POL 716 - Université de Sherbrooke

publicité
ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE
Faculté des lettres et sciences humaines
POL 716 Gouvernance environnementale contemporaine
Été 2015
Enseignante : Annie Chaloux, Ph. D.
Disponibilité : Mercredi de 13h à 15h
[email protected]
local : A6-1010 et L1-4688 (Longueuil)
PLAN DE COURS
CIBLE(S) DE FORMATION
Comprendre les enjeux, idées et mouvements entourant les questions environnementales
contemporaines. Analyser les dynamiques politiques et sociales qui entourent les débats sur les
questions environnementales.
CONTENU
Analyse des principaux débats, enjeux et perspectives dans la gouvernance environnementale.
Approfondissement des dimensions sociales, économiques et politiques dans les choix politiques en
matière d’environnement. Études de cas et études comparées sur différentes problématiques
environnementales et différents mécanismes de régulation envisagés.
CONNAISSANCES ET COMPÉTENCES
Le cours de gouvernance environnementale contemporaine est divisé en deux parties. La première,
sous format magistral, vise l’acquisition de connaissances relatives à l’évolution des problèmes et
de l’action publique dans le domaine environnemental et sur les principales idées qui ont façonnées
et influencées la perception que l’on a des problèmes publics et des solutions qui y sont apportées.
La deuxième partie, abordée sous format de séminaire, permet, d’une part, l’approfondissement des
connaissances et des réflexions relatives aux différentes avenues de la gouvernance
environnementale contemporaine et des défis qu’elle soulève, et d’autre part, le développement de
compétences en matière d’analyse critique de l’action publique et de la gouvernance en
environnement, de communication orale et écrite, et d’argumentation.
NIVEAU ET EXIGENCES PARTICULIÈRES
Ce cours est destiné à des étudiantes et étudiants inscrits aux cycles supérieurs en sciences humaines
et sociales. Il s’adresse particulièrement aux étudiants et étudiantes inscrits aux Diplômes de 2e
Cycle d’études politiques, à la Maîtrise en politique appliquée et au DIPIA.
POL 716 GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE CONTEMPORAINE - ÉTÉ 2015
2
LECTURES OBLIGATOIRES
Des lectures obligatoires sont à faire avant chacune des séances de cours pour tous les étudiants. À
ces lectures obligatoires pour tous s’ajoutent également la lecture d’un ouvrage et de deux articles
spécifiques pour chaque étudiante et étudiante, ainsi que les lectures associées à l’animation d’un
séminaire thématique auquel est associé chaque étudiant.
Les lectures obligatoires sont disponibles sur le site Moodle, à la réserve académique de la
bibliothèque Roger-Maltais, ou encore sur le site web de la bibliothèque de l’Université de
Sherbrooke.
Site Moodle : http://www.usherbrooke.ca/moodle/
Modes d’évaluation et échéance
Les étudiants seront évalués sur les travaux suivants :
1)
2)
3)
4)
Animation d’un séminaire (15%) et production d’une note de recherche (25%)
Synthèse d’un ouvrage (20%) et présentation en classe (5%)
2 notes de lecture (2 x 10%)
Participation (présence + active)
40%
25%
20%
15%
1) Animation d’un séminaire (15%) et production d’une note de recherche (25%)
L’étudiante ou l’étudiant sera en charge d’animer un séminaire thématique où il devra exposer
l’évolution de la littérature sur ce thème, les principaux débats et enjeux entourant celui-ci. Elle ou
il sera invité à intégrer les présentations orales de ses collègues sur les ouvrages et articles liés, et
d’amorcer la discussion entourant les synthèses et les notes de lectures associées.
L’étudiante ou l’étudiant devra aussi présenter une note de recherche écrite, associée à l’animation
du séminaire, qui est à remettre le jour du cours. La note de recherche correspond à un travail écrit
résumant la présentation du séminaire (l’angle d’analyse) et permettant également
l’approfondissement de la matière présentée. La note doit faire 8-9 pages au maximum, excluant la
bibliographie.
2) Synthèse d’un ouvrage (20%) et présentation en classe (5%)
L’étudiante ou l’étudiant sera appelé à présenter une synthèse critique d’un ouvrage en lien avec un
autre séminaire. Il s’agit d’une synthèse de 7-8 pages où l’étudiante ou l’étudiant doit présenter
d’abord, de façon succincte, le ou les auteurs (dans le cas d’un projet collectif, le projet ou le
groupe) (1/2 page). Ensuite, il doit résumer la thèse de l’auteur, l’essentiel de ses propos ou le fil
conducteur de l’ouvrage, et terminer par une analyse critique et les débats que l’ouvrage soulève par
rapport à la littérature. L’étudiante ou l’étudiant sera ensuite appelé à présenter sa synthèse
oralement, et à défendre sa critique à la suite d’échanges et de discussions avec l’animateur du
séminaire et ses collègues.
3) 2 notes de lecture (2 x 10%)
L’étudiante ou l’étudiant devra remettre, à deux moments différents, une note de lecture associée à
un article scientifique ou un chapitre de livre choisi parmi celles offertes dans chacun des
séminaires. La note de lecture sera un résumé et une analyse critique, en 2 pages, de l’idée et de
POL 716 GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE CONTEMPORAINE - ÉTÉ 2015
3
l’argumentaire défendus par l’auteur. L’étudiante ou l’étudiant devra aussi présenter sa note
oralement.
4) Participation (présence + active) (15%)
La participation active aux différents séminaires sera évaluée par l’enseignante. La participation aux
discussions associées aux lectures obligatoires et aux séminaires sera prise en considération.
Remarques générales
Les travaux devront respecter le guide de présentation des travaux du département
http://www.usherbrooke.ca/politique-appliquee/etudiants-actuels/documents-officiels/
Qualité du français
Pour les examens en classe, même s’il n’y a aucune pénalité pour la qualité du français, il faut
cependant y faire attention afin de faciliter la compréhension et la clarté du propos. Pour les
examens maison, les exposés oraux et les travaux, la pénalité s’applique jusqu’à -15 % de la note du
travail.
Retard et absence à un événement d’évaluation des apprentissages
Tout retard non justifié sera pénalisé de -3 % par jour de retard (incluant les samedis et dimanches)
par évaluation. Des problèmes de santé, le décès d’un proche et des motifs parentaux sont les seules
justifications acceptables pour le retard ou l’absence à un événement d’évaluation des
apprentissages. Une attestation officielle sera exigée.
PLAGIAT ET AUTRES DÉLITS
Vous trouverez ci-après un document informatif préparé par le groupe de travail antiplagiat de
l’Université de Sherbrooke à l’attention des étudiantes et des étudiants. Nous vous invitons à
le lire et à prendre connaissance du Règlement des études, plus particulièrement la section 8
portant sur les règles relatives à la discipline que vous trouverez sur le site Internet du bureau
du registraire : http://www.usherbrooke.ca/programmes/references/reglement/discipline/
Vous êtes également invités à visiter la page Internet Anti plagiat :
http://www.usherbrooke.ca/ssf/services/antiplagiat/
et à participer au Quiz anti plagiat :
http://www.usherbrooke.ca/ssf/services/antiplagiat/jetudie/quiz/
Dans tous les cas de plagiat ou de toute autre manœuvre visant à tromper, une plainte sera
déposée auprès de la personne responsable des dossiers disciplinaires de la Faculté et traitée
selon la procédure prévue au Règlement des études. Toute personne reconnue avoir commis
un délit se verra imposer une sanction disciplinaire.
REMISE DES TRAVAUX
Attention – remise des travaux : Les étudiantes et étudiants doivent remettre leurs travaux à des dates
précises au personnel enseignant en classe. Sinon, les travaux doivent être remis au Centre de
documentation, appelé aussi Centre Anne-Hébert, local A3-330. Une boîte est placée à l'extérieur pour
recevoir les travaux lors des heures de fermeture.
Séances
Cours 1
Mercredi 29
avril 13h-16
Sherbrooke
(LON-visio)
Cours 2
Lundi 1er juin
13h-16h
Sherbrooke
(LON-visio)
Contenu et lectures obligatoires pour tous
Introduction
• Présentation du plan de cours
• Introduction : environnement et relation humain-nature
Ouvrages pour synthèse et articles pour les notes de lecture
Lecture obligatoire
Aucune
Construction sociale, nature et caractéristiques des
problèmes environnementaux contemporains
Lectures obligatoires
Hannigan, J. (2006). « Social Construction of Environmental
Issues and Problems », Environmental Sociology, New York,
Routhledge, p. 63-78.
Draetta, L. (2003). « Attitudes et comportements en matière de
protection de l’environnement », dans Gendron, C. et J.-G.
Vaillancourt (dir.), Développement durable et participation
publique, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, p. 7989.
Cours 3
Mercredi 3
juin 13h-16h
Longueuil
(SHE-visio)
Cours 4
Jeudi 4 juin
9h-12h
Sherbrooke
(LON-visio)
Évolution des problèmes et de la prise de conscience
environnementale
Lectures obligatoires
Hardin, G. (1968). « The Tragedy of the Commons », Science,
vol. 162, no 3859, p. 1343-1348.
Meadows, L. et al. (2009). « The Nature of Exponential
Growth », dans Dryzek, J.S. et D. Schlosberg, Debating the
Earth. The Environmental Politics Reader, 2e édition, Oxford :
Oxford University Press, p. 11-24.
Idées et idéologies environnementales
Lecture obligatoire
Corbett, J. B. (2006). « A Spectrum of Environmental
Ideologies », Communicating Nature. How We Create and
Articles :
Figueiredo, Y. (2006). « Aux sources du débat écologique
contemporain : l'expérience américaine », Revue française
d’études américaines, no 109, p. 69-82
URL : www.cairn.info/revue-francaise-d-etudes-americaines2006-3-page-69.htm.
• Nom :_________________________________
POL 716 GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE CONTEMPORAINE - ÉTÉ 2015
5
Unverstand Environmental Messages, Washington D.C. : Island
Press, p. 26-55.
• Nom :_________________________________
Cours 5
Lundi 22 juin
9h-12h
Longueuil
(SHE-visio)
Séminaire 1 : Laissez l’environnement être géré par les
experts
Lectures obligatoires :
L’appel des scientifiques d’Heidelberg
Beck, L. (2012). «From Truth to Trust : Lessons learned from
“Climategate”, dans Hogl et al. (dir.), Environmental
Governance. The Challenge of Legitimacy and Effectiveness,
Northhampton : Edward Elgar, p. 220-241.
• Nom :_________________________________
Ouvrage
Roqueplo, P. (1997). Entre savoir et décision, l’expertise
scientifique, Paris : Inra éditions, 111 p.
• Nom :_________________________________
Bocking, S. (2006). Nature’s Experts : Science, Politics and the
Environment, New Brunswick : Rutgers University Press, 298 p.
• Nom :_________________________________
Articles :
Granjou, C., I. Mauz & A. Cosson (2010). « Le recours aux
savoirs dans l’action publique environnementale : un
foisonnement expérimental », Sciences de la société, no 79, p.
115-129.
• Nom :_________________________________
Carolan, M.S. (2006). « Science, Expertise, and the
Democratization of the Decision-Making Process », Society &
Natural Resources: An International Journal, vol. 19, no 7, p.
661-668.
• Nom :_________________________________
Cours 6
Lundi 22 juin
13h-16h
Longueuil
(SHE-visio)
Séminaire 2 : Laissez l’environnement être géré par le
marché
Lecture obligatoire :
Dryzek, J.S. (2005). « Leave it to the Market : Economic
Rationalism », The Politics of the Earth. Environmental
Discourses, 2e édition, Oxford : Oxford University Press, p. 121142.
• Nom :_________________________________
Ouvrage
Klein, N. (2014). This Changes Everything, Toronto : Knopf
Canada, 566 p.
• Nom :_________________________________
Hoffman, A. J. (2001). From Heresy to Dogma : An Institutional
History of Corporate Environmentalism, 2e édition, Stanford :
Stanford University Press, 287 p.
Anderson, T.R. & D.R. Leal. (2015). Free Market
POL 716 GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE CONTEMPORAINE - ÉTÉ 2015
6
Environmentalism for the Next Generation, New York: Palgrave
Macmillan, 200 p.
• Nom :_________________________________
Articles :
Cashore, B. (2002). « Legitimacy and the Privatization of
Environmental Governance : How Non-State Market-Driven
(NSMD) Governance Systems Gain Rule-Making Authority »,
Governance : An International Journal of Policy, Administration,
and Institutions, Vol. 15, No. 4, Octobre 2002, p. 503-527.
• Nom :_________________________________
Cours 7
Jeudi 25 juin
9h-12h
Sherbrooke
(LON-visio)
Séminaire 3 : Laissez l’environnement être géré par les
citoyens (démocratie)
Lecture obligatoire
Irvin, R.A. et J. Stansbury (2004). « Citizen Participation in
Decision Making : Is it Worth the Effort ? », Public
Administration Review, Vol. 64, No. 1, p. 55-65.
• Nom :_________________________________
Ouvrage
Ostrom, E. (1990). Governing the Commons
The Evolution of Institutions for Collective Action, Cambridge :
Cambridge University Press, 280 p.
• Nom :_________________________________
Dietz, T. & Stern, P. C. (2008). Public Participation in
Environmental Assessment and Decision Making, Washington
D.C. : The National Academies Press, 305 p.
• Nom :_________________________________
Articles
Newig, J. & E. Kvarda, (2012). « Participation in environmental
governance : legitimate and effective ?, dans Hogl et al. (dir.),
Environmental Governance. The Challenge of Legitimacy and
Effectiveness, Northhampton : Edward Elgar, p. 29-45.
• Nom :_________________________________
Roberts, N. (2004) « Public Deliberation in an Age of Direct
Citizen Participation », American Review of Public
Administration, Vol. 34, no 4, p. 315-353.
• Nom :_________________________________
Cours 8
Séminaire 4 : Laissez l’environnement être géré par
Ouvrage :
POL 716 GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE CONTEMPORAINE - ÉTÉ 2015
Jeudi 25 juin
13h-16h
Sherbrooke
(LON-visio)
l’administration publique
7
Paehlke, R. & D. Torgerson. (2005). Managing Leviathan.
Environmental Politics and the Administrative State, 2e édition,
Toronto : University of Toronto Press, 351 p.
• Nom :_________________________________
Baden, J. & R. L. Stroup. (1981). Bureaucracy vs. Environment :
The Environmental Costs of Bureaucratic Governance, University
of Michigan Press, 238 p.
• Nom :_________________________________
Articles :
Voβ. A. & J. Lingens. (2014). What’s the Damage ?
Environmental Regulation with Policy-Motivated Bureaucrats,
Milan,
http://www.feem.it/userfiles/attach/20147151230114NDL2014066.pdf (page consultée le 19 mars 2015).
• Nom :_________________________________
Cours 9
Mardi 30 juin
9h-12h
Sherbrooke
(LON-visio)
Séminaire 5 : L’environnement : Quels rôles pour l’État ?
(De l’État régulateur à l’État stratège)
Reed, M. G. & S. Bruyneel (2010). « Rescaling Environmental
Governance, rethinking the State: A three-dimensional
Review », Progress in Human Geography, vol. 34, no 5, p. 646653.
• Nom :_________________________________
Ouvrage :
Eckersley, R. (2004). The Green State, Cambridge: The MIT
Press, 331 p.
• Nom :_________________________________
Articles :
Jordan, A. et al. (2005). « The Rise of “New” Policy Instruments
in Comparative Perspective: Has Governance Eclipsed
Government? », Political Studies, Vol. 53, no. 3, p. 477-496.
• Nom :_________________________________
Theys, J. (2002). « La Gouvernance, entre innovation et
impuissance : Le cas de l’environnement », Développement
durable et territoires, [En ligne]
http://developpementdurable.revues.org/1523
• Nom :_________________________________
POL 716 GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE CONTEMPORAINE - ÉTÉ 2015
Cours 10
Mardi 30 juin
13h-16h
Sherbrooke
(LON-visio)
Séminaire 6 : Les instruments de politique publique en
environnement
Lecture obligatoire
Carrier, M., J. Mercier & F. Tremblay-Racicot. (2011). « La
gouvernance environnementale et le transport urbain durable »,
Télescope, vol. 17, n° 2, p. 209-227.
• Nom :_________________________________
8
Ouvrage :
Crête, J. (2011). Politiques environnementales et accords
volontaires. Le volontarisme comme instrument de politiques
environnementales au Québec, Québec : Presses de l’Université
Laval.
• Nom :_________________________________
Articles :
Harrison, K. (2001). « Volontarisme et gouvernance
environnementale », dans E. A. Parson, Gérer l’environnement :
Défis constants, solutions incertaines, Montréal, Presses de
l’Université de Montréal, p. 209-247.
• Nom :_________________________________
Hatch, M.T. (2005). « Assessing Environmental Policy
Instruments. An Introduction », Environmental Policy Making:
Assessing the Use of Alternative Policy Instruments, Albany: State
University of New York Press, Albany, p. 1-15.
• Nom :_________________________________
Cours 11
Jeudi 2 juillet
9h-12h
Sherbrooke
(LON-visio)
Séminaire 7 : L’environnement au niveau global : des traités
internationaux contraignants aux engagements
internationaux non-contraignants
Lecture obligatoire
Weiss, E. B. (1999). Understanding Compliance with
International Environmental Agreements: The Baker's Dozen
Myth. University of Richmond Law Review(32), 1555-1589.
• Nom :_________________________________
Ouvrage :
Bodansky, D. (2010). The Art and Craft of International
Environmental Law. Cambridge: Harvard University Press, 359 p.
• Nom :_________________________________
Articles :
Guzman, A. T. (2005). The Design of International Agreements.
The European Journal of International Law, 16(4), 579-612.
• Nom :_________________________________
Simmons, B. A. (1998). Compliance with International
Agreements. Annual Review of Political Science, 1, 75-93.
• Nom :_________________________________
Cours 12
Séminaire 8 : « All Politics are Glocal ». Vers une
Ouvrage :
POL 716 GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE CONTEMPORAINE - ÉTÉ 2015
Jeudi 2 juillet
13h-16h
Sherbrooke
(LON-visio)
gouvernance à paliers multiples?
Lecture obligatoire
Hooghe, L., & Marks, G. (2003). Unravelling the Central State,
but How? Types of Multi-Level Governance. American Political
Science Review, 97(2), 233-243.
• Nom :_________________________________
9
Friedman, T. (2008). Hot, Flat and Crowded, New York : Picador,
516 p.
• Nom :_________________________________
Articles :
Newig, J. & O. Fritsch. (2009). « Environmental Governance:
Participatory, Multi-Level – And Effective ? », Environmental
Policy and Governance, no. 19, p. 197-214.
• Nom :_________________________________
Bechtel, M. M. & Urpelainen, J. (2014). « All Policies Are
Glocal: International Environmental Policymaking with Strategic
Subnational Governments », British Journal of Political Science,
p. 1-24.
• Nom :_________________________________
Mingus, M. (2006). « Transnationalism and Subnational
Paradiplomacy: Are Governance Networks Perforating
Sovereignty », International Journal of Public Administration,
29(8), p. 577-594.
• Nom :_________________________________
Cours 13
Vendredi 3
juillet
9h-12h
Sherbrooke
(LON-visio)
Séminaire 9 : Développement durable et gouvernance
environnementale : rupture ou réconciliation ?
Ouvrage :
Smouts, M.-C. (2008). Le développement durable. Les termes du
débat, 2e édition, Paris, Armand Colin, 272 p.
• Nom :_________________________________
Articles :
Harribey, J.-M. (2002). « La lourdeur insoutenable du
développement capitaliste », La Pensée, no 331, [En ligne]
http://harribey.ubordeaux4.fr/travaux/soutenabilite/developpementinsoutenable.pdf
• Nom :_________________________________
POL 716 GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE CONTEMPORAINE - ÉTÉ 2015
10
Banerjee, S. B. (2003). « Who Sustains Whose Developments ?
Sustainable Development and the Reinvention of Nature »,
Organization Studies, vo. 24, no 1, p. 143-180.
• Nom :_________________________________
BIBLIOGRAPHIE COMPLÉMENTAIRE
BOURG, Dominique, Augustin FRAGNIÈRE. (2014). La pensée écologique, une anthologie, Paris,
PUF, 876 p.
BRUYNINCKX, Hans, Sander HAPPAERTS et Karoline VAN DEN BRANDE (2012). Sustainable
Development and Subnational Governments. Policy-Making and Multi-Level Interactions. New York,
Palgrave Macmillan.
CARTER, Neil. (2007). The Politics of the Environment. Ideas, Activism, Policy, 2e édition,
Cambridge, Cambridge University Press, 410 p.
DRYZEK, John S. (2005). The Politics of the Earth. Environmental Discourses, 2e édition, Oxford,
Oxford University Press.
GORE, Christopher D. et Peter J. STOETT (2009). Environmental Challenges and Opportunities.
Local-Gobal Perspectives on Canadian Issues, Toronto, Emond Montgomery Publications, 342 p.
HARRISON, Kathryn. (1996). Passing the Buck : federalism and Canadian environmental policy,
Vancouver, UBS Press, 238 p.
HESSING, Melody, Michael HOWLETT et Tracy SUMMERVILLE (2005). Canadian Natural
Resource and Environmental Policy, 2e édition, Vancouver, UBC Press, 369 p.
HOLLAND, Kenneth M., F.L. MORTON and Brian GALLIGAN. (1996). Federalism and the
Environment: Environmental Policymaking in Australia, Canada and the United States, Wesport,
Greenwood Press, 1996, 248 p.
KRAFT, Michael E. (2004). Environmental Policy and Politics, New York, Éditions Pearson
Longman.
LE PRESTRE, Philippe (2005). Protection de l’environnement et relations internationales : Les défis
de l’écopolitique mondiale, Paris, Éditions Armand Colin, 477 p.
LE PRESTRE, Philippe et Peter STOETT (2006). Bilateral Ecopolitics. Continuity and Change in
Canadian-American Environmental Relations. Aldershot, Ashgate: 306 p.
MITCHELL, Ronald B. (2010). International Politics and the Environment, London, Sage
Publications.
MULDOON, Paul, Alastair LUCAS, Robert B. GIBSON, Peter PICKFIELD et Julie WILLIAMS
(2015). An Introduction to Environmental Law and Policy in Canada, Toronto, Emond Publishing,
414 p.
SCHERBERLE, Denise (2004). Federalism and Environmental Policy, 2nd edition, Washington
D.C., Georgetown University Press.
VANNIJNATTEN, Debora L. et Robert BOARDMAN, Canadian Environmental Policy and
Politics: Prospects for Leadership and Innovation, Toronto, 3e edition, Oxford University Press,
2009, 296 p.
Téléchargement
Explore flashcards