du titre du
récit.
- Lecture fragmentée
- Résumé du récit.
- Lecture silencieuse
- Résumé oral
- Relevés de ce qui caractérise
chacun des deux personnages
- Repérage des personnages
célèbres cités.
- Lecture magistrale jusqu’à
un taureau… (p. 37)
- Explications données par
l’enseignant
- Lecture silencieuse jusqu’à
Et l’hydrette de Lerne
apparut. (p. 39)
- Résumé oral pour s’assurer
de la bonne
compréhension.
- Commentaire sur les
illustrations
-Lecture silencieuse jusqu’à
…une onde pure. (p. 44)
-Accueil des remarques.
-
Matériel
spécifique :
– une carte
d’Europe pour
situer la Grèce ;
– Quelques
documents
iconographiques
(temples,
théâtres,
représentations
de personnages
mythologiques).
* du brouillon
* grille avec la
structure du
respectant la structure du
récit.
récit
4
Séance 1 : Découverte de l’ouvrage
Matériel : - 1 album pour 1 - 1 fiche d’identité de l’album par élève - 1 grande affiche
Objectif : -Découvrir le recueil et à avoir une première image de l’histoire.
Durée :
30 minutes
Durée
Forme de
travail
Déroulement de la séance
Oral collectif
Le point de vue
– de l’autruche : Qu’il a de belles bosses, elle ne veut pas montrer qu’elle rougit, ce chameau n’en
devine rien
– du chameau : Le chameau, la voyant si joliment effarouchée… T’as de beaux yeux…
– des parents de l’autruche : p. 6, lignes 9 à 15.
– des parents du chameau : p. 7, lignes 3 à 7.
– du narrateur : p. 6, lignes 1 et 2 ; p. 7 les 3 dernières lignes ; p. 8 lignes 6, 7 et 8.
Une question : qu’en conclure ?
Le point de vue des personnages et très relatif : il est fonction de leur état d’esprit, de leurs
valeurs…
■ Les substituts
– Le chameau : un quadrupède, cet étranger, Chacha, ce chameau, il, lui.
– L’autruche : la jeune mariée, fille, elle, ses joues, sa tête, tu, sa mère.
– Les parents : ceux de la jeune mariée, leur fille, notre fille, les parents du chameau, ils.
■ Les mots valises ou mots gigognes.
– Essai d’explicitation par les élèves de "autruchameau", "autruchamelle", "chamobylette"
Une note d’histoire : Le mot-valise fut inventé par Lewis Caroll. Pour créer un mot-valise, il faut
qu’une syllabe au moins soit commune à deux mots. Il est plus facile pour les élèves de CE2 que
la dernière syllabe du premier mot et la première syllabe du second mot, soient semblables. Mais
la réelle créativité consiste à réutiliser une syllabe commune située à n’importe quel endroit.
5
Exemple : drôle, dromadaire = drolmadaire (chameau facétieux).
20 min
■ Relevé des animaux ou des créatures imaginaires cités : le mulet, le bardot, le tigron, le
ligre, le dragon de
Komodo (Komodo est une île du Japon, le reptile que les Japonais nomment le dragon de
Komodo est un varan.), l’ornithorynque, des dragons, des serpents à plumes, des
marsupilamis, Horus, Anubis, Minotaure, Méduse, centaures, satyres, sphinx ou sirènes…
– Demander quelles créatures sont connues. Les élèves ont sûrement retenu les dragons, le
Minotaure, la sirène, rencontrés au cours de l’année.
Collectif- Oral
En binômes Ils repèrent très vite les mots-valises.
– Recherches par 2 dans le dictionnaire. Les élèves les plus experts cherchent les noms
propres dans un "grand" dictionnaire.
– Tri afin de distinguer les animaux réels des créatures imaginaires qui sont de deux sortes:
celles présentes dans de vraies légendes ou dans des mythes, celles inventées par l’auteur
selon le principe des mots-valises.
Les animaux réels sont soulignés au tableau (voir ci-dessus).
Séance 2 : Lecture du 1er chapitre : "L’Autruchameau"
Matériel : - 1 album par élève - Fiche questionnaire photocopiée (Fiche 1)
Objectifs : - Suivre les personnages grâce aux substituts -Conduire les élèves à saisir le déroulement de l’intrigue.
Durée :
30 minutes
Durée
Forme de
travail
Déroulement de la séance
6
■ Noter les remarques des élèves au tableau ou sur une grande affiche.
■ Découverte de l’ouvrage : contact physique, visuel, appropriation, remarques.
10 min
Oral collectif
NB : En fin d’année, l’interprétation des illustrations, paratextes, pages de garde, table des matières doit
être menée rondement.
Élèves : C’est un recueil de récits amusants avec des créatures étranges. L’auteur joue
avec les mots. Il en invente : autruche et chameau, ça donne autrochameau. Il dit qu’il a
exploré le monde, rencontré les animaux. Qu’il a aussi cherché dans les livres et dans les
mots. Il a tout inventé !
■ Les allusions culturelles : ils se marièrent et eurent beaucoup d’ennuis.
– L’enseignant demande si les élèves connaissent la formule source souvent utilisée à la
fin des contes merveilleux : Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants.
Ils se marièrent et furent très heureux.
– On remarque alors que l’auteur contrevient aux attentes des lecteurs avertis.
■ Les expressions toutes faites : "Se cacher la tête sous le sable", "Ce qui devait arriver
arriva".
– Chercher avec les élèves d’autres expressions toutes faites.
■ Lecture oralisée par l’enseignant afin de globaliser l’histoire.
15 min
Individuel écrit
- Distribution de la fiche questionnaire photocopiée
- Lire et faire expliciter les consignes
- Exécution des consignes
7
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Chapitre 1

11 Cartes Sandra Nasralla

Créer des cartes mémoire