INTRODUCTION GENERALE

publicité
INTRODUCTION GENERALE
La réflexion sur l’activité économique peut se faire à deux niveaux. Le premier
niveau est celui de la simple description, qui donne lieu à l’économie
descriptive. La comptabilité nationale est certainement la formule la mieux
élaborée d’économie descriptive. Le second niveau est celui de la théorisation
(Makhtar DIOUF, 2010). Ce cours d’histoire de la pensée économique a été
conçu pour permettre aux étudiants de la LICENCE 3, de comprendre la
naissance et l’évolution de la théorie économique. Son contenu s'articule
naturellement avec les enseignements de base, notamment la microéconomie et
la macroéconomie.
Keynes (1936) souligne l'importance d'une bonne connaissance de l'Histoire de
la pensée en général et de la pensée économique en particulier : « […] les idées,
justes ou fausses, des philosophes de l’économie et de la politique ont plus
d’importance qu’on ne le pense en général. À vrai dire le monde est presque
exclusivement mené par elles. Les hommes d’action qui se croient parfaitement
affranchis des influences doctrinales sont d’ordinaire les esclaves de quelque
économiste passé. Les illuminés du pouvoir qui se prétendent inspirés par des
voies célestes distillent en fait des utopies nées quelques années plus tôt dans le
cerveau de quelque écrivailleur de Faculté ».
Etudier l'Histoire de la Pensée Economique (HPE), c'est donc se donner
l'occasion de prendre un peu de recul par rapport aux concepts développés par
les différents courants de l’analyse économique (classiques, néoclassiques,
socialistes, keynésien), de montrer les points de convergence et de divergence
des auteurs. Ainsi, l’objectif général de ce cours, de sept (07) chapitres, est de
se familiariser avec les différentes écoles de pensée économique afin d’en saisir
les principales portées théoriques.
Téléchargement
Explore flashcards