TP 19 : LE DIABETE DE TYPE 2, UNE MALADIE

publicité
THEME 3B : VARIATION GENETIQUE ET SANTE
CHAPITRE 10: VARIATION GENETIQUE ET SANTE
TP 19 : LE DIABETE DE TYPE 2, UNE MALADIE PLURIFACTORIELLE
Eléments de correction
Activité 1 : Influence de l’hérédité dans le cas du diabète de type 2
Risque de
développer un
diabète de type 2
(avant l’âge de 50
ans)
Risque de
développer la
mucoviscidose
Un parent malade
Les deux parents
malades
Frère ou sœur
malade
Jumeau vrai malade
14% en moyenne
25% en moyenne
14% en moyenne
67% en moyenne
= 1 x 1/35 x ½
= 1/70
1,4 %
100 %
=1x1x¼
= 1/4
100 %
25 %
1. Un parent malade
Le parent malade transmet forcément un allèle responsable de la maladie.
Le deuxième parent à 1/35 d’être porteur sain. S’il est porteur sain, il y a 1 chance sur 2 qu’il transmette l’allèle
responsable de la maladie.
2. Les deux parents malades
Les deux parents vont obligatoirement transmettre un allèle responsable de la maladie chacun. Donc l’enfant sera
malade.
3. Frère ou sœur malade
Cela implique que les deux parents sont porteurs sains obligatoirement. Donc la probabilité d’être malade est de
25%.
4. Jumeau vrai malade
Les vrais jumeaux ont le même génotype. Donc si un jumeau est malade son frère l’est obligatoirement.
 Les résultats montrent qu’il existe un déterminisme génétique du diabète de type 2 (plus de chance de
développer la maladie quand un parent présente cette maladie).
 En revanche, les résultats obtenus sont différents pour la mucoviscidose et le diabète.
 Donc, le diabète de type 2 n’est pas une maladie déterminée par un seul gène (comme la mucoviscidose).
Activité 2 : Etude épidémiologique du diabète
Résultats
Pourcentage de diabétiques par région
Commentaires
Résultats et constats
On observe des disparités importantes selon les
régions
Les valeurs vont de 143 malades/100 000 en Guyane à
327 malades/100 000
L’ouest de la France est peu touché
Le Centre et l’Est sont des régions à forte prévalence
Quelques hypothèses
Ces disparités pourraient résulter de différences







de climat
patrimoine génétique (DOM-TOM)
alimentation
mode de vie
niveau socio-culturel
pollution
autres
Recherche d’un lien entre obésité et diabète
On observe des correspondances entre la carte de l’obésité et la carte du diabète :
- les régions Bretagne, Pays de Loire, Basse Normandie, Rhône-Alpes, Ile de France à faible taux d’obésité sont les régions les
moins touchées par le diabète,
- inversement, les régions Centre et les régions de l’est de la France ont un taux de diabétiques et d’obèses élevés.
 Le surpoids peut être retenu comme un facteur de risque.
Néanmoins, les corrélations ne sont pas parfaites :
- la région Nord très affectée par l’obésité n’est pas la plus touchée par le diabète. Il faut envisager l’influence d’autres facteurs,
- pour les DOM-TOM, l’absence de données ne permet pas d’établir un lien éventuel entre le diabète et l’obésité. On peut en
raison du caractère insulaire, invoquer des facteurs génétiques. A vérifier.
Téléchargement
Explore flashcards