união africana - African Union

publicité
AFRICAN UNION
UNION AFRICAINE
UNIÃO AFRICANA
Addis Ababa, Ethiopia. P. O. Box 3243 Telephone: 5517 700 Fax: 5511299 Website: www. africa-union.org
DIVISION OF COMMUNICATION AND INFORMATION
COMMUNIQUE DE PRESSE N.1/Cancun
COP16 : Le Groupe Africain uni autour de la position Africaine commune
Cancun (Mexique) 6 décembre 2010 - Le groupe africain
cadre de la 16eme édition de la Conférence des Nations
Climatique (COP16), qui se tient sous un soleil radieux de la
réputation mondiale, du 29 novembre au 10 décembre 2010,
faire admettre la position africaine commune.
présent à Cancun, dans le
Unies sur le Changement
ville balnéaire mexicaine de
multiplie les occasions pour
Lors de sa réunion tenue, le lundi 6 décembre 2010, la première au niveau des ministres,
le Président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping a rappelé, à l’attention des
négociateurs africains en charge du dossier, l’adhésion unanime des Chefs d’Etats
Africains a la position africaine commune et leur volonté d’assurer que l’Afrique, dans son
ensemble, parle d’une seule voix.
« La position africaine, définie et défendue au plus haut niveau par le CAHOSCC (Comité
des Chefs d’Etat Africains pour le Changement Climatique) est celle que les négociateurs
africains, tous niveaux confondus, doivent veiller à mettre en avant chaque fois que
l’Afrique est appelée à négocier», a notamment souligné le président Ping, indiquant que
« chaque fois que les Africains sont allés en rangs dispersés, ils n’ont pas été entendus ».
Ce n’est qu’unis que les Africains feront entendre la voix de l’Afrique, a-t-il encore martelé,
donnant pour preuve l’admission, ces dernières années, du continent africain a toutes les
réunions du G20, auxquelles elle est systématiquement invitée.
Intervenant a cette même réunion, M Thiemoko Sangare, Ministre Malien de
l’environnement et Président en exercice de l’AMCEN (Conférence des Ministres Africains
de l’Environnement) a indiqué que l’ambition des ministres africains en charge du dossier
est de travailler à l’unité du continent, notant que cet objectif dépend, en grande partie, de
la fluidité des flux d’informations échangées entre les diverses parties. « Chaque fois que
l’Afrique s’est montrée unie, elle a été prise au sérieux, a-t-il, encore, ajouté.
M. Cherif Rahmani, ministre Algérien de l’environnement et de l’Aménagement du
territoire et vice-président du groupe Africain des négociateurs s’est, pour sa part, félicité
du chemin parcouru par l’Afrique pour parvenir à avoir son mot à dire en tant qu’acteur à
part entière des pourparlers mondiaux dans le domaine du changement climatique. « Le
pool des négociateurs de l’Afrique est en place, les points focaux sont la ainsi que les
ministres», s’est-il empressé de confirmer, lors de cette réunion d’information et
d’échanges entre techniciens et responsables politiques africains.
Division of Communication and Information. African Union Commission
E mail: [email protected] Fax 251 11 5511299
Notons, à cet égard, que chaque pays africain dispose d’un point focal qui est le relais de
la Convention des Nations Unies sur le changement climatique dans son pays et c’est ces
mêmes points focaux qui sont actuellement, à pieds d’œuvre à Cancun pour mener les
négociations au nom de l’Afrique.
Le groupe des négociateurs africains tient depuis le démarrage des travaux de la COP16,
à Cancun, deux réunions quotidiennes, sous la présidence de M. Tosi Mpanu Mpanu,
Directeur de l’Autorité Nationale, Désigné du Mécanisme de Développement Propre, du
Ministère de l’Environnement, de la Conservation de la Nature et du Tourisme de la
République Démocratique du Congo. Ces réunions permettent aux membres du Groupe
Africain de s’échanger les informations sur l’état d’avancement des négociations dans les
divers groupes de travail.
Il est à rappeler, par ailleurs, qu’avant de prendre part à la réunion ministérielle, le
président Jean Ping s’était entretenu avec les ministres, algérien, Malien et de la
République Démocratique du Congo, respectivement Vice président du groupe africain
des négociateurs, Président de l’AMCEN et Président du Groupe des négociateurs.
L’entretien avait permis de passer en revue l’état d’avancement des négociations, d’une
part et prendre commaissance des perspectives africaines et des orientations politiques,
d’autre part.
Division of Communication and Information. African Union Commission
E mail: [email protected] Fax 251 11 5511299
Téléchargement
Explore flashcards