des organes le roi Le cœur

publicité
L’ info en grand
N° 106 – du 11 au 17 mars 2016
Un moteur 1re classe !
Le cœur est composé de 2 pompes :
l’une aspire le sang et l’autre le rejette.
Débrouillard
,
r
u
œ
c
Le
le roi
s
e
n
a
g
r
des o
C’est un muscle autonome :
il se contracte seul sans
qu’on y pense.
1 La pompe
de droite (en bleu)
lance le sang vers
les poumons.
Adaptable
Il bat plus vite pour
amener plus de sang
quand on dépense de
l’énergie, et il ralentit
quand on dort.
Le cœur est un muscle. Et c’est lui qui
travaille le plus dur ! Nuit et jour, il pompe
pour faire circuler le sang. S’il s’arrête,
c’est la mort…
6 La pompe de
droite propulse à
nouveau le sang
vers les poumons.
2 Dans les poumons,
le sang se décharge
de CO2 et se charge
d’oxygène.
Puissant
Il aspire et rejette le sang en
moyenne 70 fois par minute.
En une seule journée,
il bat 100 000 fois !
Et jusqu’à 3 milliards
de fois dans toute une vie.
Pourquoi Le sang, c’est la vie. Il transporte :
le cœur
• L’oxygène et les particules
doit-il à tout de nourriture dont tout le
prix faire
corps a besoin en permanence
circuler le pour rester en vie.
sang ?
• Les globules blancs qui
3 Le sang revient dans
le cœur, dans la pompe
gauche (en rouge).
4 La pompe gauche
lance le sang partout
dans le corps.
Endurant
Il pompe nuit et jour sans
jamais s’arrêter depuis les
premières semaines dans
le ventre maternel, et parfois
jusqu’à l’âge de 100 ans !
protègent des maladies.
• Les plaquettes qui aident le
corps à guérir quand il est blessé.
5 Le sang revient
dans la pompe
droite. Il est à
nouveau chargé
de CO2.
Légende
Sang chargé
d’oxygène
Sang chargé
de CO2
Le cœur a la forme
d’une poire et la taille
d’un pamplemousse.
Comme tous les autres
muscles, plus on le fait
travailler, plus il grossit.
Le sais-tu ?
Un défi pour les hommes
Impossible de vivre sans cœur ou avec un cœur trop faible !
Des médicaments existent, mais il faut parfois envisager une opération
de la dernière chance : remplacer le cœur malade par un autre.
En 1967, le docteur sud-africain
Christiaan Barnard réussit
à transplanter le cœur
humain d’une personne
décédée dans le corps
d’une autre personne
au cœur malade. C’est
la première greffe
cardiaque.
Aujourd’hui
Le problème
En France, il y a 4 200 personnes qui vivent avec le cœur de
quelqu’un d’autre. C’est un grand succès de la médecine.
Beaucoup de malades meurent
avant d’avoir pu recevoir une greffe
car il n’y a pas assez de cœurs
humains disponibles à transplanter.
Plus de la moitié des personnes
greffées resteront en vie au
moins 10 ans après l’opération.
Elles peuvent de
nouveau travailler,
faire du sport, etc.
Les femmes
peuvent avoir
des bébés.
Autre problème : une personne
greffée doit prendre beaucoup
de médicaments pour que son
corps supporte ce cœur qui vient
d’une autre personne.
Les 4 patients
portant un cœur
artificiel Carmat
sont tous décédés.
Mais l’un d’eux a
réussi à vivre 270
jours.
pour
Le cœur artificiel Carmat :
une performance
La solution :
un cœur artificiel ?
Il est équipé de capteurs
battre plus ou moins vite selon
les activités du patient. Il détecte
les mouvements, un peu comme
le fait une console Wii.
• Il est fabriqué avec des
matériaux spéciaux afin
que le corps ne le prenne
pas pour un intrus dont
il faut se débarrasser.
• Presque tout l’appareil
se trouve dans le corps
du patient. Rien à l’extérieur,
sauf les batteries, portées
à la ceinture.
Il fonctionne avec des batteries qu’il
faut recharger toutes les 5 heures.
• Il est léger et miniature : il
peut ainsi être logé à sa place
naturelle, dans la poitrine.
Il envoie des informations régulières
grâce à un ordinateur porté à la
ceinture. Puis, l’ordinateur envoie
directement ces informations à l’hôpital
au moyen d’un téléphone mobile.
© Carmat.
En 2013, le médecin français Alain
Carpentier a implanté pour la première
fois un cœur artificiel très sophistiqué,
proche du cœur naturel.
Ce cœur est appelé « cœur Carmat ».
C’est un réel espoir pour compenser
le manque de cœurs naturels
à transplanter.
Un symbole universel
Quand on a une émotion forte, le cœur
bat plus vite. Alors, les hommes ont
longtemps pensé que le cœur fabriquait
tous nos sentiments. Depuis, on sait que
le cœur ne fabrique rien. Tout se passe
dans le cerveau.
Avoir le cœur gros
Ouvrir son cœur
La feuille de lierre est connue pour sa grande
résistance et sa longue durée de vie.
C’est elle qui a inspiré le symbole du cœur.
Le rouge, couleur du sang, est devenu
la couleur de la passion.
Le cœur ne fabrique pas les sentiments, mais
il est essentiel à la vie. Alors, on continue à
l’associer à ce qu’il y a de plus important, et à ce
qui nous fait nous sentir vraiment vivants : l’amour !
As-tu remarqué le nombre d’expressions qui
utilisent le mot « cœur » ?
Un cœur d’artichaut
Avoir bon cœur
Avoir le cœur sur la main
Coup de cœur
Briser le cœur
Merci à Lucile Houyel, cardiopédiatre pour sa relecture.
Historique !
Texte : Catherine Ganet. Ill. : Marc Clamens.
Conception graphique : L. Bonnefoi-Calmels.
Les maladies du cœur
sont celles qui causent
le plus grand nombre
de décès dans le monde.
En France, 180 000
personnes en meurent
chaque année.
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire