introduction - Devoirmaison

publicité
INTRODUCTION
Phrase d’amorce
introduisant le sujet
Définition des termes
et du contexte
Annonce de la
problématique
Annonce du plan
Aujourd’hui, la Chine constitue un acteur majeur de l’espace mondial aussi bien au
niveau économique où ce pays émergent apparaît comme le pays du Sud le mieux inséré
dans la mondialisation, qu’au niveau diplomatique et militaire, notamment en tant que
membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU. Et la Chine apparait désormais
comme capable de rivaliser avec les Etats-Unis, la première puissance mondiale.
Cette puissance émergente est le résultat des bouleversements considérables du pays
tout au long du XXe siècle qui, au niveau politique vont l’amener de l’Empire du Milieu
déclinant, qui disparaît en 1911 à l’établissement de la République populaire de Chine en
1949. Sur le plan économique, l’ouverture forcée imposée par les puissances
européennes et japonaise au XIXème siècle est remise en cause par l’adoption du modèle
communiste. Néanmoins, la Chine, se démarquant du modèle de l’URSS, va chercher à
définir son propre modèle de développement, et s’adapter à la mondialisation à partir
des années 1980.
On peut donc se demander comment, au cours du XXème siècle la Chine fait-elle face au
défi du développement et rassemble progressivement les différents critères de
puissance ? Et pourquoi demeure-t-elle aujourd’hui une puissance incomplète ?
Pour répondre à cette question, dans un premier temps nous verrons comment entre
1919 et 1949 se constitue un mouvement nationaliste qui conteste la domination
étrangère, mais dont la division affaiblit la Chine ; puis comment entre 1949 et 1976,
sous la direction de Mao Zedong, la Chine devenue communiste construit un Etat fort qui
lui permet de s’affirmer comme une puissance politique régionale ; avant d’analyser
enfin comment depuis la mort de Mao, l’ouverture progressive de la Chine à la
mondialisation et sa croissance économique lui ont permis de consolider sa puissance
dans tous les domaines.
CONCLUSION
Résumé du développement
et réponse à la
problématique
Ouverture vers un sujet
voisin
Aux termes d’un siècle de profondes mutations, la Chine est sortie du sous-développement et
la dépendance des puissances étrangères pour devenir aujourd’hui un acteur majeur de
l’espace mondial : ainsi, par son importance démographique, avec 1,3 milliard d’habitants
(soit environ 20% de la population mondiale, 1erRM), l’étendue de son territoire avec une
superficie de près de 9 600 000 km² (soit 6,4% des terres et 4èRM), son fort développement
économique (taux de croissance d’environ 10% en 2010), son rôle diplomatique (membre du
G20, du Conseil de Sécurité de l’ONU), sa puissance militaire (2e budget mondial consacré à
la défense) et sa puissance culturelle (aire sinisée en Asie) ce pays du Sud apparaît comme le
plus influent des pays émergents, en mesure de concurrencer les Etats-Unis qui étaient
considérés comme le seul Etat rassemblant tous les critères de puissance depuis la disparition
de l’URSS en 1991.
Ce statut est le résultat de profonds bouleversements. Au niveau politique, près de 40 ans de
guerre civile ont conduit à la mise en place en 1949 d’un régime communiste qui perdure
aujourd’hui, mais qui a évolué. D’abord aligné sur le modèle soviétique, la Chine développe à
partir des années 1960 son propre modèle, basé à la fois sur l’agriculture et l’industrie, et
s’affirme progressivement sur la scène internationale, notamment auprès des pays du Sud. La
politique d’ouverture à l’économie de marché initiée par Deng Xiaoping en 1978 et la
stratégie de pays-atelier et de remontée des filières industrielles, ont permis à la Chine de
venir « l’atelier du monde », première destination mondiale des IDE. Cette puissance
économique lui a permis d’entreprendre ensuite la modernisation de son armée ; de
s’affirmer diplomatiquement en tant que puissance asiatique dans une vision multipolaire du
monde ; culturellement à travers l’organisation de manifestations internationales et
scientifiquement par le développement de la recherche.
Néanmoins, la puissance chinoise présente de nombreuses limites : la croissance ne profite
pas encore à l’ensemble de la population et de très fortes inégalités demeurent entre les
littoraux insérés dans la mondialisation et les périphéries intérieures. Par ailleurs, le régime
reste autoritaire et ne constitue pas un modèle attractif : le pays n’a pas connu de
démocratisation, même si l’ère totalitaire connue sous Mao est révolue. Enfin, les
revendications nationalistes chinoises suscitent de nombreuses tensions avec les Etats voisins.
Téléchargement
Explore flashcards