Analyse d`ouvrage - John Libbey Eurotext

publicité
Analyse d’ouvrage
Only one chance:
How environmental pollution impairs brain development
– and how to protect the brains of the next generation
Copyright © 2017 John Libbey Eurotext. Téléchargé par un robot venant de 88.99.165.207 le 25/05/2017.
Philippe Grandjean
Oxford University Press, 2013
Environmental Ethics and
Science Policy Series
232 p.
ISBN 978-0-19-998538-8
$26,96
Neurotoxicité et santé publique : un
livre phare
En 10 chapitres et une annexe qui
met en cause plus de 200 substances
chimiques, depuis Aluminium (et
ses composés) à Trichloronate, il
démontre, illustre, lance des pistes
de recherche et en appelle à son
maître Irving Selikof qui lui enseignait de ne jamais oublier que « derrière les nombres dans les tableaux,
il y a des destinées humaines, bien
que les larmes en aient été effacées ».
Ce livre est un repère pour les
chercheurs en toxicologie et épidémiologie environnementale. Il est
surtout un vibrant plaidoyer pour
que cette menace silencieuse soit
traquée dorénavant lors de l'évaluation du potentiel dangereux des
substances chimiques et pour que
la présence des substances qui ont
cette propriété redoutable soit bannie des produits de consommation et
de nos milieux de vie. Si la recherche
doit encore avancer, les outils dont
^tre utilisés
on dispose déjà doivent e
sans attendre pour que les facultés
de tant d'enfants ne soient pas
irrémédiablement altérées.
Denis Zmirou-Navier
<[email protected]>
doi: 10.1684/ers.2013.0669
Voici un livre à mettre entre toutes
les mains ! Du moins dans celles des
citoyens qui se sentent concernés par
le potentiel qu'ont un grand nombre
de substances chimiques, naturelles
ou industrielles, d'affecter la très
complexe physiologie du cerveau.
« Only one chance » nous prévient
Philippe Grandjean, que tous ceux
qui s'intéressent au mercure et autres
agents neurotoxiques connaissent,
tant ses publications scientifiques
sur le sujet font référence. Car le
tout jeune enfant, plus m^
eme encore
l'embryon dans le ventre de sa mère
exposée (par l'air qu'elle respire,
l'eau ou les aliments, ainsi que les
poussières contaminées déposées
sur le sol, qu'elle ingère, les produits
de consommation qu'elle utilise),
^tres particulièrement vulsont des e
nérables en raison des processus
de développement du système nerveux qui marquent ses premiers mois
ou premières années de vie.
Environ Risque Sante – Vol. 12, n8 6, novembre-décembre 2013
551
Téléchargement
Explore flashcards