naissance du temple - retour sur la page d`accueil des Templiers

publicité
OSMCS
Je vous soumets une réflexion tout à fait personnelle concernant l'Ordre du Temple
dans ce qui fut sa création.
Je me pose des questions depuis longtemps sur cet événement et je propose un point de
vue qui bien entendu, comme un symbole, viendra s'ajouter aux divers avis déjà
existants, pour obtenir une vision globale de la réalité.
Naître pour mourir.... Cet adage qui s'applique en général à l'homme est également
valable pour les civilisations ainsi que malheureusement pour l'Ordre du Temple.
De grandes civilisations ont disparu après avoir connu un essor considérable (
l'empire Hittite, les dynasties Han et Tang, les Étrusques,les civilisations Maya et Inca,
l'Egypte antique ainsi que les Romains etc ...).
En ce qui concerne l'Ordre des Templiers, il n'a pas échappé à la règle qui consiste en
Naissance, Vie et Mort. Mais au lieu de survivre des milliers d'années, il a parcouru son
cycle en à peine 200 ans.
Que s'est il passé pour qu'un Ordre aussi puissant ait périclité aussi vite?
La naissance officielle date de 1118 mais je pense que la décision de le créer est bien
antérieure et c'est là mon propos.
En effet, on ne peut imaginer que 9 Chevaliers, fussent ils valeureux, pouvaient
défendre les pèlerins et les biens Chrétiens contre les attaques des Turcs et des Arabes
tant était vaste le territoire à protéger. Ils ont été envoyés en Terre Sainte avec une
mission bien précise à partir de 1118 qui, d'après beaucoup d'écrits, consistait à fouiller
les ruines du Temple ou les bâtiments qui jouxtaient cet endroit.
N'oublions pas qu'Hugues de Payens est allé 2 fois à Jérusalem. Déjà pour implanter
les bases de l'Ordre?
Une telle puissance spirituelle, militaire et matérielle ne peut exister que grâce à un
travail préparatoire qui a du germer dés 1095 au Concile de Clermont dans l'esprit du
Pape Urbain II qui était Français et ancien moine de Cluny.
A cette époque la noblesse Française s'entre-tuait allègrement pour des motifs
futiles ainsi que lors de guerres privées entre Seigneurs féodaux et la Croisade était pour
le clergé une bonne occasion de canaliser leurs ardeurs.
Cette noblesse composée de chevaliers désargentés, de cadets de famille, de petits
vassaux a été un vivier pour le Pape qui leur faisait miroiter la richesse et la gloire ainsi
que le pardon de leurs péchés. Il fallait ces hommes de formation militaire pour encadrer
les volontaires et ainsi éviter le désastre qui a eu lieu lors de la croisade des gueux. Enfin
et peut être surtout, le Pape voulait reprendre sa prédominance sur la noblesse et la
royauté qui commençaient à contester la main mise de l'église sur les affaires d'état en ce
début du moyen âge. ( la tragique fin de l'Ordre est due en grande partie au souhait de la
royauté de se libérer de la tutelle de l'église ).
Après la prise de Jérusalem en 1099, 4 principautés Chrétiennes furent créées et il
fallut penser, maintenant que la Croisade était une réussite, à protéger les biens et les
pèlerins de ces états.
9 années permirent à l'Ordre du Temple de voir le jour et 9 ans de plus pour sa
création officielle lors du Concile deTroyes à la demande de Bernard de Clairvaux.
Hugues de Payens, 1er Grand Maître de l'Ordre, fait partie de la cour du Comte de
Champagne et il l'accompagne en 1104 lors d'un 1er pèlerinage.
André Montbard est l'oncle de Bernard de Clairvaux.
Godefroy de st Omer, Archambaud de st Amand et Payen de Montdidier sont dans
la mouvance des Princes des Flandres. On remarque que tous les fondateurs de l'Ordre
sont originaires du nord de la France et que la création de l'Ordre a été facilitée par les
liens existants entre tous les protagonistes. Bernard de Clairvaux pouvait chapeauter
toute l'organisation et éditer sa Règle en ayant tous les intervenants prés de lui.
Mais un problème important restait à résoudre: le financement. On le trouve dans
le cercle en la personne du Comte de Champagne qui était extrêmement riche, voire plus
riche que le roi de France, et désireux de créer cet Ordre qu'il rejoindra d'ailleurs plus
tard.
Il fallait également donner à l'Ordre une mission spirituelle et religieuse; c'est tout
naturellement le futur st Bernard qui s'y attelle car il était auparavant moine à l'Abbaye
de Citeaux dont l'Abbé Etienne Harding réforma la pensée Bénédictine pour former le
mouvement Cistercien.
Tout était réuni pour créer l'Ordre.
Pour conclure, je pense que ce n'est pas un mouvement spontané qui a permis la création
de l'Ordre mais au vu des éléments développés ci dessus, c'est la volonté d'un groupe dont
faisait probablement parti Urbain II qui, dés 1095 ou 1096, a programmé la mise en place
de cet Ordre magnifique.
Toutefois je n'ai pas encore trouvé la réponse concernant cette question: qu'étaient
venus chercher les 9 Chevaliers et ont ils trouvé quelque chose?
Je me pencherai plus tard sur la Vie et ensuite la Mort du Temple.
Téléchargement
Explore flashcards