Etude 3 - Le pape devient l`autorité suprême de l`Occident

publicité
Etude 3. Le pape devient l’autorité suprême de l’Occident
L’Eglise cherche à contrôler la violence féodale. Elle limite les guerres entre les seigneurs depuis le
Xe siècle par le mouvement de la « Paix de Dieu », qui vise à protéger les gens d’Eglise et la
population. Deux papes vont imposer la théocratie : Grégoire VII revendique une autorité supérieure à
celles des rois (1075) et Urbain II lance la première croisade : les chevaliers sont au service de
l’Eglise (1095).
A. Grégoire VII et les « Dictatus Papae » (1075)
Doc 1. Le pape revendique l’autorité suprême
Ancien moine de l’ordre de Cluny, Hildebrand, devenu le pape Grégoire VII, est un fervent partisan de
la réforme grégorienne. C’est lui qui avait suggéré au pape Nicolas II de décider que le pape serait
désormais élu par les seuls cardinaux pour être plus indépendant. En 1075, commence la « Querelle
des investitures » : Grégoire VII refuse que les laïcs (rois ou seigneurs) puissent choisir un évêque.
L’empereur Henri IV refuse de perdre ce droit.
1. L’Eglise romaine est la seule que Dieu ait fondée.
2. Le titre d’universel n’appartient qu’au pontife1 romain, qui seul
doit s’intituler le pape.
3. Lui seul peut déposer et absoudre les évêques.
6. On ne doit point habiter avec ceux qu’il a excommuniés2.
7. Il peut faire de nouvelles lois, créer de nouvelles églises,
partager un évêché en deux ou réunir deux évêchés en un.
9. Il est le seul dont les princes doivent baiser les pieds.
16. Aucun concile ne peut se qualifier général sans l’ordre du
pape.
18. Personne ne peut casser ses décisions.
19. Il ne doit et ne peut être jugé par personne.
22. L’Eglise romaine ne s’est jamais trompée et ne se trompera
jamais.
24. Il est permis d’accuser quand il le permet ou l’ordonne.
26. Celui qui n’est pas uni à l’Eglise romaine n’est pas catholique.
27. Le pape peut dégager les sujets des princes impies3 du
serment de fidélité.
1. Evêque. 2. Exclure un fidèle de la communauté des chrétiens.
3. Qui ne respecte pas la religion.
Texte Original des Dictatus
Papae, Bibliothèque du
vaticane, 1075.
1. Quels pouvoirs religieux semble détenir le pape d’après les Dictatus papae ?
2. Quelle place doit occuper le pape par rapport aux princes et aux rois de son époque ?
B. Urbain II et la première croisade (1095)
Doc 2. Le pape veut libérer le tombeau du Christ à Jérusalem
En 1071, les Turcs conquièrent la Palestine, c’est-à-dire la région de Jérusalem. Dans cette ville où
Jésus fut crucifié, se trouve aussi sont tombeau, symbolisé par la cathédrale du Saint-Sépulcre sur la
colline de Golgotha, et les Turcs interdisent l’accès de la ville aux Chrétiens. A Clermont, en Auvergne,
le pape Urbain II lance alors la première croisade.
« Il est urgent d’apporter en hâte à vos
frères d’Orient* l’aide promise. Les
Arabes les ont attaqués. Si vous les
laissez à présent sans résister, ils vont
s’étendre plus largement. C’est
pourquoi je vous prie d’apporter une
aide aux adorateurs du Christ. Si ceux
qui vont là bas perdent la vie pendant le
voyage ou lors des batailles, leurs
péchés seront pardonnés. »
* Les frères d’Orient désignent les orthodoxes
(chrétiens d’Orient). Constantinople vient d’être
attaquée : la route de Jérusalem n’est plus sûre.
Enluminure extraite de l’Histoire
d’Outremer de Guillaume de Tyr,
XIIIe siècle.
3. Selon le pape, pourquoi faut-il partir combattre les musulmans ? Quelle récompense promet-il à
ceux qui meurent au combat ?
4. Comment la miniature met en scène la première croisade deux siècles plus tard ?
Analyser les documents afin de montrer que l’Eglise est de plus en plus puissante entre le XIe
et le XIIIe siècle.
Téléchargement
Explore flashcards