La Chine et le monde depuis 1949

publicité
LA CHINE ET LE MONDE DEPUIS 1949
NOTIONS CLÉS
« GRAND BOND EN AVANT » : Politique entreprise par Mao, de1958 à
1960, visant à accroître rapidement la production du pays. Elle se solde par
un échec et une famine qui fait plusieurs millions de morts.
GUOMINDANG : Nom donné au parti nationaliste chinois fondé en 1912. Il
forme un gouvernement en 1921, dirigé par Tchang Kaï-chek à partir de 1928.
À partir de 1949, seule l’île de Taïwan reste sous l’autorité du gouvernement
dirigé par le Guomindang.
PETIT LIVRE ROUGE : Appellation française du recueil de citations de Mao
Zedong le plus célèbre. Publié en 1964 à l’initiative de la RPC, il est diffusé
dans une quarantaine de langues et aurait été imprimé à près de 800 millions
d’exemplaires depuis sa parution.
RÉVOLUTION CULTURELLE : Mouvement lancé de 1967 à 1969 pour
raviver l’ardeur révolutionnaire. De jeunes militants, les « gardes rouges »,
formés aux idées maoïstes, luttent contre la sclérose du parti et ce qui reste
de la culture traditionnelle chinoise (les « quatre vieilleries »). Il s’agit en fait
d’un mouvement orchestré par Mao pour procéder à une purge du parti et
récupérer le pouvoir.
ZONE ÉCONOMIQUE SPÉCIALE (ZES) : Zone souvent située dans un
espace portuaire, dans laquelle les règles de l’économie socialiste sont
aménagées de façon à permettre des échanges avec les espaces où s’exerce
l’économie de marché. Elles permettent un enrichissement rapide de la Chine
dans les années 1980. La première a été créée en 1979.
ÉMERGENCE : Affirmation d’un pays sur la scène économique mondiale,
mais qui peut aussi désigner une puissance s’affirmant militairement,
politiquement ou diplomatiquement.
NATIONALISME : Idée politique centrée sur l’idée de nation. En Chine, il
correspond aux idées du Guomindang, qui souhaite promouvoir
l’indépendance et la puissance de la Chine.
VOIE DE DÉVELOPPEMENT COMMUNISTE : Choix d’un développement
marqué par la propriété collective des moyens de production et d’échange.
L’État occupe un rôle central par le biais de la planification.
PERSONNAGES CLÉS
TCHANG KAÏ-CHEK (1887-1975) : Principal dirigeant du Guomindang à
partir de 1925. Replié à Taïwan depuis 1949, il dirige le pays de 1950 jusqu’à
sa mort, exerçant le pouvoir de façon autoritaire.
MAO ZEDONG (1893-1976) : Membre fondateur du Parti communiste chinois
en 1921, il en devient le chef en 1935 après l’épisode de la Longue Marche. Il
proclame la République populaire de Chine (RPC) en 1949 et en est le
président jusqu’à l’échec du « Grand Bond en avant ». Écarté du pouvoir, il
revient au premier plan grâce à la Révolution culturelle et dirige le pays
jusqu’à sa mort.
HU JINTAO (1942-) Président de la République populaire de Chine depuis
2003 et secrétaire général du PCC de 2002 à 2012. Il mène une politique
accompagnant l’affirmation du pays sur la scène internationale et, par la
théorie du « développement scientifique », tente de faire profiter une large
part de la société des fruits de la croissance.
.
Téléchargement
Explore flashcards