Erik Satie

publicité
Utbildningsradion – A l’écoute 2001/2002
Eric Satie
Programnr. 01050ra 2
Erik Satie
par Maud Forsgren
Sänds den 18/9 2001
Längd : 9’24
Producent : Isabella Thinsz
(Gymnopédie no 1)
Narratrice : Un air familier… une Gymnopédie d’Erik Satie.
Musique
Erik Satie est né le 17 mai 1866 en Normandie, à Honfleur. C’est un
enfant très sage, très sérieux. A seize ans on l’appelle déjà ”l’homme
sérieux”.
Satie :
Certains jeunes gens sont bien vieux pour leur âge. Je suis un drôle
d’homme qui compose de drôles de musiques pour de drôles de
gens.
Narratrice : Oui, Satie est un drôle d’homme, un homme étrange et un compositeur original. Il est secret, discret. Il a l’air très ordinaire avec son
costume bien sage, ses petites lunettes et son parapluie.
Satie :
Je ne suis pas drôle, ni ne désire l’être.
Narratrice : Pendant huit ans, il habite à Montmartre. Il est pianiste au cabaret Le
Chat noir, puis à L’Auberge du Clou.
Musique
Narratrice : Il vit quelque temps, avec Suzanne Valadon. Elle est peintre.
Suzanne Valadon : Erik Satie ? Pas grand chose à dire sur lui. Il passe son temps au
café. Il aime manger et boire. Ce qu’il préfère, c’est le cognac.
Satie :
J’aime les plaisirs de la table. J’ai pour la table une sorte de respect.
Suzanne : C’est aussi au café qu’il travaille, qu’il compose. Il travaille beaucoup.
C’est drôle de le voir écrire ses petites notes dans ses petits cahiers.
Timide, lui ? Oh non ! Il est aimable, jovial, il aime la compagnie.
Il aime rire et faire rire.
Tous :
Ah, ah, ah ! Satie au piano ! Au piano, Satie au piano !
Satie :
Je ne sais pas jouer. Au Conservatoire, c’était moi l’élève le plus
paresseux.
Un ami :
Ça, tu nous l’as déjà dit. Allons, Satie, tu sais bien que tu as du génie.
Satie :
Du génie, moi ? Je suis un simple pianiste de cabaret. J’écris des
chansons pour Paulette Darty, la reine de la valse, et j’en suis fier.
(il chantonne)
Ami 1 :
Allez, mais joue-nous quelque chose ! Allez ! Joue-nous Poudre d’or.
1
Utbildningsradion – A l’écoute 2001/2002
Eric Satie
Programnr. 01050ra 2
Musique
Suzanne:
Notre vie privée ? Oui, c’est vrai que Satie et moi… quelque temps…
Mais, vous savez, il peut aussi être colérique, méchant, violent. On
se disputait toute la journée. Alors malheureusement, notre histoire a
été courte. Il est parti un jour, comme ça, avec ses cannes, ses livres,
ses parapluies. Il s’est installé à Arcueil dans une chambre sans eau,
sans chauffage. Seul avec ses secrets. Erik Satie au fond c’est un grand
sensible. Il faut dire aussi que son enfance n’a pas été facile.
La mère :
Le père :
La mère :
Le père :
La mère :
Le père :
La mère :
Le père :
La mère :
Erik, Erik ! Come here, darling !
Parle français à ce petit.
Je suis sa mère. Je suis anglaise. Je lui parle anglais.
Nos enfants ne sont pas anglais.
Et puis ils sont anglicans, comme moi.
Anglicans… ce n’est pas une religion, ça.
Tais-toi ! Ce n’est pas parce que tu es catholique que tu...
Erik, va jouer dehors !
Mais tu vois bien qu’il pleut comme hier, comme demain, comme
toujours.
Musique
Narratrice : Erik a six ans quand sa mère meurt. Quelques semaines plus tard sa
grand-mère française l’oblige à être catholique. La grand-mère meurt
à son tour, le père se remarie, et bientôt le jeune homme part pour
Paris. Catholicisme ? Protestantisme ? Satie ne choisit pas. Plusieurs
de ses compositions sont cependant à caractère religieux : Messe des
pauvres, Danses gothiques.
Musique
Narratrice : Satie, c’est donc le mystique. Mais il est aussi poète à sa façon. Les
titres de ses œuvres nous étonnent également et nous font rêver: Le
Fils des étoiles, Trois morceaux en forme de poire, Airs à faire fuir.
Musique
Narratrice : Satie a collaboré avec les plus grands : Cocteau, Picasso, Braque.
Il a été l’ami de Debussy. Il a eu une grande influence sur des
compositeurs comme Ravel, Stravinsky. Mais il dit et répète :
Satie :
Il n’y a pas d’école Satie. Le satisme n’existe pas. En art il faut être
libre.
Narratrice : Sa façon, enfin une de ses façons d’être libre c’est de toucher un peu
à tout : un opéra pour marionnettes et aussi la musique de ballet.
2
Utbildningsradion – A l’écoute 2001/2002
Eric Satie
Programnr. 01050ra 2
Ce ballet c’est Parade. L’idée est de Cocteau, et c’est Picasso qui crée
les décors.
Musique
Narratrice : C’est en solitaire que Satie passe 27 ans à Arcueil dans une pièce aux
fenêtres toujours fermées. Il va y rester jusqu’à sa mort le 1er juillet
1925. Quand le frère de Satie entre dans l’appartement d’Arcueil peu
de temps après, il voit un piano, beaucoup de poussière et …presque
rien. Mais le beau cadeau que nous fait Erik Satie c’est comme l’a
dit Cocteau, une route blanche où chacun peut marcher librement,
rêver, créer comme il veut.
Satie :
Vive les amateurs !
Musique
3
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire