IC401651 – Questions et réponses Q1. Existe-t

publicité
IC401651 – Questions et réponses
Q1. Existe-t-il actuellement quelqu'un, ou est-ce qu’il y a eu quelqu’un dans le passé qui a fourni des
services similaires ou pertinents? Dans l'affirmative, qui a fourni ces services, quelle est (ou était) la
valeur contractuelle et quelle est (ou était) la durée du contrat (y compris les prolongations), et est-elle
autorisée à soumissionner à cette occasion?
R1. Non
Q2. Veuillez vous référer à l'exigence organisationnelle O1 qui stipule que « Le soumissionnaire doit
fournir trois (3) références organisationnelles pour des contrats organisationnels distincts octroyés par
des ministères, organismes ou sociétés d’État du gouvernement du Canada ou un gouvernement
provincial pour les besoins en ressources liés au gestionnaire de projet. » Veuillez confirmer que les
contrats de référence de l'Agence de la Couronne provinciale peuvent être utilisés pour répondre à l’O1.
R2. Confirmé
Q3. Veuillez vous référer à l'exigence organisationnelle O1 qui stipule que « Chaque contrat cité doit
inclure le nombre d’analyste des activités (sans compter la réattribution ou le remplacement des
ressources contractuelles existantes) qui ont été utilisés dans le contrat. » Veuillez confirmer que la
Couronne exige le nombre de gestionnaires de projets qui ont été utilisés dans le contrat et non le
nombre d’analyste des activités.
R3. Remplace « analyste des activités » avec « gestionnaire de projet ».
Q4. Veuillez confirmer que les références de contrats organisationnels utilisés pour O1 peuvent être des
contrats du gouvernement du Canada à ressource unique fournis au client «au fur et à mesure des
besoins»?
R4. Les références de contrat doivent être multi-ressource, et non à ressource unique.
Q5. En ce qui concerne O1 - Critères organisationnelles – Est-ce que la Couronne permettrait que 2 des
3 références soient fournies par des clients du secteur privé afin de permettre une diversification accrue
de l’expérience organisationnelles démontrée?
R5. Les critères demeurent tels quels. L'expérience du secteur public est un élément clé du critère.
Q6. Veuillez vous référer à la page 42 de la DDP, critère C6 où cinq (5) points sont attribués si le
soumissionnaire peut démontrer que « la ressource proposée possède au moins l’une des attestations de
gestion de projet suivantes… ». La Couronne pourrait-elle confirmer que la ressource doit seulement
fournir une des certifications afin de gagner les 5 points au complet.
R6. Une ou plusieurs certifications = 5 points
Q7. Veuillez vous référer à la page 42 de la DDP, critère C6 qui stipule que « la ressource proposée
possède au moins l’une des attestations de gestion de projet suivantes… ». La Couronne pourrait-elle
confirmer que les certifications ITIL, Six Sigma et LEAN seraient également acceptées.
R7. Les certifications ITIL, Six Sigma et LEAN ne sont pas acceptables.
Q8. Veuillez vous référer à la page 36, Critères organisationnelles obligatoires, O1 stipule que « Le
soumissionnaire doit fournir trois (3) références organisationnelles pour des contrats organisationnels
distincts octroyés par des ministères, organismes ou sociétés d’État du gouvernement du Canada ou un
gouvernement provincial pour les besoins en ressources liés au gestionnaire de projet. » La Couronne
envisagerait-elle d'ouvrir cette exigence pour y inclure des références du gouvernement municipal,
comme la ville de Toronto ou la ville d'Ottawa?
R8. Les grandes municipalités seront acceptables.
Q9. Pour le critère C7, comme beaucoup de de gestionnaires de projet qualifiés peuvent ne pas avoir un
diplôme de premier cycle en technologie de l’information ou informatique, la Couronne accepterait-elle 15
années d'expérience pertinente couplée à un certificat de gestion de projet d'une université reconnue
pour obtenir les points aux complets?
R9. Les critères demeurent tels quels.
Téléchargement
Explore flashcards