Lire l'article complet

advertisement
Éditorial
Les évidences de l’immunosurveillance
antitumorale chez l’homme
et les stratégies d’immunothérapies
À
travers des exemples, chez l’être humain, issus
de la recherche fondamentale et de transfert
et d’essais cliniques, l’objectif du premier
dossier thématique de l’année 2013 est d’illustrer
l’importance de la réponse immune dans le contrôle
de la progression tumorale et les espoirs thérapeutiques
qui en découlent. Bien que les thérapies ciblées aient
amélioré considérablement le pronostic de plusieurs
tumeurs, elles ne permettent pas la rémission complète et n’empêchent pas les résistances secondaires.
L’immunothérapie pourrait être la seule approche
engendrant une protection à long terme contre les
métastases via l’induction de réponses immunitaires
mémoires adaptatives spécifiques de multiples antigènes tumoraux. Des évidences cliniques récentes
soulignent l’importance de la réponse immune dans
le contrôle de la progression tumorale (cf. article de
F. Ghiringhelli, p. 6). Lorsque la tumeur est à un stade
localisé, l’infiltration par des lymphocytes T CD8
cytotoxiques est corrélée à un bon pronostic dans
différentes tumeurs solides (carcinomes du côlon, du
sein et des ovaires, mélanome) [article de J. Galon, p. 12,
et de A. Boespflug et al., p. 17]. À l’inverse, l’infiltration par
des cellules suppressives telles que les lymphocytes T
régulateurs (Treg) ou certains macrophages est associée à un mauvais pronostic (cf. article de J. Faget et
al., p. 23). Au stade métastatique, des déficits immunitaires systémiques sont détectés chez certains patients
et associés à une évolution rapide de la pathologie
(cf. article de M. Manuel et al., p. 27). L’immunothérapie
des cancers regroupe plusieurs stratégies complémen-
N
e
O
....
....
....
....
....
taires : le transfert de cellules immunitaires, les vaccins
thérapeutiques, les cytokines, les adjuvants de vaccins
et les anticorps monoclonaux (AcM). En particulier,
les succès cliniques récents des AcM interférant avec
des points de contrôle immunitaire (anti-CTLA4, antiPD1 et PD-L1) dans les cancers avancés (Ribas 2012)
démontrent que l’immunothérapie est un paradigme
viable pour le traitement des cancers (cf. articles de
A. Marabelle et al., p. 32, et de A Boespflug et al., p. 17).
Certaines de ces approches sont discutées dans le présent dossier (voir aussi 1-4). En outre, les traitements
associant une immunothérapie et des traitements
conventionnels (chimiothérapie, radiothérapie, etc.)
devraient encore améliorer cette approche tant dans
son efficacité que dans ses indications cliniques. En effet,
une accumulation de preuves suggère que le système
immunitaire apporte une contribution cruciale aux
effets antitumoraux des traitements conventionnels
(cf. article de F. Ghiringhelli, p. 6) [5, 6]. En conclusion,
les récents résultats positifs des essais cliniques
concernant de nouveaux médicaments immuno-actifs
ainsi que la découverte d’une interaction positive entre
chimiothérapie et immunothérapie devraient ouvrir
une nouvelle ère pour l’immunothérapie personnalisée
du cancer.
Christophe Caux
Centre de recherche en cancérologie de Lyon, UMR Inserm 1052 –
CNRS 5286, équipe 11
“Ciblage thérapeutique de la cellule tumorale
et de son environnement immunitaire”, université de Lyon,
Institut des sciences pharmaceutiques et biologiques (ISPB),
LabEx DEVweCAN, centre Léon-Bérard, Lyon.
....
Références
....
....
COT - Vol. 2 - N° 1 - 2013
....
nts,
1. Caux C, Zitvogel L. Recent successes of cancer immunothe-
3. Morre M, Beq S. Interleukin-7 and immune reconstitution in
5. Zitvogel L, Apetoh L, Ghiringhelli F, Kroemer G.
Immunological aspects of cancer chemotherapy. Nat Rev
Immunol 2008;8:59-73.
2. Goutagny N, Estornes Y, Hasan U, Lebecque S, Caux C.
4. Ménétrier-Caux C, Curiel T, Faget F, Manuel M, Caux C,
Zou W. Targeting regulatory T cells. Target Oncol 2012;
7:15-28.
6. Zitvogel L, Kepp O, Kroemer G. Immune parameters affec-
rapy: a new dimension in personalized medicine? Targeted
Oncol 2012;7:1-2.
Targeting pattern recognition receptors in cancer immunotherapy. Target Oncol 2012;7:29-54.
cancer patients: a new paradigm for dramatically increasing
overall survival. Target Oncol 2012;7:55-68.
ting the efficacy of chemotherapeutic regimens. Nat Rev Clin
Oncol 2011;8:151-60.
vous
n des
aires
Correspondances en Onco-Théranostic - Vol. II - n° 1 - janvier-février-mars 2013
5
Téléchargement