STELARA : FICHE PRATIQUE PATIENT Nom du médecin

publicité
STELARA : FICHE PRATIQUE PATIENT
Nom du médecin prescripteur :………………
Coordonnées du médecin prescripteur :............................
Telephone:………………………
Nom du médecine traitant : ...........................
Email: [email protected]
Votre médecin vous a prescrit du Stelara :
Stelara 45mg/injection ou 90mg/injection (pour les patients >100kg)
Semaine 0 : 1 injection
Date : …………….
Semaine 4 : 1 injection
Date : …………….
è
A partir de la 4 semaine, faire des injections toutes les 12 semaines.
Respecter les doses et le rythme des injections :
• Elles se font à date précise. Pour vous la date retenue est le
:……………………………
• En cas d’oubli, faire l’injection dès que possible puis continuer les injections aux dates
initialement prévues
Garder avec vous votre carnet de suivi et votre carte de surveillance transmis par le médecin
Les conseils :
• Informer les professionnels de santé de votre traitement notamment le dentiste, le
pharmacien…
• Il est déconseillé de boire de l’alcool pendant le traitement.
• Une contraception efficace pendant et jusqu’à 15 semaines après l’arrêt du traitement
est nécessaire.
• L’allaitement est déconseillé pendant cette même période.
• Lors de votre renouvellement en pharmacie, pensez à présenter l’ordonnance
hospitalière initiale.
Modalités de conservation :
• Conserver les seringues pré-remplies dans l’emballage extérieur à l’abri de la lumière.
• Conserver au réfrigérateur entre 2 et 8°C pendant 18 mois maximum.
• Ne pas congeler.
Modalités d’injection :
• Sortir le Stelara du réfrigérateur 30 minutes avant l’injection
• Choisir un site d’injection en les variant : haut des cuisses, ventre (à 5cm du nombril),
haut du bras et fesse. Eviter dans la mesure du possible les zones de peau touchées par
le psoriasis.
•
•
•
•
•
•
•
•
Désinfecter le site d’injection à l’aide d’un tampon alcoolisé. Ne plus toucher cette
zone.
Ne pas agiter le produit (vérifier que la solution n’est pas décolorée, laiteuse et ne
contient aucune particules étrangères)
Enlever le protège aiguille et le jeter à la poubelle.
Vous pouvez apercevoir une bulle d’air dans la seringue ou une goutte de liquide au
bout de l’aiguille. Cela est normal et ne nécessite pas d’être éliminé.
Pincer la peau pour former un pli.
Insérer l’aiguille à travers la peau aussi loin qu’elle puisse aller.
Enfoncer le piston à fond à l’aide du pouce de façon à injecter tout le liquide : appuyer
lentement et régulièrement, en continuant de pincer le pli de peau.
Relâcher la peau pincée et retirer doucement l’aiguille en maintenant la pression sur le
piston.
•
Enlever le pouce du piston afin que l’aiguille soit recouverte de son système de
protection.
•
Appliquer un tampon antiseptique sur le site d’injection en exerçant une pression
pendant quelques secondes.
Ne pas frotter le site d’injection.
Ne jamais réutiliser les aiguilles et les seringues usagées. Les jeter immédiatement
dans le contenant imperforable.
•
•
Les incidents possibles :
• Infections : rhinopharyngites
• Troubles du système immunitaire
• Troubles lié à l’injection : asthénie, érythème, prurit
Téléchargement
Explore flashcards