Présentation PowerPoint

publicité
Profil des élèves de CLIS de Type 1
Ce sont des classes destinées aux élèves dont la situation de
handicap procède de troubles des fonctions cognitives ou mentales.
En font partie, les TED ainsi que les troubles spécifiques du
langage et de la parole.
LES TROUBLES SPÉCIFIQUES DU LANGAGE
La dyslexie : trouble du langage écrit.
On parle de dyslexie lorsqu’un enfant présente un trouble durable et
persistant de l’acquisition de la lecture en dépit de capacités
intellectuelles normales.
La dysphasie : c’est un trouble spécifique du langage oral
C’est une déficience grave du développement normal du langage. Elle
affecte l’expression et la réception du langage oral.
Quelques pistes au niveau des pratiques pédagogiques
Renvoyer une image positive.
S’appuyer sur les compétences réelles et non celles attendues.
Alterner des moments de grande concentration avec des moments où
l’attention est moindre.
Placer l’enfant seul ou à côté d’un enfant calme et dans l’axe médian du
tableau.
Proposer des supports simples et très lisibles.
Afficher des repères : emploi du temps de la séance, donner des outils.
LA
DÉFICIENCE
INTELLECTUELLE
: La déficience
intellectuelle se définit par un Quotient intellectuel (QI) inférieur à 69 et
par un bilan psychologique global.
Caractéristiques et soubassements
Ce sont des élèves qui présentent un retard scolaire très important par
rapport à leur âge réel, un décalage de plusieurs années.
On note chez ces élèves des mécanismes d’oubli, des problèmes de
mémorisation, des problèmes spatio-temporels.
Quelques pistes au niveau des pratiques pédagogiques
La nécessité d’un cadre éveillant.
Une prise en compte individualisée, qui intègre les apprentissages dans
la durée, qui évalue les progrès même minimes.
Une référence aux textes officiels permanente pour garder référence à
un cadrage normalisé, pour garder des repères d’apprentissage même
face à des capacités très lointaines par rapport à l’âge réel.
LES TROUBLES DU COMPORTEMENT
Caractéristiques et soubassements
Des élèves qui ont des potentialités intellectuelles intactes mais qui
présentent des troubles allant de l’agressivité à l’inhibition.
Des élèves qui sont parfois démotivés et qui ont une mauvaise image d’euxmêmes.
Des comportements qui sont des mécanismes de défense, des symptômes,
des appels.
Quelques pistes au niveau des pratiques pédagogiques
La nécessité d’un cadre contenant.
Une démarche de projet pour donner du sens aux apprentissages
(apprendre pour se reconstruire par le biais d’exigences).
Un adulte qui pose les limites exigeantes en croyant aux potentialités
de l’élève.
Une gestion de l’autorité sous l’angle de la négociation réfléchie pour
canaliser.
L’AUTISME est caractérisé par des altérations graves du
développement dans la communication verbale et non verbale, les
interactions sociales, les comportements, les intérêts et activités qui
sont restreints et stéréotypés.
LE SYNDROME D’ASPERGER, ce sont des autistes de haut
niveau qui n’ont pas de retard mental et qui sont experts dans un
domaine restreint. Quasi absence de troubles du langage.
Quelques pistes au niveau des pratiques pédagogiques
Instaurer des rapports de confiance avec la famille et travailler avec
les autres professionnels.
Utiliser un langage simple,étayer les mots par des images, utiliser des
supports visuels.
Découvrir les centres d’intérêts
comportements positifs.
de
l’enfant et renforcer
les
Essayer de replacer le comportement inadapté dans son contexte pour
essayer de le comprendre.
LES TROUBLES DE LA PERSONNALITÉ
Un trouble de la personnalité désigne en psychiatrie une anomalie de la
manière d'être au monde d'un sujet (dans ses pensées, ses sentiments,
ses relations aux autres) telle qu'elle entraîne des perturbations
significatives de son fonctionnement social ou bien un état de
souffrance.
Téléchargement
Explore flashcards