42740 saint paul en jarez

publicité
École publique primaire de Saint Paul en !!br0ken!!
Rue de la Plagne
42740 SAINT PAUL EN JAREZ
04 77 73 44 90
[email protected]
Compte-rendu conseil d'école: mardi 8 mars 2016, à 18 heures
Personnes présentes : Mme Richard, adjointe aux écoles, Mmes Morel, Déléage, Delestrade, Morel, Arcis, Damet,
Fraisse, Peyragrosse, Brunel, Dessel, Chamard, Cotta, Planchet, Poirot, Choux, Collange et Mrs. Rutar, Bendjoudi,
Mivière, enseignants, Mmes Raynaud, Murgue, Chorel, Léonard, Brachet, Blachon, Raphard et M. Comps parents
élus,
Personnes excusées: M. Jamon, Inspecteur de l’Éducation nationale, M. Majonchi, maire de la commune ; Mme
Girardet, parent élu.
M. Rutar ouvre le conseil d'école en accueillant tous les participants. Les enseignants et parents d'élèves des Pins
on été invités de façon à anticiper la fusion des écoles et le futur conseil d'école. Un tour de table est organisé
pour permettre à tous de se présenter, notamment les nouveaux collègues invités.
Rentrée 2016 effectifs classe nouvelle équipe
Suite à la fusion totale des écoles du village, un nouveau groupe scolaire de 14 classes est créé. Il n'y aura plus
qu'une seule direction assumée par M. Rutar.
Sur les 14 classes il y aura 382 élèves répartis sur les 3 sites.
55 élèves aux pins
85 à la maternelle bourg
2 classes à l’école des pins 3 au bourg et 9 à la Plagne
Maternelle bourg
PS madame Dessel 29 élèves
PS/MS Madame Brunel
GS Mme Peyragrosse
Maternelle les Pins
PS/MS Mme Cotta entre 27 et 28
MS/GS Mme Collange entre 27 et 28
Site la P
GS/CP Mme Delestrade avec 12 GS et 12 CP
Mme Déléage 28 élèves
Mme Choux 25 élèves (10 et 15)
Enseignant non encore nommé 27 élèves
Mme Arcis 29 élèves
Mme Fraisse 26 élèves
M. Bendjoudi 28 élèves
Mme Damet26 élèves
Mme Poirot 28 élèves
On essaie de répondre à toutes les problématiques d’enfants en proposant des classes avec des niveaux simples et
des doubles niveaux. Les effectifs des classes restent plutôt chargés.
Tous les enseignants ont été nommés sauf un, pas avant le 8 juillet. Il s'agit du poste de Mme Oliva en formation
de psychologue. Le poste reste acquis à cette dernière, en attendant la validation de sa formation.
Les listes des élèves seront affichées la veille de la rentrée scolaire.
un accueil des PS a eu lieu au mois de juin dans les classes, pour découvrir le fonctionnement de l’école. Une réunion
d’information a été proposée le vendredi 24 juin pour répondre aux dernières questions des parents et présenter le
projet d'aménagement de la rentrée scolaire :
Accueil en demi matinée : de 8h20 à 10h et de 10h à 11h30, entrée en douceur dans la collectivité. Nous
sommes conscients des contraintes liées aux horaires vis-à-vis des parents. Cela reste une proposition, les
parents sont libres de laisser leurs enfants durant 3h. L'équipe enseignante rappelle tous les bénéfices de
cet aménagement.
Une découverte de l’école aux MS du bourg, par une course d’orientation, a été organisée par les CM1/CM2. 11
parcours ont permis de découvrir les différents lieux de l’école.Les CM1/CM2 ont pris en charge les élèves de MS
et ce fut une belle réussite.
Les GS vont découvrir l’école, ils vont vivre un moment de CP. Cela concerne les GS des Pins et du Bourg, soit une
cinquantaine d’élèves. Durant ce temps, les CP vont retourner vivre un petit moment à la maternelle.
Réflexion sur les affectations des ATSEM. Il n’y a pas de solution miracle, mais des principes et des pistes ont été
dégagés :
Ça ne doit pas concerner une seule ATSEM, cela doit concerner les 5 ATSEM.
Ça ne peut pas être imputé à une seule classe, chaque classe doit donner une partie de son temps pour avoir
un moment sur le site de l’élémentaire.
Objectif : Dégager 5h pour l’élémentaire, pour la classe de GS/CP.
Les MS de madame Peyragrosse vont normalement basculer sur le GS/CP, au vu de leur autonomie et de la gestion
du double niveau.
- Bilan des actions de classes :
GS/CP : Visite du château de Bouthéon, parcours et conteur
CE1/CE2 : Visite guidé autour du Street-art, module piscine pour les CE1 avec les paliers validées pour presque tous
les CE1.
CE2/CM1 : Journée sur Lyon, visite du parc de la tête d’or et visite du musée du cinéma.
CM1/CM2 : Cycle piscine, des élèves n’ont pas validé leur palier. Journée hand lundi 20 juin. Projet cinéma, Edward
aux mains d’argent. Visite au parc de la tête d’or et du musée du cinéma.
CE1/CE2 Mme Chamard : Intervention au mois de mai, qui a présenté son métier à l’IUT, en lien avec le travail
effectué en classe sur l’électricité.
Maternelle du Bourg : Intervention autour de la Terre, 3 séances prévues. Laisser des traces, utilisation de terre
solide, modelage, travail autour de la boue et des colombins. Balade contée dans le château de Bouthéon. Chasse au
trésor organisée également. Travail sur le jardinage, bouturage etc… Lecture offerte par les CP, très attendue par
les élèves.
USEP : Thème autour des danses médiévales.
Maternelle des Pins : Voyage scolaire à Marlhes, 3 intervenants extérieurs, un par niveau.
Réalisation du jardin pédagogique de l’école, avec plantation d’arbres fruitiers, mise en place de cultures. Mise en
place, observation des petites bêtes. 2 samedis matin où les parents sont venus participer à l’élaboration de ce
jardin pédagogique.
Bilan financier du Groupe scolaire St Paul-en-Jarez.
Le bilan financier est annexé au présent compte-rendu. Il montre un équilibre des comptes.
Un débat s’est ouvert sur l’argent alloué par la mairie pour les transports. La mairie souhaite obtenir des bilans plus
détaillés des sommes employées.
Les budgets sont votés en fonction du nombre d’élève à la rentrée 2015, 7409 euros pour 239 sauf qu’il y en
aura 242. Pour la maternelle bourg, un budget global de 2263 euros pour 72 alors qu’il y aura 85 élèves. La
subvention doit être réajusté mais Madame Richard montre que lorsqu’il y a moins d’élèves que prévu la mairie
n’était pas informée. Une subvention exceptionnelle est demandée vis-à-vis de la mise en place des nouveaux
programmes afin de pouvoir remplacer notamment les manuels scolaires. M. Rutar souhaite une seule ligne
budgétaire pour les frais pédagogiques pour la rentrée prochaine. Après rencontre avec la mairie, ce devrait être
le cas l'an prochain. Après rencontre avec la mairie, les budgets seront équilibrés à la rentrée après connaissance
du nombre exact des élèves.
Un Débat sur l’engagement de la mairie pour l’école est ouvert suite à des difficultés pour
certaines classes à acheter les outils pédagogiques souhaités. Madame RICHARD n’apprécie pas le ton pris ce soir.
La mairie fait des efforts dit Madame RICHARD, les budgets ne sont pas extensibles. Une enseignante fait
remarquer qu'une école ce n’est pas que des bâtiments. Les parents souhaitent que les les manuels soient une
priorité. Il y a une liste demandée aux parents qui est déjà importante. M. Rutar fait remarquer que cette année
avec les nouveaux programmes c’est particulier et qu'un budget exceptionnel pour l'achat de nouveaux manuels
avait été demandé, M. Rutar n'a pas eu de nouvelles. Après rencontre avec la mairie, une réflexion sur les budgets
est en cours et devrait aboutir en septembre.
- Nouveau projet d’école :
Il a été validé par M.Jamon, inspecteur de l'éducation nationale.
Il y a trois domaines :
 lisibilité des apprentissages et des acquis – rendre compte aux familles. La disparition des devoirs a été
difficile car les familles ont du mal à se rendre compte ce qui est fait en classe – travail en équipe car
nouvelle équipe depuis 2 ans et trois sites donc plus compliqués à gérer, parcours culturels de l’élève (école
et cinéma, voyage culturel ils doivent être acteur de leur parcours culturel)
 le climat scolaire (conseil d’élève et d’école, les liens entre l’école et la famille (les Semaines de la
maternelle) rencontre parent enseignant pour la remise des bulletins) le café des parents , la prise en
compte d’élèves perturbateurs.
 gestion du temps et des espaces (3 sites – gestion des moments de récréation – gestion des emplois du
temps en fonction du rythmes des élèves pour rendre cela plus efficaces)
Le conseil d’école valide à l’unanimité les problématiques retenues pour les 5 années à venir.
-
Exercices incendie
Les exercices incendies ont été très impressionnants car les écoles ont été enfumées : en maternelle du bourg
l’alarme dans une classe n’a pas été assez entendue. Sur le site de la Plagne, il a fallu redire certaines consignes.
Les évacuations se sont bien déroulées et tous les personnels et élèves étaient à l'extérieur en moins de trois
minutes. C'est aussi le rôle de exercices. M. Rutar remercie la caserne des pompiers de Grand croix et
particulièrement M.Reynaud.
M. Rutar fait remarquer que le système incendie est très sophistiqué et sensible. Cela a occasionné des
dysfonctionnements et l’alarme a sonné toute la journée.
-
Travaux pour l'été
Petits travaux pour la mairie :
Madame Richard explique qu'il faut faire les demandes pour cette été. Des bandes aimantés pour les affichages
dans les classes sont demandées notamment.
-
Questions des parents-d'élèves
Quel est le bilan a l’issue de cette année sans devoir ? Est-ce possible d’avoir un bilan par enseignant ? Beaucoup de
parents ont eu du mal à savoir où leur enfant en était dans les apprentissages. Les parents se sont sentis démunis
et sans outils et avoir l’impression que ça leur échappait qu’ils n’avaient plus de regards dessus.
La collègue de CP a continué de donné un peu de lecture, une autre enseignante continuait de noter ce qui avait été
vu en classe mais pas d’obligation, mise en place de rituels pendant l’accueil.
Pour une collègue c’est positif car nous avons pu prendre le temps d’apprendre à apprendre à nos élèves.
En CM2, notamment en sciences ou en géographie, l’enseignant a trouvé difficile de prendre du temps sur autre
chose pour prendre ce temps d’apprendre.
C’est un débat intéressant souligne M. Rutar mais il n’y aura pas de retour en arrière sur la question des devoirs.
Cela nous questionne, nous avons des difficultés à fonctionner de cette façon mais ce n’est pas le lieu de savoir si
oui ou non il est pertinent de donner du travail à la maison. Sur la question de la communication aux familles la
demande est légitime, c'est pourquoi le projet d'école s’axera sur la façon dont nous pourrons régler cette
question.
Question sur l’EPS : Avec le problème du gymnase qui n’était pas accessible, certaines classes ont un nombre
d’heure d’EPS très négatif inférieur aux attentes. C’est très frustrant pour les enfants.
M. Rutar rappelle le cadre horaire : 3h par semaines, normalement 2h au minimum par semaine une fois les
récréations enlevées. Le problème du temps de transport est évoqué notamment pour la piscine. Cet horaire peut
être annualisé pour tenir compte des contraintes.
Des séances de sport sont supprimés en punition, ceci peut arriver mais ne doit pas se reproduire. Il s'agit d'un
problème de respect des règles et là encore un parcours du projet d'école est prévu sur ce sujet.
Pour les bus : pour les GS des Pins qui prendront le bus pour le CP pour l’an prochain ils devront s’inscrire à Saint
Étienne métropole. La mairie fera passer une note d’information. A moins de deux kilomètres les parents n’ont pas
accès au bus.
Téléchargement