première mondiale: l`uz brussel sur le point d`inaugurer le système

publicité
Communique de presse
PREMIÈRE MONDIALE:
L’UZ BRUSSEL SUR LE POINT D’INAUGURER LE SYSTÈME DE
RADIOTHÉRAPIE DE HAUTE PRÉCISION VERO
Vers une alternative à la chimiothérapie et la chirurgie.
Grâce à de nouvelles avancées technologiques, la radiothérapie ne cesse de
devenir plus efficace, moins toxique et plus économique. Il en résulte un
élargissement de ses indications, entraînant peu à peu un recul de la chirurgie ou
de la chimiothérapie.
Bruxelles, 27 novembre 2009 – Le Département de radio-oncologie de l’UZ Brussel a
inauguré aujourd’hui le nouveau système de radiothérapie de haute précision Vero. L’UZ
Brussel est le premier centre au monde à utiliser ce système Vero , fruit de leurs
20 dernières années de travail vouées au développement d’un système d’administration
combinant la radiothérapie avec modulation d’intensité (IMRT) et la radiothérapie assistée
par imagerie médicale (IGRT).
Ces avancées ont mené à de nouvelles améliorations et à de meilleurs résultats de
traitement, tout en révélant nettement moins d’effets secondaires par rapport aux autres
méthodes de traitement du cancer. La promesse d’effets secondaires atténués et de
traitements plus efficaces signifie que les patients peuvent désormais bénéficier de cette
innovation révolutionnaire pour le traitement de haute précision du cancer.
Le soutien de l’industrie est venu de Mitsubishi Heavy Industries Ltd. pour la partie
matérielle, et de BrainLAB AG pour la partie logicielle.
Selon le Prof. Guy Storme, Head of Radiation Oncology Department, UZ Brussel : « Vero
ne présente pas les contraintes que les autres systèmes rencontrent, permettant dès lors
l’implémentation de protocoles de traitement complètement nouveaux. Ses capacités
d’imagerie supérieures génèrent davantage de données volumétriques avant, pendant et
après le traitement, d’où une meilleure adaptation, en outre plus flexible, du plan lors de
changements au niveau de la structure anatomique, des mouvements du patient, voire des
mouvements respiratoires. Avec la plate-forme Vero, la radiothérapie stéréotaxique
corporelle (SBRT) repousse les limites de toutes les autres technologies actuellement
disponibles. »
Le joint torique strié aux extrémités offre une grande précision de traitement et une plus
grande souplesse, permettant le traitement de plusieurs cibles sans avoir à déplacer le
patient. La précision accrue de l’administration du traitement est rendue possible par des
outils polyvalents de vérification et de guidage des images, incluant le suivi en temps réel
du mouvement de la tumeur, combinés à la tête d’irradiation orientable du système, unique
en son genre, pourvue de fonctions d’inclinaison et de rotation panoramique. Des options
souples d’administration de dose, dont les faisceaux conformationnels, les arcs dynamiques
conformationnels, la thérapie IMRT et la thérapie IMAT, permettent aux cliniciens de
personnaliser le traitement en fonction des indications et de la condition du patient.
« Les nouveaux développements tels que le système Vero ouvrent enfin la voie à des
traitements réellement individualisés, personnalisés en fonction de chaque situation,
contrairement à la stratégie actuelle centrée sur une approche globale, explique le Dr. Dirk
Verellen, Head of the Medical Physics Group. L’objectif est d’accroître les résultats cliniques
et d’améliorer la qualité de vie. »
Aujourd’hui, la première priorité pour la communauté de radio-oncologie est probablement
de faire prendre davantage conscience à la société que la radiothérapie est le traitement le
plus économique pour le cancer, et ce, non seulement au niveau du traitement curatif, mais
également au niveau des soins palliatifs.
Selon le Prof. Marc Noppen, CEO, UZ Brussel : « La radiothérapie permet désormais
d’implémenter des techniques innovantes, contribuant en outre à la situation financière
globale du système de santé en garantissant l’accès à cette technologie révolutionnaire pour
chaque patient, comme cela devrait être. »
La Fondation Hercules, qui soutient la recherche stratégique fondamentale en Flandre, a
reconnu le projet Vero de l’UZ Brussel comme un projet de recherche de grande envergure,
lui octroyant un financement de 5 ans, de 2009 à 2014.
Contact:
Laurent Schots
+32 (0) 2 413 03 48
[email protected]
À propos du système Vero
-
Système de portique à anneau fermé, offrant une précision isocentrique exceptionnelle de
l’ordre de 0,1 mm
-
Rotation de l’anneau, et non du plateau de couchette, facilitant la mise en place de
traitements coplanaires et non coplanaires, sans compromis sur la précision
-
Tête d’accélérateur mobile, permettant d’améliorer la prise en charge du patient et
d’accroître les possibilités de suivi dynamique des tumeurs
-
MLC à faible fuite (< 0,5 %), minimisant le risque d’administration de dose erronée au
patient
Téléchargement