FESTIVAL MONDIAL de l`IMAGE SOUS

publicité
FESTIVAL MONDIAL de l'IMAGE SOUS-MARINE 2015
Pourquoi le film "Les apparences sont trompeuses" de Gino Rosiers et Isle De Gendt mérite-t-il
de remporter le prix Jeune Public du festival?
Nous avons voté pour ce film car il est très intéressant, divertissant et original. Il nous a
appris plein de choses sur les camouflages utilisé par les animaux marins. On découvre pourquoi
ils se camouflent: pour se nourrir en attaquant leurs proies, se défendre ou se cacher d'autres
prédateurs. Ils s'adaptent à leur terrain de chasse. On le voit très bien quand le poisson plat
s'enfouit dans le sable dont il a la même couleur. Grâce à leur changement de couleurs, à leurs
formes, à leurs stratégies, ces animaux marins peuvent se fondre dans leur environnement et
tromper l'oeil animal ou humain. Ce film est très bien fait car il nous donne beaucoup
d'informations faciles à comprendre. On apprend que certains poissons se repèrent grâce à leur
nageoire dorsale ou leur queue, que la seiche utilise ses tentacules pour se recouvrir de grains
de sable et ainsi disparaître, que des crustacés se collent aux rochers ou prennent la couleur du
corail, que certains se cachent au fond de la mer alors que d'autres sont plus à l'abri en restant
à la surface de l'eau ou encore que les animaux marins font des alliances pour survivre: le gobie
et la crevette s'entraident pour échapper à leurs ennemis!
Nous avons été charmés par la qualité des images, c'est vraiment bien filmé. On découvre
des images extraordinaires de poissons en gros plan, comme lorsque le poisson-lézard peine à
avaler le gobie. Les couleurs sont magnifiques et on voit de fabuleuses espèces dont on ignorait
parfois l'existence. (poisson scorpion, poisson feuille, crabe orang outan,
poisson crocodile,
crabe ranina ranina...) La netteté des images est impressionnante, on voit plein de détails
incroyables.
Ce qui nous a plu, c'est aussi la musique de ce documentaire qui va parfaitement bien avec
le thème de la mer; elle est très bien choisie, toujours en rapport avec les actions des animaux.
Le rythme s'accélère ou ralentit selon les mouvements des poissons, comme quand le crabe
marche, s'enfouit dans le sable noir ou agit dès le passage d'une proie.
Enfin, le titre choisi correspond vraiment au documentaire: les apparences sont
trompeuses; des cinq sens la vue est le sens le plus utile mais nos yeux peuvent vraiment nous
tromper. Quand un animal se cache, il ressemble tellement à la nature qu'on ne peut pas
soupçonner sa présence. C'est passionnant de découvrir toutes ces illusions d'optique. On croit
voir des choses mais en fait elles n'y sont pas! Pour toutes ces espèces, c'est une question de
"survie dans un monde sous-marin hostile".
Alors, attention, les apparences sont trompeuses!
Classe de 6ème A du Collège Edouard Quéau de Portsall-Ploudalmézeau
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire