Morphogenèse de l`Appareil Digestif

advertisement
8 –Optionnel
Morphogenèse de l’Appareil Digestif
I. Embryologie
1. Vue latérale – 30e JD
• Le tube digestif prend naissance au stomodeum (future bouche primitive) et présente un bourgeon trachéal,
c’est une origine entoblastique, ensuite lorsqu’on descend on a un renflement qui va donner le futur
e
estomac. par la suite, on aura une sortie et une 2 sortie qui vont constituer la future hanse vitelline primitive
• Le septum transversum et l’ilot cardiaque
• Lorsqu’on délimite le schema : on va avoir 3 segments
o Proentéron : donne ultérieurement, l’oesophage, estomac, foie, la vésicule biliaire, les voies billaire
extra hépatique, pancréas et duodénum
o Mésenteron : jéjuno-iléon + caecum, colon ascendant et l’angle colique droit et le 1/3 droit du colon
transverse.
o Métentéron (IPP : intestin primitif post) : 2/3 du colon transverse, descendant, le sigmoïde, le rectum
2. Vue Latérale -35e JD
• On met en place, les viscères qui vont commencer à se mettre en place, faisant suite à l’œsophage, c’est
l’estomac qui va s’accompagner par une ébauche hépatique qui va donner le futur foie
• Un bourgeon ventral et dorsal qui vont donner le futur pancréas
- 02/02/12 21:30
Pr PELTIER
1
II. Organogenèse
A. Estomac
1. Vue Schématique
• L’estomac va venir se développer, avec un phénomène de bulisation, avec un phénomène de rotation axiale
sur un axe de 90°
• Dans un stade postérieur, l’estomac va continuer sa progression et commence à s’incurver, avec une rotation
cranio-caudale avec une plicature et avec une émergence d’une petite et d’une grande courbure.
• Dans un stade plus avancé : on à l’ébauche des 3 régions : cardia et du fundus, région de l’antre et du pylore
• Stade ultime : l’estomac va donner : Région du fondu Région de l’antre et du pylore
o Angle cardio-Tubérositaire (Angle de His) dans la région haute
B. Foie
1. Vu Schématique
• Ce parenchyme hépatique va s’entourer de péritoine, qui va s’appeler le mésentère ventral primitif , qui est
d’orientation antérieure et qui s’oppose à l’arrière au mésentère dorsal, du coté du versant de la grande
courbure, donc retro-­‐gastrique.
• le foie va s’individualiser de plus en plus, si on prend comme repère le septum transversum, on verra la
glande hépatique qui va se constituer avec également une ébauche de voie billaire (canal cystique etc)
o autour du foie on aura une condensation, une capsule peri-hépatique de Glisson qui va encercler
le parenchyme, qui est en fait une migration de cellules d’origine diaphragmatique. Cette migration va
fermer le mésentère ventral et dorsal qui était réparti en 2 topographie en 3 topographies :

petit omentum,
 lig rond du foie,
 au niveau du versant grand omentum on aura le lig gastro-splénique, qui sera orienté de la
grande courbure en réponse de la rate et du cadre colique.
2
C. Petit Omentum
1. Vues Schématiques
• Le parenchyme hépatique est au départ strictement antérieur avec un peu de péritoine qui l’entoure pour
former le petit omentum ou petit épiploon.
• A un stade plus avancé on retrouvera, l’estomac avec un déplacement du parenchyme hépatique vers la
droite
• Au stade final, l’estomac va vers la gauche et le foie va dans la région infra-diaphragmatique dans la région de
‘hypochondre droit. Un foie adulte pesé 1800g –physiologique.
• Il aura un veritable lig du péritoine visceral qui rejoint le hile hépatique à la petite courbure qui déborde à la
face sup du bulbe duodénal, il s’agit du petit épiploon.
o Art hépatique fait partie des constituants du petit épiploon.
2. Coupe Horizontale
• Le foie se place au départ en avant. Le péritoine apparaît au début comme une grande cavité péritonéale
droite et gauche.
• Les organes vont avancer, et on va voir qu’il y aura des régions dépérotinisé, face ant du foie (lig falciforme
qui est une région de suspension, c’est l’ area nuda c'est à dire une zone dépourvue de péritoine
o
Zone qu’on retrouve dans les coupes axiales évoluer
• le foie se met dans sa place finale (vue dans des coupes en TH11-TH12)
o arrière cavité des épiploons, la grande cavité des épiploons,
o le lig falciforme, qui est un moyen de suspension
3
D. Vue Billaire-Ébauche Pancréas
1. Vue schématique -35JD
• À un stade plus évoluer, cet aspect d’estomac vient se place à sa positon, et on retrouve une veritable
ébauche du conduit cystique et aussi d’un conduit pancréatique accessoire (bourgeon ventral) et le
principal (bourgeon dorsal qui va donner le conduit pancréatique principal de Wirsung. Ces canaux sont
entourés du parenchyme pancréatique de part et d’autre.
o Une rotation du bourgeon ventral (canal de Santorini) qui va migrer vers le bourgeons dorsale

Physiopathologie
• Pancréas annulaire : il entoure le duodénum et qui n’a pas rejoint embryologiquement de façon normale le
bourgeon dorsal et peut occasionner des sténose duodénale, avec un tableau de occlusion digestive.
2. Vue Schématique
• Le bourgeon dorsal donnera la tête du pancréas ainsi que l’isthme et la queue du pancréas, et en dessous
apparaît le bourgeon dorsal qui va donner le corps ou le petit pancréas de Winslow.
o Dans le conduit pancréatique principal, partie proximale il va se creuser et donner la grande papille
3. Stade 3 mois
• À l’intérieur de la glande pancréatique, on aura le conduit pancréatique principal + accessoire qui va
s’aboucher au niveau de la grande papille.
e
• Au sein du parenchyme pancréatique apparaissent des îlots qui apparaissent au 3 mois, des îlots qui vont
dériver des crêtes neurales.
e
o Au 5 mois, on voit apparaître les îlots de Langerhans qui s’occupe de la sécrétion de INSULINE et
GLUCAGON au sein du pancréas endocrine.
4
E. Duodénum
1. Vue Schématique
• Le duodénum passe par 3 stades,
e
o Stade d’oblitération : un stade qui est à 3 mois d’oblitération. Premièrement la lumière du tube
digestif est bouchée.
e
o Stade de vacuolisation 5 mois : on aura des zones qui vont se dégager par un phénomènes de
phagocytose et qui vont permettre le Tube Digestif
o
Stade de pré-perméabilisation ; la lumière du tube digestif est ouverte
'D
F. Mésenteron
1. Vue Latérale de l’embryon
'D
_....,
----
• l’art mes sup qui vient prendre en charge le méstentéron et l’art més inf prend en charge métentéron ( colon
gauche , rectum, colon iliaque sigmoïde et segment terminal du tube digestif.
0
G. Hanse vitelline
1. Vue Latérale 50 JD - > 60 JD
• A 50 JD, L’hanse va constituer et présente une rotation de 90° , et on remarque l’extrémité ouverte va se
fermer en constituants la future diverticule de Meckel (qui se situe a environ 1m du caecum )
_....,
• À 60 JD, On remarque l’apparition de la coudure et une exquise du rectum. L’art mes sup va poursuivre son
chemin se distribuer a son mésentéron
---o A ce jour la rotation va être de 180° autour de cet art mésentérique
0
5
2. Vue Ant du Cadre colique 73JD
• La bulle caecale, le futur coéco-appendice, va se positionner initialement en position infra-phrénique au
niveau de l’hypochondre droit (dans la région du foie).
• L’art mes inf va se distribuer à tout ce cadre colique du coté droit, coéco-appendice
• Le diverticule de Meckel va involuer et va se placer au niveau des hanses iléales.
• La bulle caecale va passer de l’hypochondre droit à FID.
• Création des différentes hanses jéjunales (horizontales) et iléales ( verticales) pour arriver enfin à la positon
physiologique.
• L’incurvation de l’ébauche gastrique qui va se coucher.
3. Vue Antérieur du Cadre à 77JD

Malformations embryologiques congénitales
• La bulbe caecale forme la future
• Le lig au niveau du diverticule de Meckel va disparaitre. Lorsque ce lig va se coller à la peau , il peut
entrainer des anomalies :
o Lig omphalo-mesenterique , il peut entrainer des volvulus qui sont plus souvent du tube digestif qui
se tourne autour d’une axe et entrainer des occlusions du grêle et des tableaux de rectorragies.
o en entrainant des communications entre le tube digestif et la peau( des fistules omphalomésentérique).
o Kyste omphalo-mésentérique :
6
4. Vue Antérieure de l’abdomen
/
1
-tt
-
D
(.,
ioX,
Q D {3
[) //
/
1

Présentation
-tt
-
• Chez l’homme on peut avoir une malposition de l’hanse vitelline primitive
D
• Le caecum en 70% se place en FID, mais en 24% des cas on peut le trouver en position sous-phrénique ou
(.,
hypochondre droit
ioX,
• Position mésogastrique, qui correspond à 1% = relativement rare
• Positon pelvienne : 4%
• Situs inversus : la fosse iliaque gauche se projette au niveau du colon sigmoïde .
Q D {3
[) //

L’appendice
• L’appendice vermiculaire va se placer en position médiane. Donc lorsqu’on regarde la bulbe caecale, avec
l’abouchement de l’iléon, idéalement l’appendice vermiculaire (en doigt de gant) il va se position en position
latéro-caecale interne , mais on peut le retrouve aussi
o Latéro-caecale interne / externe
o Retro-Latéro-caecale
o Pré-iléale ou rétro-iléale.
H. Mésenteron
1. Vue Latérale de l’Embryon stade 1-2
+-
\
+
}
/
• La courbure va être appuyé par les ébauches mésodermiques (péritoine ) qui vient s’appuis sur ces segments
digestif donc par un éperon de Kolliker,il va segmenter chez la femme et chez l’homme, en 2-3 loges
différentes.
o Auparavant on a une colonisation du tissu mésenchymateux :
 Sphincter striée profond : ils sont superficiels par rapport au sphincter lisse.
 Sphincter lisse : qui sont encore plus profond
- -----41
olJ_
7
\
}
• L’incurvation du éperon péritonéal Kolliker, ( le futur cul de sac de Douglas) avec une invagination où on
va distinguer les 2-3 loges successives avec un travail de pousser à la fois vers le haut mais aussi sur le
coté.
o Celle vers le haut : plis supérieur de TOURNEUX.
/
• Le plis supérieur de TOURNEUX, avec les 2 plis latéraux vont faire que le tube Digestif va se segmenter en
2ou en 3 , également appelé : les plis latéraux de RATHKE.
2. Vue Latérale de l’embryon Stade 3
- -----41
- -----41
olJ_
olJ_
• Le péritoine arrive au niveau du futur cul de sac de douglas, par l’incurvation de l’éperon de Kolliker
• Future aponévrose réctoprostatique (aponévrose Denonvilliers) ,qui est une veritable barrière contre
l’infiltration pleurale ensemble avec le futur noyau pulpeux.
3. Chez la femme : les loges
• Chez la femme on note notamment 3 loges
o Loge urinaire
o Loges vaginale
o Loge rectale , situé en arrière
/
• Noyau fibreux du périnée
• Le péritoine qui descend et qui vient plonger
- -o en avant par la fascia de Alban (septum vésico-vaginale)
o en arrière par la lame vagino-rectale (fascia de Kolliker)
...
4. Les Pathologies
• Fistule Recto-Vésicale : Un seul et unique orifice de sortie pour
/
la face inf de la vessie et du rectum.
• Fistule Recto-Vaginale abouchement du bas rectum dans la filière vaginale.
/;_;
R. / / "
/
• Les plis sup de TOURNEUX et de Rathke n’ont pas du tout segmenter le segment terminal du tube digestif
- -et on ne retrouve plus la notion de vésical / génital / rectale
...
o
c'est à dire que le péritoine c’est complément stoppée avec une grosse communication, sans division
du sphincter lise et striée squelettique, donc avec une apparition d’un veritable cloaque.
/;_;
o
R. / / "
/
Les oiseaux ont un stade cloaque, où on urine et défèque
en même temps.
/
- -...
8
Téléchargement