étymologie Zoubir YAHIAOUI

publicité
L’étymologie
Les mots sont comme des êtres vivants. Ils ont un début (néologisme), une vie
au sein d’une ou plusieurs langues, puis parfois une fin (archaïsme). Au fil du
temps et au cours de l’histoire, un mot évolue sémantiquement. La science qui
s’intéresse à l’histoire d’un mot s’appelle l’étymologie.
Qu’est ce que l’étymologie ?
L’étymologie est une science qui relève de la linguistique et qui s’intéresse à
l’étude de l'origine des mots et de leur évolution. Le terme étymologie provient
du grec etumologia, composé de ἔτυμος, étumos (« vrai ») et de λόγος, lógos («
parole »), signifiant « le vrai sens d’un mot ».
Pour l’écrivain français Roland Topor (1938-1997) l’« Étymologie : le casier
judiciaire des mots. »
Le rôle de l’étymologie
L’étymologie est une science qui a plusieurs objectifs parmi lesquels il convient
de citer :
✓ Suivre l’évolution sémantique d’un mot au cours de l’histoire depuis sont
attestation dans un dictionnaire à nos jours ;
✓ Etablir la relation entre un mot est son étymon. L’étymon est en quelque
sorte l’ancêtre d’un mot ;
✓ Comprendre le sens de certains mots. Le mot français « rien » par
exemple provient du latin « res » signifiant « quelque chose », un sens
qui s’oppose diamétralement à celui que l’on connaît aujourd’hui. C’est
grâce à l’étymologie que l’on peut comprendre aujourd’hui l’expression
« trois fois rien » qui veut dire « peu ». Dans ce restaurant, on mange
pour trois fois rien, c’est-à-dire en versant peu d’argent.
Qu’est-ce qu’un doublet ?
En linguistique, un doublet ce sont deux mots provenant du même étymon, mais
de sens différents et dont l'un est de formation populaire et l'autre de formation
savante. Par exemple le verbe « écouter » de formation populaire et
« ausculter » de formation savante. Les deux mots sont issus d’un seul étymon
à savoir, le mot latin « auscultare ». On dit que « écouter » et « ausculter »
forment un doublet.
Attention à l’étymologie populaire !
L’étymologie populaire est un rapprochement que font les locuteurs d’une
langue entre un mot et son origine supposée, par analogie de forme ou de sens.
L’étymologie populaire induit souvent un locuteur en erreur.
L’origine de l’étymologie populaire
Le phénomène de l’homonymie (ressemblance phonétique entre des éléments
lexicaux), l’homophonie (ressemblance de prononciation de mots : vert, verre),
l’homographie (des mots ayant la même orthographe mais qui n'ont pas le même
sens : avocat, avocat) et l’attraction paronymique (Influence exercée par un mot
sur l’un des ses paronymes. Par exemple jour ouvrable est compris chez certains
le jour où l’on ouvre les magasins et les bureaux, alors qu’on réalité ouvrable
provient de l’ancien verbe ouvrer, actuellement œuvrer).
Exemples d’étymologie populaire
➢ Pour de nombreux français, le mot « choucroute » provient de deux mots
à savoir, « chou » et « croûte » alors qu’on réalité ce mot provient de
l’allemand « sauerkraut ».
➢ Pour de nombreux Algériens le nom de la ville de Constantine située au
Nord-est de l’Algérie provient du mot arabe (‫قصر التينة‬, château du
figuier), pour d’autres il provient de l’arabe (‫قصر الطينة‬, château fait avec
de l’argile). Alors qu’on réalité le mot Constantine est issu du nom de
l’empereur romain Constantin Ier, le fondateur de cette ville.
Zoubir YAHIAOUI
Zoubir.yahiaoui04@gmail.com
Téléchargement
Flashcards connexes
Créer des cartes mémoire