La maladie de parkinson

publicité
La maladie de parkinson
Prise en charge infirmière des
patients atteints de la maladie de
Parkinson
Rappels: définition
• Maladie neuro-dégénérative du système
nerveux central, débutant en général vers
la soixantaine avec anomalies histologique
des noyaux gris centraux (pallidum) et des
noyaux pigmentés du tronc cérébral
(Locus Niger) retrouvant un déficit en
dopamine.
Symptomatologie
3 grands symptômes :
• Hypertonie/ rigidité (accentuée lors d’un
•
•
mouvement )
Akinésie : lenteur et rareté des mouvements,
retard à l’initiation d’un mouvement (pense tous
ses gestes) ,visages assez inexpressif, pauvre en
mimique, perte du contre-balancement des bras
à la marche, difficulté de se relever d’un siège…
Tremblement au repos : disparaissant lors du
mouvement volontaire, augmentés lors d’une
émotion.
Symptomatologie
• On retrouve également souvent :
- troubles de la marche
- troubles de la parole (voix monotone) et de
l’écriture
- troubles sensitifs (crampes)
- troubles végétatifs (hypotension orthostatique,
hypersudation, hyper sialorrhée)
- troubles psychiques (tristesse, dépression,
détérioration intellectuelle)
Traitement
●Médicamenteux
- L-dopa(Modopar® et Sinemet®, précurseurs de
la dopamine)
- agonistes dopaminergiques (Parlodel®,
Trivastal®, Dopergine®)
-IMAO de type B (Deprenyl®)
- anticholinergiques (Artane®, Parkinane®)
- Amantadine(Mantadax®)
●Chirurgical (stimulation des noyaux sous thalamiques
par des électrodes) est peu employé (très couteux),
réservé aux formes les plus sévères, sans trouble
cognitif ou psychiatrique
Prise en charge multidisciplinaire
– Kinésithérapie
Rééducation fonctionnelle+++
A tous les stades d’évolution de la maladie, la
kinésithérapie permet un entretien de la
motricité (au début pour aider le patient à lutter
contre la raideur et le ralentissement des gestes,
puis pour corriger/prévenir les déformations
orthopédiques, la sous-utilisation motrice, enfin
la conservation de la station debout et de la
marche, aide aux transferts…).
Prise en charge multidisciplinaire:
soins infirmiers
• Soutien du patient
• Relation d’aide
• Aider le patient à s’autonomiser en le laissant
•
•
•
•
faire un maximum d’activité
Prévention des complications de décubitus.
Education à la prise de traitement:
respect des horaires de prise pour les patients
présentant des fluctuations d’efficacité (type fin
de dose).
Sécuriser l’environnement du patient (éviter les
chutes).
Hygiène alimentaire: chez les patients fluctuants
un régime pauvre en protéines peut être prescrit
Prise en charge multidisciplinaire:
soins infirmiers
•
-
Cibles prévalentes:
Altération de la mobilité physique
Altération de la communication
Risque de chute
Incapacité à se prendre en charge
Altération de l’élimination
Altération des opérations de la pensée
Perte de l’estime de soi
Etc..
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire