Régime pour prévenir AVC

advertisement
Le régime idéal pour prévenir les AVC,
les maladies du cœur et d’autres est
essentiellement le même.
+ Clic pour une plus grande image
Cara Rosenbloom Dt. P.
Les aliments entiers fournissent des fibres, des vitamines, des minéraux et des antioxydants.
Si votre assiette contient régulièrement des légumes, du poisson, des légumineuses et des grains
entiers, vous avez déjà l’essentiel d’une alimentation qui permet de combattre plusieurs maladies
chroniques.
Si ce ne sont pas vos premiers choix, écoutez attentivement. Savourer un mélange de ces
aliments constitue la meilleure façon de réduire vos risques de développer l’un ou l’autre des
problèmes de santé suivants :

Hypertension artérielle (pression élevée)

Hypercholestérolémie

Hyperglycémie

Accident vasculaire cérébral (AVC)

Maladie du cœur

Diabète
Si vous avez reçu un diagnostic d’un ou de plusieurs de ces problèmes de santé, vous risquez
d’être débordé par les conseils de nutrition qui fusent de partout. La bonne nouvelle, c’est que le
régime optimal pour tous ces problèmes de santé est essentiellement le même : choisir moins
d’aliments transformés et remplir votre assiette de plus d’aliments entiers comme des légumes,
des fruits, des grains entiers, des produits laitiers pauvres en gras, des noix, des huiles saines et
des aliments riches en protéines comme le poisson, les légumineuses et la volaille sans la peau.
Les aliments entiers contiennent des fibres, des minéraux et des antioxydants qui aident à
combattre la maladie et qui réduisent vos risques de maladies du cœur. De plus, ils laissent
moins de place dans votre assiette pour les aliments transformés, qui ont tendance à contenir
des éléments nutritifs moins sains pour le cœur comme le sodium, les gras trans et le sucre.
Assurez-vous d’éviter les aliments frits, le pain blanc, les viandes préparées et les repas-minute.
Les super-aliments
Voici quelques-uns des aliments entiers qui se distinguent pour leur qualité nutritive. Faites-en les
pierres angulaires de votre alimentation et vous vous dirigerez vers un cœur sain.
1. Noix : Consommer 30 g (une once) de noix non salées environ quatre fois par semaine peut
vraiment contribuer à réduire votre risque de maladie du cœur de 37 pour cent. Un changement
aussi simple et délicieux a autant de pouvoir. Pourquoi? Parce que les noix contiennent des gras
sains et des stérols végétaux qui réduisent le cholestérol LDL (dit « mauvais » cholestérol), elles
contiennent le mélange idéal de lipides et de protéines pour stabiliser les taux de sucre sanguin
et elles contiennent des minéraux essentiels comme le magnésium et le potassium qui
contribuent à réduire la pression artérielle. C’est vraiment formidable. Votre meilleure stratégie
consiste à savourer 60 ml (¼ tasse) de noix mélangées non salées à quelques reprises pendant
la semaine à la place d’une autre collation (sans les ajouter à votre régime actuel).
2. Fibres solubles : Les aliments riches en fibres solubles retardent l’absorption du glucose dans
l’intestin grêle, ce qui contribue à stabiliser la glycémie après les repas. Les fibres solubles
agissent aussi en éliminant le cholestérol LDL. Les aliments suivants sont particulièrement riches
en fibres solubles, alors consommez-en le plus souvent possible :

Légumes : aubergine, okra

Fruits : pommes, poires

Grains : avoine, orge perlé

Légumineuses : lentilles, haricots et pois.
3. Poisson : L’ADH et l’AEP sont deux types de gras oméga-3 que l’on retrouve dans le poisson et
qui ont les caractéristiques suivantes :

Ils aident à réduire les triglycérides, un type de lipides qui circule dans le sang (un taux
élevé est associé aux maladies cardiovasculaires)

Ils produisent de petites réductions de la pression artérielle chez les personnes
hypertendues

Ils réduisent les risques d’AVC jusqu’à 27 % quand on consomme deux portions de 75 g
(2,5 onces) de poisson gras par semaine. Prenez note : une très grande consommation de
poisson (soit plus de 46 g ou 1,5 once de poisson par jour) peut faire augmenter le risque
d’AVC.
Limitez-vous aux poissons gras comme la truite, le saumon, les sardines et le maquereau, qui
contiennent le plus de lipides oméga-3.
4. Grains entiers : Des céréales aux craquelins, il est important de remplacer les grains raffinés
(riz blanc, farine blanche) par des produits de grains entiers. Des études démontrent que les
personnes qui consomment de trois à 5 portions de grains entiers par jour, ont 26 % moins de
risque de développer le diabète de type 2 et 26 % moins de risque de souffrir de maladies du
cœur que celles qui en consomment moins.
Les aliments entiers sont la recette du succès. Non seulement ils aident à atténuer les problèmes
de santé mentionnés plus haut, mais ils aident à en prévenir l’apparition. Ajoutez de l’activité
physique quotidienne et vous avez les rudiments d’une mode de vie vraiment sain pour le cœur.
Source :
http://www.fmcoeur.com/site/apps/nlnet/content2.aspx?c=ntJXJ8MMIqE&b=4988587&ct=131
35325
Téléchargement